AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 244
Date d'inscription : 19/06/2016
avatar
Anaëlle Delacroix
Professeur
MessageSujet: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 19:57





État Civil


Nom : Delacroix.
Prénom : Anaëlle.
Origines : (Sang-pur, sang-mêlé, moldues) Sang-mêlé&Française.
Date de Naissance :  26 Septembre 1993.
Profession souhaitée : Professeur de Métamorphose à Poudlard
Diplôme : équivalence des BUSEs et ASPICS en Métamorphose (O), DCFM (O), Sortilège (O), E en SCM et Magie des éléments. A en étude des moldus.
Ancienne maison : Elle a fait ses études à Beauxbâton.
Animal de compagnie (Optionnel) : Un chat répondant au magnifique nom de Rubis.
Epouventard : Sa soeur en train de mourir sous ses yeux sans qu'elle ne puisse agir, enfermée dans une sorte de bulle où elle ne peut en sortir.
Don : Voyance (cf Histoire).
Patronus : Un lièvre blanc tout comme sa soeur.
Éléments : Le Feu et l'Air, qu'elle sait aujourd'hui parfaitement maîtriser comme bon lui semble.


Description


PHYSIQUE
Une magnifique chevelure blonde, voilà qui caractérise à la perfection Anaëlle et sa sœur jumelle Annelise. Le même nez, les mêmes yeux d'un bleu océan. Anaëlle ressemble physiquement à sa sœur, en revanche, elles sont bien différentes l'une de l'autre caractériellement. Ce qu'elle préfère d'avantage chez elle ? Ce sont ses cheveux longs. Elle adore les lisser, bouclé et elle adore tester de multiples coiffures sans oublier qu'elle adore changer la couleur de ses cheveux. La dernière fois, elle se les ait teint en noire, elle rêve de devenir rousse. C'est décidé, sa prochaine teinture sera du roux. Elle compte bien embarquer sa sœur dans son élan de folie et peut-être la convaincre elle aussi de changer de couleur de cheveux. Son sourire est magnifique, tout comme son visage qui ressemble à un ange tomber du ciel.
Elle reste une jeune femme mince, élancée et particulièrement grande. Son style vestimentaire ? Anaëlle n'a pas réellement de préférence puisqu'elle porte un peu de tout, du moment que ce qu'elle porte lui plaît. Tenue chic, simple, décontractée tout semble lui aller à la perfection. Elle sait faire preuve de goût et elle a un petit penchant pour la mode moldue et sorcière, pour elle, se sont deux styles complètements complémentaires qu'elle adore combiner.

PSYCHOLOGIQUE
Anaëlle est tout le contraire de sa sœur. C'est une jeune femme sociable, extravertie et souriante.
À Beauxbâton, Anaelle était beaucoup plus populaire que sa sœur grâce à son caractère explosif, téméraire et impulsif. Une vraie tornade de bonne humeur, qui peut très rapidement se métamorphoser en une bombe à retardement (mieux vaut ne pas se retrouver dans les parages lorsqu'elle explose). La seule à parvenir à la calmer est sa jumelle, Annelise qui arrive parfaitement à la canaliser, à la contrôler. En dehors de ses sautes d'humeur constantes, la jeune femme est très protectrice, surtout à l'encontre de ses proches, mais elle l'est encore plus avec sa sœur. Elle est son joyau, sa propre protection. Anaelle ne se verrait certainement pas vivre sans elle et inversement. Déjà qu'elle voit ne serait-ce qu'une séparation comme une torture, je vous laisse imaginer comment elle serait si elle perdait sa sœur.

Comme vous l'aurez certainement compris, Anaelle est très proche de sa sœur. Elles sont particulièrement fusionnelles, Annelise est sa meilleure amie, sa confidente, elle lui confie pratiquement tout et inversement. Elle peut certes être particulièrement méfiante à l'égard des autres, mais elle ne l'est pas avec elle ou encore avec l'un des membres de sa propre famille. Elle a une confiance aveugle et inébranlable en sa sœur. Fidèle, jamais elle ne la trahirait, et ce même sous l'effet du sortilège de l'impérium. Le lien qu'elle entretient avec elle et unique, et jamais il ne se brisera.

Anaelle grâce à son ouverture d'esprit a une confiance inébranlable en elle. Intelligente, charismatique, acharnée et brillante, la demoiselle impressionne bon nombre de personnes, professeurs y compris. Son seul défaut ? Son impulsivité qui l'oblige sans cesse à se foutre dans des situations délicates tout en embarquant sa jumelle avec, qui n'arrête pas O combien de la raisonner, mais sans succès, son obstination en est la principale cause. Déterminée, elle n'hésite pas à recommencer et à approfondir ses recherches. Elle est très rancunière.

Parlons un peu de sa sœur qu'elle trouve de temps à autre bien trop coincée à son goût. Elle n'hésite d'ailleurs pas à la pousser vers les autres et à la mettre en avant tout en espérant que cela porte ses fruits (et on dirait que oui Ehehe sa sœur la remerciera un de ses jours, du moins elle l'espère).
Concernant les propres goûts d’Anaëlle ? Elle a un petit penchant pour les sucreries. Elle déteste le Quidditch, elle aurait pu apprécier ce sport si son don de voyance ne s'en serait pas mêlé. En revanche, il lui arrive de temps à autre de faire des séances de méditation avec sa sœur. En dehors de cela, elle fait très peu de sport.


Votre Histoire



Début de l'histoire commune : 
Le 25 septembre 1993, Madame Delacroix Clémentine accompagnée de son époux Monsieur Delacroix Anthony se rendirent à l'hôpital sorcier de Nice. Ces deux sorciers de renom, Monsieur exerçant en tant que secrétaire du Ministre et Madame Directrice du Département de contrôle des créatures magiques s'étaient rencontrés sur leur lieu de travail où leur amour l'un pour l'autre les avait conduit en quelques années à se rapprocher pour finir par s'unir. Tout avait commencé par une simple bousculade, un échange de regard pour finir deux ans après dans les couloirs de l’hôpital magique de Nice. 
Les deux parents savaient déjà ce qu'ils attendaient comme enfant ; la grand mère de Clémentine lui avait prédit, comme elle avait annoncé cette rencontre fortuite ; ils allaient rencontrer leurs deux enfants, deux jeunes filles, des prénoms déjà choisis Annelise et Anaëlle. L'accouchement fut rapide, étonnamment rapide pour deux jumelles. 

Histoire d’Anaëlle : 
Anaelle naquit la première, elle gesticulait énormément et criait, pour montrer qu'elle existait. Un tempérament de feu qui s’annonçait particulièrement prononcé chez elle, du moins c'était ce qu'avait prédit Alycia, sa grand-mère. Puis vint ensuite sa sœur quelques secondes plus tard, calme et posée Elle était déjà à peine sortie du ventre de sa mère. Deux caractères qui s'annonçaient totalement différents et qui allaient bien entendu perdurer. Ce jour-là, Clémentine et Anthony furent des parents comblés. Heureux, bien loin de savoir ce qui les attendaient. 

Les années passèrent, les jumelles grandirent ensemble aimées et chéries par leur parent. Anaëlle et Annelise étaient inséparables, de véritables complices, et ce malgré leurs caractères opposés. Cependant, elles demeuraient complémentaires. Anaëlle était une petite fille speed et particulièrement fonceuse qui n'hésitait pas à faire les 400 coups en entraînant sa jumelle avec elle. Bien que cette dernière était beaucoup plus calme qu'elle, elle parvenait à chaque fois à la convaincre et à l'entraîner dans ses coups foireux. Ainsi, à l'âge de six ans, elle parvint à l'entraîner avec elle à l'extérieure de la maison et ce même si elles n'avaient pas le droit de sortir seules dehors. Ce jour-là, Anaëlle avait prétexté à sa sœur qu'elle voulait découvrir le monde extérieur et découvrir la nature et elle était sortie sur un coup de tête, suivie par sa sœur bien entendu puisqu'elle ne voulait pas la laisser sortir seule et car elle ne voulait encore moins rester à la maison seule. 

Ce jour-là, les jumelles s'étaient bien entendues faites engueuler. Anaëlle avait même été punie pour avoir entraîné sa sœur avec elle, mais cette punition ne l'a pas empêché de recommencer. Pendant ce temps, les appréhensions de sa sœur grandissaient en son égard, particulièrement têtue, Anaëlle l'écoutait très peu. Elle avait même beaucoup de mal à reconnaître qu'elle avait souvent tort. 
Anaëlle tout comme sa sœur avait connaissance de l'existence du monde magique et qu'elle était une sorcière. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, jamais ses pouvoirs ne s'étaient manifestés. À tel point que ses parents pensaient qu'elle demeurerait une cracmole. Elle eut une éducation particulièrement stricte, le poste de ses parents au ministère l'obligeait à bien se tenir tranquille en public, à être polie, courtoise et gracieuse. Pendant que sa mère s'occupait de cette partie de l'éducation, le précepteur quant à lui venait tous les jours à la maison pour donner quelques cours particuliers aux jumelles. Ainsi, Anaëlle apprit un maximum de chose sur l'histoire de la magie, sur les créatures magiques et elle connaissait tous les moindres détails vis-à-vis du monde magique qui l'entourait, sans oublier tous les dangers qu'elle pourrait encourir. De nature curieuse, Anaëlle posait de multiples questions, alors que sa sœur préférait étudier en silence sans parler, poser des questions et discuter. À de multiples reprises elle avait tenté de discuter avec elle en cours, mais à chaque fois Annelise se taisait et ne lui répondait pas résultat, elle se faisait également souvent disputer et se retrouvait souvent avec des devoirs supplémentaires à faire pour le lendemain. 


De leur côté, Anthony et Clémentine s'inquiétaient. Tout en étant en parfaite connaissance de ce qui pourrait advenir de leurs filles. Mais ils espéraient qu'elles pourraient y échapper. Raison pour laquelle, ils ne tentèrent pas le diable et préférèrent passer à une vitesse supérieure en autorisant leurs filles à connaître leur grand-mère. Six ans s'étaient écoulés sans que cette dernière ne les connaisse et qu'elles ne la connaissent. Ce jour-là, Anaelle était une vraie pile électrique et n'arrêtait pas de courir dans tous les sens, pendant que sa sœur, elle restait calme et dans son coin particulièrement timide comme à chaque fois qu'elle rencontrait des gens qu'elle ne connaissait pas. Cette journée avait été particulièrement bizarre pour elle puisqu'elle apprit par sa grand-mère qu'elle allait parcourir le monde plus tard et qu'elle allait enseigner, elle apprit également que sa sœur passerait son temps à la défendre et défendre les autres. Elle aurait pu être effrayée comme sa sœur et courir dans les jupons de sa mère suite à cette révélation, mais elle ne le fit pas. Bien au contraire, sur le coup elle avait les étoiles dans les yeux et pensait sérieusement que ce que disait sa grand-mère allait vraiment se réaliser, tout en pensant que cette dernière était incroyablement géniale. Elle voulait en savoir plus, ainsi elle posa davantage de questions à sa grand-mère voyante.
Elle fut coupée dans son élan par sa mère qui mit fin à tout ce petit cirque en éloignant aussitôt Anaëlle et Annelise de cette influence qu'elle qualifiait de mauvaise.
Depuis ce jour, Anaëlle ne revit plus sa grand-mère. Son tempérament naturel voulait en connaître la raison, raison pour laquelle elle demanda à sa mère pourquoi. Ce à quoi elle lui répondit qu'elle était bien trop jeune pour comprendre et qu'elle ne serait en temps voulu. De son côté, Clémentine espérait que ses filles n'hériteraient pas de ce don étrange qui sautait souvent une génération dans la famille. Au fond, elle était effrayée, effrayée pour ses filles et pour leurs avenirs.

De cette manière, le don de voyance de sa grand-mère fut très vite nié par sa mère, dans l'espoir qu'il ne toucherait pas ses filles. Cependant, il faudrait bien qu'elle se résolve à leur dire la vérité un de ses jours. Mais pour l'heure, les jumelles oublièrent vite cette journée et ses révélations. Après tout, elles n'avaient que six ans et la mémoire des enfants à cet âge-là fait souvent défaut. Les années passèrent sans que les jumelles réentendent parler de leur grand-mère. À l'âge de 7 ans, Anaëlle développa ses premiers signes de magie en parvenant à faire léviter certains objets sous le regard envieux de sa sœur qui elle n'avait encore rien développé. Elle était fière d'elle, ses parents étaient très fières également mais inquiets pour Annelise qui n'avait encore rien développé. Afin de rassurer sa sœur, Anaëlle n'arrêtait pas de lui dire que ses pouvoirs parviendraient à se manifester un jour ou l'autre. En revanche, elle était loin de se douter que cela développerait une certaine jalousie de sa jumelle en son encontre. Cependant, cette jalousie ne les éloigna pas, bien au contraire. Mais cette différence commençait à être pesante, Anaëlle le comprit rapidement raison pour laquelle au bout d'un moment elle décida d'arrêter de lui en mettre plein la vue en usant de magie. Une année plus tard, alors qu'elle rentrait de courses avec sa mère et sa sœur, les pouvoirs de sa sœur se manifestèrent. À peine arrivée à la maison qu'elle rangeait les courses en les faisant léviter et ce inconsciemment. Anaëlle ce jour-là ne put retenir un sourire comme sa mère. C'est d'ailleurs elle qui alerta sa sœur de ce qu'elle était en train de faire. Suite à cela, la demoiselle s'était empourprée tout en étant particulièrement surprise de ce qu'elle avait fait. Elle semblait si heureuse d'être enfin au même niveau que sa sœur. Elle avait également hâte que le précepteur revienne pour lui montrer ses progrès. Solidaire avec sa sœur, elle l'aida même à rattraper son retard. La compétition était toujours présente entre elle, mais amoindrit. 

Quelques années plus tard, Anaëlle reçut une lettre d'admission pour Beauxbâton tout comme sa sœur. Ce jour-là, elle était heureuse et courrait à nouveau dans tous les sens fière d'elle et de sa sœur. Elle allait enfin pouvoir étudier la magie et apprendre à la maîtriser et ce en compagnie de sa jumelle. Ses parents étaient très fiers d'elle et d'Annelise. Quelques jours plus tard, Clémentine accompagna ses filles acheter les différentes fournitures. Puis il fut le temps des adieux quelques semaines plus tard où les filles partaient enfin vers le château français. Ce jour-là, sa mère y versa une larme, quant à son père, il les regarda partir le regard remplit de fierté. 
Les premières années d'Anaelle se déroulèrent sans problème et sans la moindre difficulté. Intelligente, appliquée et consciencieuse elle valida sa première année sans problème. À côté de cela, elle parvenait sans problème à continuer de faire les 400 coups avec sa jumelle qui s'était un peu plus renfermée sur elle-même. S'ensuivit quelques tentatives de dévergondage qui à force de répétition firent effet, mais pas sur la totalité. 

À beauxbâton, Anaëlle était populaire, elle était très appréciée des autres élèves, contrairement à sa jumelle. Mais cela ne l'empêcha pas de rester proche de cette dernière. Toujours aussi complice, sa sœur la couvrait. Un jour, elle l'avait même convaincue d'échanger leur place en cours. Bien évidemment depuis ce jour elles avaient pris l'habitude d'échanger leurs identités jusqu'à ce qu'elles se fassent toutes les deux prendre lors d'un duel. En effet, leur professeur était parvenu à les reconnaître et ce grâce à leur maîtrise différente du duel. Annelise n'a d'ailleurs jamais révélé à sa sœur pourquoi mais surtout comment son professeur était parvenu à cela.
Depuis ce jour, Annelise n'a plus voulu prendre la place de sa sœur. Mais qui sait peut-être qu'elles parviendront à retenter cet échange d'identité avec le temps. Pour l'heure, il fallait éloigner les soupçons car de toute évidence, le professeur avait dû en parler à ses collègues. Cette troisième année s'acheva avec cette dure réalité, plus jamais elles ne pourront échanger d'identité. 

La quatrième année d’Anaëlle débuta particulièrement bien. Par ailleurs, elle se découvrit même une passion pour le Quidditch. Passion qui de transforma rapidement en un sport qu'elle se mit à détester. Pourquoi ? Je vais vous raconter. C'était le jour des sélections, jour très important pour elle, sa sœur était venue la voir et l'encourager. Toutes les conditions étaient réunies pour qu'elle réussisse. Cependant, tout ne se passa pas comme elle l'avait espéré. À peine était-elle sur le terrain qu'elle se trouva comme figée. Les yeux regardant dans le vide, elle eut quelques flashs, elle se vit tomber elle-même de son balai, frappée par un cognard. Quelques secondes plus tard, elle revint sur terre, tout en se disant qu'elle avait du rêver et que cela ne voulait absolument rien dire. Cependant, ce qui arriva arriva, car oui ce qu'elle avait vu dans cette vision se produisit.  À peine s'était-elle envolée et en possession de la balle qu'elle fut quelques secondes plus tard, heurtée par l'une de ses balles complètements folles. Résultat ? Elle était restée une bonne semaine à l'infirmerie veillée par sa propre sœur qui restait très inquiète pour elle. Effrayée, elle décida d'ailleurs de ne rien révéler à sa propre sœur. Car après tout, elle n'était sûre de rien, du moins pour le moment. C'est d'ailleurs à cet instant précis qu'elle se souvint du visage de sa grand-mère sans pouvoir la relier spécifiquement à elle. Que lui arrivait-il ? Était-elle normale ? Qui était-elle ? Quelques jours plus tard, elle n'oublia pas cette vision. Et pourtant elle s'efforça de l'oublier et de ne plus y penser. Elle espérait qu'elle n'en aurait plus. Mais ce ne fut bien évidemment pas le cas. 

Une semaine plus tard alors qu'elle prenait la main de sa sœur, elle eut un nouveau flash, flash dans lequel elle vit sa sœur en difficulté ? Ce flash, elle ne parvint pas à le relier logiquement à ce qui l'entourait. Cependant, elle fut vite fixée quelques jours plus tard lorsque sa sœur l'informa d'un rêve particulièrement étrange qu'elle avait eu. Ce jour-là, sa vision prit enfin sens, du moins elle prit sens pour elle. Elle en vint rapidement à se rendre compte qu'elle n'était pas normale tout comme sa sœur qui multipliait les rêves prémonitoires. 
Cependant, elle garda cette information pour elle jusqu'au mois de Décembre 2008 où elle ne put le cacher à sa sœur. Ce jour-là, elles étaient toutes les deux chez elle. Anaëlle transportait des assiettes et s'apprêtait à mettre la table lorsqu'une énième vision apparut. Sous la surprise, elle en relâcha les assiettes qui bien évidemment se brisèrent. Sa sœur accourut aussitôt près d'elle cherchant à la sonder et à en savoir plus sur ce qui lui était arrivée. Anaëlle fut donc obligée de lui en parler. Ainsi, elle lui révéla tout. De sa première vision à aujourd'hui. Cette révélation n'échappa d'ailleurs pas à leur mère, qui effrayée n'avait encore rien révélé. Cependant elle en avait touché deux mots à son mari. 


Quelques mois plus tard, avant leur rentrée en cinquième année. Anaëlle et Annelise furent emmenées chez leur grand-mère. De toute évidence, elle l'avaient prédit, mais n'en avaient encore rien dit à leur mère. Arrivée chez cette dernière, les deux jumelles furent quelques peu surprises de revoir leur grand-mère. Cela faisait après tout 10 ans, qu'elle ne l'avait pas revue. Après des retrouvailles émouvantes, les deux jeunes filles apprirent un maximum sur leur don de voyance, don qu'elles devaient chérir et protéger, un don particulièrement convoité. Malheureusement, la journée fut pas suffisante pour combler toutes les questions que les demoiselles se posaient. Alors qu'elles voulaient rester pour en savoir plus, leur grand-mère refusa tout en leur disant qu'elles devraient apprendre seules à présent et qu'elles devaient toutes les deux rester soudée. Une longue quête s'annonçait, une quête qui allait devenir très éprouvante et dans laquelle le soutien était primordiale pour pouvoir tenir. 
Les sœurs passèrent la soirée dans leur chambre à en parler. Elles étaient débutantes, et complètement ignorantes à ce sujet. Comment parviendraient-elles à se débrouiller ? Même si au début Anaëlle l'avait plutôt bien pris, plus elle y réfléchissait et plus elle pensait être un monstre, une personne anormale par rapport aux jeunes filles de son âge. Et il fallait en plus qu'elle se coltine ce fardeau. Mais elle n'allait pas être seule dans cette galère, Annelise était là. Rien que d'y penser, elle décida même de reprendre un peu de courage et elle allait essayer, non elle allait plutôt y arriver. Il fallait à tout pris qu'elle contrôle ce don. Et ce peu importe les moyens qu'elle allait devoir utiliser. Ainsi, le début de la cinquième année d’Anaëlle fut marqué par des heures et des heures de travail dans la bibliothèque en compagnie de sa sœur. Quelques mois plus tard, elle commença même un entraînement assidu dans le but de maîtriser ses visions, mais sans succès. Ces dernières venaient sans arrêt et ce lorsqu'elle ne les désirait pas. Comme si cela était fait exprès, comme si les visions apparaissait pour l'embêter et/ou pour l'ennuyer. Même les heures de méditations furent insuffisantes. Ce ne fut que lorsqu'elle fut quelque peu désespérée (fin cinquième année) qu'elle parvint à relier quelques-unes de ses visions avec celles de sa sœur. Depuis cette découverte et de manière courante, leurs visions étaient de plus en plus complémentaires, cependant, rares étaient les fois où elles parvenaient à les comprendre totalement. Car en effet, ses visions n'étaient pas réellement des visions, mais plutôt des bouts de puzzle qu'elles devaient à chaque fois s'amuser à reconstituer et ce parfois au prix de multiples efforts. Cette complémentarité, elles devaient apprendre à s'en servir et à la maîtriser. Raison pour laquelle, elles décidèrent à la fin de leur cinquième année de se rendre à nouveau chez leur grand-mère pour en savoir plus. Cependant, elles ne purent le faire puisqu'elles apprirent quelques jours plus tard que cette dernière venait de décéder d'une maladie incurable sorcière. 

L'été fut ainsi très mouvementé pour les jumelles qui entre les entraînements, étaient allées à l'enterrement de leur grand mère. Elle les avait laissées avec leur don, seules livrées à elles-mêmes et ce sans qu'elles ne puissent faire quoi que ce soit. Cette pente fut la plus dure à remonter pour Anaëlle qui se sentit comme délaissée, mais grâce à ses parents et à sa sœur, elle parvint à la remonter. Ils tentaient au mieux de les aider et ce malgré leur faible connaissance à ce sujet. Mais au final, ce soutien fut d'une grande nécessité, tant pour elle que pour sa jumelle qui à force tout comme elle avait appris à vivre avec ce don et à ne plus se considérer elle-même comme une monstruosité sans envergure. Au final, Anaëlle avait fait de ce don une force, une force qu'elle possédait en commun avec sa sœur. Une force qu'elle ne devrait jamais montrer au périple de sa propre vie. Car en effet, la voyance pouvait avoir de multiples inconvénients. Il faisait l'objet de multiple convoitise et il pouvait être particulièrement dangereux, raison pour laquelle les jumelles gardaient le secret vis-à-vis de son existence. Un secret bien dur à porter surtout pour Anaëlle qui pouvait avoir des visions n'importe quand en marchant dans un couloir ou encore en touchant une personne et ce sans le vouloir. Le don de sa sœur quant à lui se limitait à des rêves. C'est à cet instant précis qu'elle l'envia quelque peu, elle, elle pouvait facilement le cacher et pas elle. Cependant, grâce à sa sœur elle était parvenue à le cacher jusqu'à aujourd'hui. En effet, généralement, Anaëlle avait su identifier les différents présages qui précédaient ses visions : des migraines. Ainsi, lorsqu'elle en éprouvait sa sœur faisait au mieux pour lui parler et pour faire comme si de rien n'était tout en la déplaçant de temps à autre sur le côté du couloir ou de la pièce dans laquelle elle se trouvait. 

Plus elle grandissait, et plus elle parvenait à les relier avec celles de sa sœur. Plus elle grandissait et plus elle ressentait lorsque sa sœur en avait. Notamment en bougeant énormément dans son lit lorsque le rêve de sa sœur paraissait mouvementé. Cependant, jamais elle ne vit la moindre vision de sa sœur et inversement. Au final, leur scolarité fut particulièrement mouvementé, tant au niveau scolaire où les jumelles tentaient du mieux qu'elles le pouvaient pour obtenir les meilleurs notes possibles et tant au niveau personnel à cause de leurs visions qui leur pourrissaient quelque peu la vie. Cependant, elles parvinrent à décrocher leurs buses sans difficultés tout comme leurs aspics. 

Cependant une chose perdurerait. Anaëlle ne savait pas réellement quoi faire comme métier et tout comme sa sœur, elle était quelque peu partagée. Par ailleurs, elle ne parvenait toujours pas à maîtriser son don.  La première fois qu'elle avait essayé, c'était sur sa sœur justement et elle s'en était évanouie et avait passé deux jours complets à dormir à l'infirmerie. Cette tentative s'était bien entendue soldée par un échec. Depuis elle n'avait pas réessayé, elle était bien trop effrayée, elle avait peur de ce qu'il pourrait à nouveau se passer.  Quelques mois plus tard, elle décida tant bien que mal de partir voyager. Ne sachant toujours pas quoi faire, elle se mit alors à penser que cette année sabbatique parviendrait à l'aider à découvrir sa voie, la sienne. Que ne fut pas sa joie en apprenant que sa sœur l'accompagnerait dans ce périple. Les parents ne purent dire grand-chose puisque leurs filles étaient à présent majeur,es donc ils se contentèrent de leur réclamer des nouvelles. 

Ainsi, Anaëlle entraîna sa sœur en Italie. Pays qu'elle apprécia particulièrement. Les monuments étaient splendides, tout comme la langue qu'elle trouvait absolument magnifique. Elle avait même entreprit de l'apprendre un peu, mais sans parvenir à la maîtriser totalement. Ses visions ? Elles demeuraient toujours bien présentes, mais cette fois-ci, elle ne chercha pas à les comprendre. Bien au contraire, puisqu'elle chercha à les oublier un peu. Cependant la demoiselle fut bien obligée d'y repenser lors d'un week-end à Venise étant particulièrement inquiète vis-à-vis de ses parents. Après cette fameuse lettre, les jumelles n'avaient jamais eu de réponse. Raison pour laquelle Anaëlle tenta d'entrevoir l'avenir de ces derniers en se concentrant sur l'écharpe que lui avait donné sa mère. Après un long effort, Anaëlle ne vit rien, cependant pour une fois, elle ne s'était pas évanouie. Ce fut seulement quelques heures plus tard lorsqu'elle ne chercha pas à le contrôler qu'elle eut une vision en rapport avec ses parents.
Quelques minutes plus tard, elle raconta sa vision à sa sœur.

La vision l'avait également rassurée puisqu'ils étaient tous les deux sur un bateau en pleine croisière. Quelques mois plus tard, les filles partirent pour l'Australie, puis vers la fin de l'année, elles passèrent par l'Angleterre. Anaëlle tomba éperdument amoureuse de la ville de Londres mais encore plus du côté sorcier qu'elle trouvait splendide. Puis il fallait bien qu'elle se l'avoue aussi, les anglais étaient magnifiques, courtois. De vrai Gentleman. Avec sa sœur, elle se promit de revenir dans quelques années, un véritable diplôme en poche. Cette année, Anaëlle avait ouvert les yeux et elle savait enfin dans quoi se diriger, surtout après avoir lu plusieurs articles dans des journaux et après plusieurs années à s'intéresser à la métamorphose. Elle allait se lancer dans une carrière de professeur, tout comme sa grand-mère l'avait prédit au final, quant à Annelise, elle allait entreprendre des études pour devenir Auror. Deux métiers totalement différents mais qui correspondaient totalement à leur caractère bien différent.  

Elles retournèrent donc en France entreprendre leurs études. Anaëlle fut acceptée dans la plus grande école d'Enseignement sorcière de Paris, quant à sa sœur, elle rejoint aussitôt l'université Française qui formait de très bon aurors. Ceci ne les éloigna pas bien au contraire puisqu'Anaelle voyait toujours sa sœur et à chaque fois elle lui racontait ce qu'elle entreprenait, sa sœur faisait exactement la même chose à son sujet. Un jour, leur conversation dévia quelque peu sur un défi, un véritable défi. Défi qu’Anaëlle se devait de relever. Tout comme Annelise de son côté. Une fois ce défi accepté,  elles repartirent chacune de leur côté. Anaëlle en direction de l'école des Aurors et Annelise à l'école d'Enseignement. Comme vous l'aurez compris, le défi était le suivant : laquelle des deux parviendrait à survivre dans la peau de l'autre pendant une semaine. À la clé ?  Anaëlle obligerait sa sœur à se teindre les cheveux en rose et quant à elle et bien elle serait obligée de se taire pendant une semaine.

Ce fut d'ailleurs bien la dernière fois qu’Anaëlle fut dans la peau de sa sœur et inversement. La cause ? Anaëlle trouva bien trop difficile les différents cours et entraînements que sa sœur suivaient. Par ailleurs, elle n'osait même pas lui dire qu'elle l'avait totalement ridiculisé en plein duel contre un certain Tom, sa sœur lui en avait parlé, mais elle ne se souvenait pas de qui il pouvait bien être pour elle, un rival ? Un ami ? Quand bien même, elle n'avait plus le niveau pour suivre et faire ce genre de chose. Intérieurement, elle espérait que la semaine ait été la pire de toute. Au bout d'une semaine, elle apprit que sa sœur lui avait fait raté l'une de ses grandes interros. Sur le coup, elle était en colère, mais elle en profita pour lui dire que sa semaine n'avait pas été splendide, notamment en révélant le coup foireux qu'elle avait fait en duel. La honte qu'elle s'était prise ce jour-là, tout comme lors du cours d'endurances, où elle avait fini dernière. Résultat : elles avaient toutes les deux échoué, par conséquent Anaëlle dut se taire pendant une semaine et sa soeur dut se teindre les cheveux en rose. 

Il s'écoula trois bonnes années. Trois années qui suffirent aux jumelles pour valider leur diplôme. Durant ces trois années, Anaëlle avait entreprit d'apprendre la langue anglaise, car oui, elle voulait trouver un métier en Angleterre. Elle voulait se perfectionner là-bas. Quant à sa sœur ? Et bien, pour une fois, elle ignorait complètement ses projets. Cela allait sûrement être la première fois qu'elles allaient se séparer. Au fond, Anaëlle en était très attristée. Tout comme ses parents l'étaient lorsqu'il vit leur première fille partirent pour l'Angleterre. Anaëlle passa une année complète sans réellement trouver d'emploi. Elle galérait beaucoup pour parvenir à faire ses fins de mois, mais heureusement qu'elle pouvait compter sur ses parents qui l'aidaient et ce même si elle ne vivait plus avec eux. Elle cherchait du travail, tant dans le monde magique et que dans le monde moldu jusqu'à ce que la gazette poste une annonce. Poudlard recherchait un professeur de Métamorphose.


Ainsi, Anaëlle tenta sa chance comme la plupart des candidats et fut acceptée. Elle passa non seulement l'entretien au là-mains mais également l'épreuve pratique où elle fut la seule à la réussir et ce à la perfection. La dernière étape pour elle était de faire ses preuves et ce face à une multitude d'élève ce qui n'allait probablement pas tarder puisque la rentrée approchait. Heureuse,  elle décida d'en parler à ses parents tout comme à sa sœur qui était très fière d'elle.


Rentrée 2018 à Poudlard.
Cette rentrée fut des plus difficiles, non seulement pour elle, à cause de ses visions mais également pour sa soeur qui semblait être dans la même situation qu'elle. Par chance, aucune de ses visions ne s'étaient encore manifestés en plein cours de Métamorphose. Elle enseignait très bien, tout du moins elle l'espérait, bon nombres de ses élèves l'appréciaient pour sa gentillesse et son ouverture d'esprit. Souriante, elle les encourageait.
Les examens approchant bientôt, elle en a même proposé à certains d'entre eux quelques cours de rattrapages afin que ces derniers réussissent aux mieux leurs examens. L'année n'est pas encore terminée, mais l'année suivante lui sera-t-elle bénéfique comme celle qu'elle vient en partie de passer ?



Hors RP


Prénom : ahaha
Âge : 20 ans
Personne sur votre avatar : Mary-kate Olsen
À l'avenir, accepteriez-vous que le prénom de votre personnage soit doublé ? : (Accepteriez-vous que d'autres membres sur le forum portent le même prénom que le vôtre ? Nous tenons en compte les préférences des anciens.) Pour le nom et Prénom je préférerais éviter
Où nous avez-vous trouvés ? TC


Dernière édition par Anaëlle Delacroix le Dim 14 Jan - 14:40, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 20:08

Rebienvenue à toi Molly !

J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 20:19

Re bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 20:27

Re bienvenue Smile ta jumelle arrive sous très peu <3
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 244
Date d'inscription : 19/06/2016
avatar
Anaëlle Delacroix
Professeur
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 20:47

Merci à vous love01

(bouge tes fesses Nicho et plus vite que ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 21:18

Re-Bienvenuuuue ♥
Ow, dommage qu'elle soit allé à Poudlard, elle aurait pu être amie avec Aodrena et sa jumelle Adrielle, dans leur jeunesse, si elle s'était rendu à Beauxbâtons x)

Courage pour ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 244
Date d'inscription : 19/06/2016
avatar
Anaëlle Delacroix
Professeur
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 3 Déc - 23:29

Mais c'est tout à fait possible (oui après discussion avec Annelise, on s'est dit qu'on allait plutôt avoir une scolarité en France Smile à Beauxbâton, nous allons approfondir tout cela).

Encore merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 870
Date d'inscription : 06/10/2015
avatar
Saad L.-Madsen
Serpentard
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Dim 4 Déc - 0:41

Re-Bienvenue love01

Hâte de lire l'histoire et bonne chance pour la rédaction de ta fiche Very Happy

_________________

I MEAN I'M CUTE, but also really fucking creepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lacabaneauxmalices.tumblr.com/
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Dim 4 Déc - 2:30

Rebienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 920
Date d'inscription : 16/08/2016
avatar
Leslie Cooper
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Dim 4 Déc - 11:33

Voilà donc les fameuses jumelles, j'ai hâte de lire la suite happybounce01

_________________
Hakuna Matata ♫
what a wonderful phrase! Hakuna matata, ain't no passing craze! It means no worries, for the rest of your days, it's our problem-free, Philosophy, hakuna matata! by lizzou + ancien code rp by joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1132
Date d'inscription : 26/10/2015
avatar
Eileen O'Sullivan
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Dim 4 Déc - 12:40

Re-Bienvenue Molly ! (cette fois-ci c'est la bonne x) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 196
Date d'inscription : 29/07/2016
avatar
Amalia Harper
Professeur
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Dim 4 Déc - 16:09

Heeeeey, bienvenue Pitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 244
Date d'inscription : 19/06/2016
avatar
Anaëlle Delacroix
Professeur
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Lun 5 Déc - 21:52

Ma fiche est terminée Smile
J'espère que ça vous conviendra love01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Ven 9 Déc - 23:29

Hey Anaëlle Coucou

Avant de vous valider toi et Annelise, nous avons quelques remarques à faire et questions à poser. ^^" Globalement je trouve que vos fiches sont très bonnes, le caractère, l'histoire etc tout ça c'est très bien. Ce sont plus des points de détail et aussi des interrogations sur les limites de vos dons.

Le sang-pur. Apparemment d'après vos MPs à Vela, l'idée du sang-pur c'était de rendre plus "réaliste" l'idée que les jumelles soient liées par leur don, ce qu'on ne comprend pas très bien. La nature du sang n'a rien à voir avec l'intensité de la magie, de plus le lien de vos persos est largement suffisamment expliqué à nos yeux par le fait qu'elles sont jumelles, très fusionnelles, qu'elles s'entraînent ensemble etc. Bref ce n'est pas interdit en soi vu que vos persos sont étrangers et en-dehors des 28, mais ça ne nous paraît juste pas nécessaire de leur donner cette particularité supplémentaire surtout que vous pourriez faire d'elles des sang-mêlé sans avoir besoin de rien changer à vos fiches. ^^" Donc on voulait attirer votre attention dessus et vous demander si vous trouviez ça indispensable qu'elles soient SP.

Les maisons à Beauxbâtons. On a cherché et il n'y a aucune mention d'équivalent de maisons à Beauxbâtons dans le canon HP à notre connaissance (si vous avez des sources, vous pouvez les citer ^^"). Donc dans le doute, on préfère que vous ne mentionniez rien à ce sujet pour ne pas risquer de créer de contre-sens avec le canon si jamais par la suite c'est établi qu'il n'y a pas de maisons à Beauxbâtons. Tous les passages sur le fait que les jumelles sont envoyées à l'équivalent de Gryffondor doivent donc être supprimés (en particulier pour Annelise qui développe plus longuement ce passage et mentionne qu'il y a un Choixpeau, etc, même si des maisons existaient à Beauxbâtons, ce serait très peu probable que le système soit le même ^^").

Les limites de leurs dons. Alors ça c'est encore en cours de débat entre nous, parce qu'il faut qu'on décide si on permet que des voyants parviennent à provoquer de manière restreinte des visions sur certains sujets (sachant que dans le canon HP rien n'est dit sur l'idée que c'est possible ou non, il y a juste l'exemple de Trelawney qui ne contrôlait pas du tout ses transes). Donc pour l'instant on ne vous demande pas encore de changer quelque chose vu qu'on n'a rien décidé, je vous préviens juste qu'il est possible qu'on vous demande quelques petites modifications à ce sujet aussi si jamais on décide que c'est de trop. De toute façon, en soi ça ne changerait pas grand-chose pour vous deux IRP je pense, HRP vous pourriez toujours décider du sujet de vos visions quand elles en ont (sous certaines conditions, à voir avec la fiche CS qu'on va créer), c'est juste qu'IRP elles ne le pourront pas.

Voilà voilà, bravo pour vos fiches qui sont pas mal du tout ^^
Courage pour ces modifications ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Ven 9 Déc - 23:46

merci de supprimer ce message probablement erreur mais je comprends pas j'avais fait copier coller depuis ma fiche...


Édit Domi : hem, confusion avec un autre forum ? x)


Dernière édition par Annelise Delacroix le Sam 10 Déc - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 244
Date d'inscription : 19/06/2016
avatar
Anaëlle Delacroix
Professeur
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 10 Déc - 16:46

fiche modifiée de mon côté. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 285
Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
Le Choixpeau Magique
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 10 Déc - 17:17






“Ce que l’argent a défait, l’argent le refait.” Proverbe anglais






Félicitations ! Vous faites partie des Sorciers vivant au sein de notre communauté ! Nous somme ravis de vous accueillir au rang de Reporter.

Mais avant de commencer à jouer, n'oubliez pas de faire un passage ICI et LA.

Être sorcier dans le monde qui nous entoure comporte certaines responsabilités, c'est pourquoi nous vous demandons de respecter les règles instaurées par le Ministère afin de pourvoir à la sécurité de chacun. Nous ne doutons pas que vous relèverez le défi haut la main et saurez vous montrer citoyen !

Trêve de bavardage, il est temps pour vous d'aller gagner votre pain et de rencontrer de nouvelles têtes.


Le Choixpeau Magique



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1787
Date d'inscription : 09/11/2015
avatar
Robbie Newton
Serdaigle
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 10 Déc - 23:12

Bienvenue Anaëlle !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 244
Date d'inscription : 19/06/2016
avatar
Anaëlle Delacroix
Professeur
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Sam 10 Déc - 23:31

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 285
Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
Le Choixpeau Magique
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   Dim 14 Jan - 18:25





“C'est le rôle essentiel du professeur d'éveiller la joie de travailler et de connaître.” Albert EINSTEIN






Félicitations ! Nous sommes ravies de vous accueillir au sein de notre équipe au poste de Professeur de Métamorphose.

Mais avant de commencer à jouer, n'oubliez pas de faire un passage ICI et LA. Si ton personnage est un multi-compte, tu dois également passer ICI. Pendant ce temps, nous nous occupons de vous donner les accès à votre Salle des Professeurs.

Etre professeur à Poudlard comporte certaines responsabilités, c'est pourquoi nous vous demandons d'aller lire le sujet qui vous concerne dans votre partie. Nous ne doutons pas que vous relèverez le défi haut la main et saurez transmettre l'envie d'apprendre à nos chers têtes blondes !

Trêve de bavardage, il est temps pour vous d'aller rejoindre votre équipe et de préparer vos cours avant que ne débute la rentrée.


Le Choixpeau Magique



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Modifications terminées]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle [Validée]
» Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle
» Quand un ange perd ses ailes → Angel S. Sawyer [Terminé]
» Quand Deux Loups se retrouvent Face à Face...[Livre II - Terminé]
» Quand on s'emmerde, on traine les pieds [PV - Sophia] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Personnages et Répartitions :: Répartitions :: Personnages - Adultes :: Répartitions validées-