AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2016
avatar
Olivia Harper
MessageSujet: Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues    Mar 21 Fév - 19:25



Toutes maisons confondues

Vendredi 7 Septembre 8h-10h


Dernier jour de cour qui commençait avec les élèves les plus avancés dans sa matière. Olivia s'en régalait d'avance. En général, le groupe était suffisamment restreint pour rendre l'ambiance de travail dynamique et très intéressante. Ces deux heures n'allaient certainement pas déroger à la règle, surtout au vu ce qu'elle leur avait concocté. Au même titre que les cinquièmes années, ces élèves arrivaient à une étape décisive de leur cursus scolaire, et Olivia était bien décidée à se donner à fond pour les accompagner. Contrairement aux autres cours, aucune potion n'était déjà prête, car elle avait autre chose à leur proposer. Sur chaque paillasse était déposé un parchemin contenant des instructions pour une potion bien précise : la Potion de l'Oeil-vif. Enfin, des instructions... A un détail près.

La classe, désormais réduite après le ménage fait par les BUSES, s'installa relativement calmement dans les cachots. -Bonjour à tous, j'espère que vous avez tous passez de bonnes vacances. Tout d'abord, je tiens à vous adresser le petit laïus dont vous devez avoir maintenant l'habitude à propos des ASPICs. Ce n'est pas pour rien que ce sont les examens les plus avancés de votre cursus de sorcellerie. J'ai adapté le programme pour vous aider au mieux dans cette préparation, mais je continue d'attendre de vous la plus grande rigueur possible, encore davantage à ce stade. Bien, et d'un point de vue administratif, je reste bien évidemment disponible pour des conseils d'orientation ou des lettres de recommandations pour vos éventuelles poursuites dans des carrières ou études supérieures.

Maintenant que tout était prêt, Olivia enchaîna. -Pour ce début d'année, j'ai décidé de tester un peu vos connaissances, afin de vérifier que vous avez bien fait vos devoirs de vacances et révisez vos cours de l'an passé. Mais cette fois nous allons le faire d'un point de vue pratique. A côté de vos chaudrons vous trouverez les instructions pour la potion de l'Oeil Vif, que nous avons étudié en théorie et abordé plusieurs fois. Cependant, j'ai pris la liberté d'omettre un ingrédient, à vous de vous débrouiller seuls. Et bien évidemment... Accio manuels ! Vous n'en aurez pas besoin, voyez cela comme un petit jeu pour vous mettre en jambe pour la suite de votre formation. Mais tout d'abord, quelqu'un pourrait me parler rapidement de cette potion ? Il n'y avait pas à dire, Olivia / Mère Cotte jubilait vraiment.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Date d'inscription : 05/11/2016
avatar
Ester Murray
MessageSujet: Re: Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues    Dim 26 Fév - 14:46

A la fin de la semaine, Ester descendit dans les cachots, accompagnée de ses condisciples de 7ème année. En réalité, elle était très pressée d'y être ! Il est vrai que la jeune fille a toujours été très douée en potions. Puisque son père aimait les potions et travaillait énormément dessus, elle avait toujours baigné dans cela. Ainsi donc, elle avait toujours été une des premières de sa classe. De plus, la professeure de potion, Madame Harper, était réellement un bon prof !

La blondinette alla s'asseoir comme à son habitude au second rang, puis elle sortit son manuel qu'elle avait déjà lu pendant l'été. Elle le feuilleta encore rapidement, le temps que les autres élèves se soit installés. Puis elle pris un chouchou dans son sac et passa sa main dans ses cheveux, comme pour les peigner. Elle rassembla ensuite l'ensemble de ses longs cheveux en une queue de cheval assez épaisse et l'attacha avec l'élastique. Elle envoya ensuite la queue dans son dos et se mit en condition pour le cours.

La professeure commença alors son discours de début d'année sur les ASPICs à venir et le programme de cette année. La jeune étudiante se perdit alors dans ses pensées, puisque c'était la dixième fois de la semaine qu'elle entendait ce monologue de la part des professeurs. Elle se prit à penser à ce qu'elle ferait l'année prochaine. Elle savait pertinemment qu'elle voulait se consacrer à la médecine mais elle ne savait pas comment s'y prendre, ni vers quelle branche de la médecine se tourner. Peut-être pourrait-elle se confier au Professeur Harper ? Elle était sa directrice de maison... Même si son avenir était clair pour elle, la jeune fille ne pouvait s'empêcher de se sentir stressée pour l'année prochaine. Elle déglutis et revint sur Terre.

Lorsque la professeur leur enlevèrent les livres, Ester ouvrit de grands yeux ronds. La professeur aime définitivement casser les codes. Mais quand elle demanda ce qu'était la potion d'Oeil Vif, la Blondinette, voyant que personne ne levait encore la main, se désigna.

Elle prit alors la parole, quand le professeur l’eut autorisé à le faire :

« La potion de l'Œil Vif  peut aussi être appelée potion d'Éveil. Elle empêche le sommeil ou fait reprendre connaissance après une sédation ou un coup sur la tête. »

Elle attendit alors l'appréciation de son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 189
Date d'inscription : 29/07/2016
avatar
Olivia Harper
MessageSujet: Re: Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues    Mar 21 Mar - 15:11



Toutes maisons confondues

Vendredi 7 Septembre 8h-10h


Olivia s'amusait grandement en jaugeant les réactions des élèves lorsque leurs manuels s'envolèrent des tables. Cela lui permettait aussi d'avoir un point de vue assez global de la manière dont les élèves avaient travaillé sa matière durant l'été. Ceux qui n'avaient pas à s'inquiéter de leurs capacités en potion réagirent plutôt sereinement, pour certains amusés par la tournure pédagogique que la professeure donnait à ses leçons. Quant à d'autres, ils espéraient désespérément de se remémorer les différentes étapes de préparation de la potion en question. L'ex-Serdaigle ne tarda pas à désigner Ester Murray, élève de sa maison pour répondre à la question posée. Son léger hochement de tête vint ponctuer son petit discours, et la moue approbatrice fut le signe qu'elle avait bien répondu à la question. -Très bien miss Murray, 5 points pour Serdaigle ! Quelqu'un pour nous parler des ingrédients principaux de la potion? Reprit-elle d'un air satisfait. La réponse d'Ester était presque copiée mot pour mot sur celle du manuel, mais c'était compréhensible, s'agissant d'une potion qu'ils n'avaient pas encore étudiée. Un coup d'oeil circulaire sur la petite assemblée lui apprit que non, décidément. Peu importait. Son esprit un brin espiègle s'en réjouit un peu, le petit jeu qu'elle leur proposait prenait sa pleine mesure maintenant. Elle alla immédiatement écrire les instructions au tableau.

1) Dans un chaudron de taille 2, faites bouillir de l'eau et maintenez le feu à une haute température.
2) Dans un mortier, réduisez en poudre ??? crochets de serpents. Versez les dans le chaudron. Le mélange doit instantanément virer au jaune pâle.
3) Dans le mortier, réduisez en poudre autant de dards séchés de Billywig que vous avez utilisé de crochets de serpents. Versez-les dans le chaudron. La potion doit commencer à devenir plus foncée.
4) Rajoutez au mélange un œuf de Runespoor (pour l'acuité mentale). La couleur doit virer au orange vif.
5) Sortez le chaudron hors du feu, et commencez à mélanger : trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre.
6) Quand la couleur de votre mélange sera fixée au rouge sombre, jetez-y l' ???, puis remettez le chaudron sur le feu.
7) Relancez l'ébullition du mélange tout en agitant votre baguette au-dessus du chaudron dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Tous les 7 tours, versez une goutte d'essence d'ortie dans le mélange. Votre potion doit peu à peu virer au bleu foncé.
8) Laissez reposer 15 minutes. Votre potion doit avoir pris une couleur bleu très pâle, tirant sur le blanc.
9) Versez une fiole complète de mucus de veracrasse, puis mélangez vigoureusement. Votre potion doit devenir bleue turquoise.

-Très bien, comme vous le constatez, j'ai retiré une mesure et un ingrédient, vous devrez vous baser sur vos connaissances des propriétés des ingrédients en question. Lorsque vous serez arrivés à l'étape 6, faites moi signe que je vienne contrôler, et vous devrez justifier vos choix. Pour les élèves qui se sentent perdus, l'ingrédient se trouve parmi ceux de la réserve, allez y jeter un œil rapidement. Ceux qui auront trouvé le bon ingrédient remporteront 5 autres points à leur maison. Alors allez-y, et bon courage! Les élèves qui voudraient aller dans la réserve, auraient le choix entre les seuls ingrédients qu'elle y avait laissé pour l'occasion : des œufs de Boullu, des brins de valériane, des brins d'aconit une fiole de bile de tatou, et une autre remplie d'infusion d'armoise.
Code by Joy


système de dés (à lire avant de répondre):
 

EDIT : Ne lancez pas le dé à ce poste-là, mais arrêtez vous plutôt à l'étape où vous devrez choisir l'ingrédient caché. Sinon, avec le hasard il n'y aura plus d'incidence en cas d'erreur. Donc :
Poste 1 = jusqu'à l'étape 6 + vérification par la Professeure → Poste 2 = jusqu'à la fin puis lancer de dé. Si ce n'est pas clair, envoyez moi un MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Date d'inscription : 19/10/2016
avatar
Abby O'Brien
MessageSujet: Re: Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues    Sam 22 Avr - 2:55

Cours de Potions n°1
ft. 7e années & Mme Harper

Vendredi 7 septembre 2018 ▬ 8h-10h

Dernier jour de la première semaine de cours, enfin ! Abby n'en pouvait déjà plus des cours. Ce matin, elle s'était levée de bonne humeur parce qu'elle savait qu'elle commençait par un de ses cours préférés. Enfin... C'est son cours préféré surtout parce qu'elle trouve sa prof vraiment, vraiment très belle. Bizarrement, sa prof était beaucoup plus passionnante que le contenu du chaudron de la Poufsouffle. C'est pourquoi ses notes en potions étaient relativement moyennes.

Elle sortit de la salle commune de Poufsouffle qui se trouvait déjà dans les cachots et se dirigea vers la salle de potions. L'avantage de commencer par ce cours, c'était qu'elle pouvait se lever plutôt tard et elle arrivait quand même à être à l'heure. Elle n'avait pas à galérer avec les escaliers qui bougent qui lui font perdre bien cinq minutes à chaque fois. Là, elle n'avait que le couloir des cachots à traverser.

Elle poussa la porte de la salle et rentra à l'intérieur, il y avait déjà quelques élèves dans la salle. Elle partit se mettre à sa place, derrière Ester. (Oui, simplement pour la regarder parce qu'Ester lui plaisait beaucoup.) Décidément, le cours allait être vraiment compliqué à suivre...

Quand tout le monde fut installé, Mme Harper fit son discours de début d'année, en leur parlant des ASPICs etc. Abby commença à s'inquiéter quand sa prof décida de leur donner une potion à faire, en omettant des ingrédients et des doses, et en leur prenant des manuels. Abby s'en sortait bien en potions, quand elle avait les instructions complètes !

Elle commença donc la préparation de sa potion, en suivant les instructions comme elle pouvait. Elle sortir un chaudron de taille 2 et mit de l'eau à bouillir à haute température. Dans un mortier, réduisez en poudre... de crochets de serpents, lisait-elle dans sa tête. Combien de crochets ? Elle était très nulle en théorie alors les propriétés des ingrédients elle n'y connaissait rien. Elle en prit quatre et les réduisit en poudre avant de les mettre dans le chaudron, en espérant que cela suffirait. Le mélange vira à du jaune foncé. Ce n'était pas sensé être du jaune pâle ? Abby se dépêcha d'aller en chercher trois autres et de répéter l'opération. Le mélange devint d'un jaune presque blanc. Elle avait du en mettre un ou deux de trop. Trop tard, elle ne pouvait plus enlever.

Elle ne refit pas l'erreur avec les dards de Billywig, et n'en mit cette fois que six, vu que sept avait été trop port les crochets de serpents. Le mélange prit plus ou moins la bonne couleur. Elle rajouta au liquide un oeuf de Runespoor et la potion tourna au orange. Elle sortit le chaudron du feu et l'éteignit et commença à mélanger trois fois son mélange dans le sens des aiguilles d'une montre.

Le liquide devint rouge sombre, elle regarda l'instruction qui disait de rajouter un ingrédient mystère. Elle partit en chercher dans la réserve, il n'y avait là que des brins de valériane, d'aconit, des œufs de Boullu, deux fioles remplies de liquides donc Abby ne se souvenait plus le nom. Elle ne prit pas le risque de prendre des liquides. Jeter... jeter... On ne jette pas un œuf, en plus elle aurait indiqué la quantité si c'était des œufs. Elle élimina les œufs également. Aconit ou valériane ? Elle fit un plouf-plouf, comme quand elle était petite dans le monde moldu pour choisir quelque chose. Elle prit l'aconit. En espérant que ce soit le bon choix. Elle mit l'aconit dans le chaudron et le remit sur le feu, puis appela sa professeur.

« Madame ? Je suis à l'étape 6 vous pouvez venir s'il vous plait ?»
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 120
Date d'inscription : 21/09/2016
avatar
Ailís Dempsey
MessageSujet: Re: Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues    Mar 8 Aoû - 18:54

Ramper. Ramper vers le cachot des potions plus qu’y marcher. Ailís détestait les potions plus que tout. L’an dernier avait été compliqué, mais cette année promettait d’être horrible. Juste horrible. Et si en plus le cours hebdomadaire était si tôt, c’était bien pour torturer les élèves. Honnêtement : Ailís était nulle en potions et elle détestait ça. Si seulement elle avait pu rater ses B.U.S.E.S. Oui, les potions étaient une matière très utile dans de nombreux domaines, une matière très polyvalente en somme, mais si compliquée. Et si nulle. Rien n’intéressait la jeune femme dans cette matière. Et l’odeur… mais quelle odeur. Ses potions puaient toujours, quand elles n’explosaient pas.
Le point positif de ce cours passionnant ? La prof. Elle était une bonne prof, jeune et dynamique objectivement, même si Ailís était d’une mauvaise foi extrême, mais surtout elle était ultra sexy. Mais ça, ça ne s’avoue pas.

Elle entra dans la salle la mort dans l’âme et écouta le discours de la prof. L’oreille distraite, les A.S.P.I.C.S, la préparation, la rigueur, l’administration, les chaudrons, Accio manuel… Accio Manuel !? Ô rage ô désespoir ! Elle n’y arrivait déjà pas avec le manuel alors sans ? Elle tendit la main vers son manuel qui s’envolait et laissa échapper un grognement d’ours des cavernes. Un regard désespéré plus tard à sa voisine, Ester Murray, et son désespoir s’amplifia encore plus. La serdaigle répondait toujours juste aux questions, elle connaissait tout, et c’était encore plus déprimant de voir le talent des gens d’à côté.
En plus madame Harper avait enlevé plein de trucs dans les instructions du tableau, mais quitte à être dans le pétrin, autant nager dedans et se lancer dans la recette sans même l’avoir lue en entier. Elle improviserait et advienne que pourra. Elle lisait, appliquait, mais bloqua dès la deuxième étape. Sa solution ? Broyer tout plein de crochets de serpent et jeter un peu de poudre par un peu de poudre jusqu’à obtenir la couleur demandée et passer à la suite. Jusque-là ça avait l’air de marcher, la troisième étape n’était pas moins dure, et elle n’avait pas compté le nombre de crochets de serpents. Elle réutilisa la même technique : jeter des dards dans le chaudron jusqu’à ce que ça devienne un peu plus foncé. Pour l’ingrédient secret, elle élimina les ingrédients qui puaient et fit un ploufplouf entre ceux qui restaient. Les brins d’aconit ? Vendu, sur un mal entendu ça peut passer.

Ce n’était pas la bonne couleur, mais elle leva tout de même la main pour que la prof vienne vérifier. Vérifier, un bien grand mot pour que la prof vienne et dise « mais oui, je reconnais ça. C’est raté ! » Attendant son tour en remuant sa potion par réflexe, Harper arriva finalement vers elle quand sa potion explosa à travers toute la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
Date d'inscription : 01/08/2017
avatar
Freya Butler
MessageSujet: Re: Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues    Sam 2 Sep - 17:23


- Freya & 7e année & Olivia Harper -
  Ce matin-là, Freya avait préparé son sac à toute vitesse. En effet, c'était un après-midi comme les autres où la jeune fille avait cours de Potion, et Freya avait une peur bleue d'être en retard. Elle descendit donc à toute vitesse l'escalier de la salle commune des Poufsouffles, avant de s'élancer dans les couloirs du château. Mais, à mi-chemin, un détail lui sauta aux yeux. Fouillant chacune des poches et des manches de sa robe, elle s'aperçut alors qu'un objet essentiel manquait à l'appel : la baguette magique ! Son sang ne fit qu'un tour. Elle fit volte-face d'un seul bond et repartit en courant encore plus vite dans l'autre sens. La jeune Butler fouillait frénétiquement le dortoir, retournant ses affaires, et retrouva enfin sa précieuse baguette.

Freya dévalait donc les escaliers pour la troisième fois en moins de dix minutes, en direction de la salle de potion. Dans sa course, elle repensait à tout ce qu'elle avait mis dans son sac le matin-même. Elle a l'habitude de le faire assez vite sans vraiment se soucier de ce qu'elle mettait à l'intérieur. La jeune fille attrapait surtout des livres, pour sa culture générale, elle trouve qu'on apprend beaucoup dans ces bouquins ! Mais surtout, elle avait besoin d'au moins une heure pour se préparer, décider des bijoux qu'elle porterait, quel genre de chaussures et bien sûr, une tenue de rechange, car elle avait des heures de libres et il était hors de question de porter cette robe de sorcière sans y être forcée. Non, elle préfère porter ses propres vêtements en dehors des cours. Aussi, il fallait qu'elle s'occupe de ses cheveux. Sa belle chevelure a besoin qu'on prenne soin d'elle, aujourd'hui par exemple, elle s'est bouclée les cheveux grâce à un spray magique qu'elle a acheté pendant les vacances à Paris, le rendu était génial.
D'où le fait que Freya Butler était presque toujours en retard pour les cours, chose qu'elle comptait bien changer cette année.

Enfin, elle arrivait essoufflée devant la salle de Potion. Par chance, ça n'avait pas commencé, tout le monde commençait à s'agglutiner au même endroit. Freya reprit un peu son souffle et entrait toute souriante dans la salle de classe. Quand elle s'approcha du professeur Harper, Freya reconnu l'allure de sa professeur et su donc que c'était bien elle, la jeune fille lui adressa un sourire poli.
« Bonjour professeur ! » s'exclama-t-elle de vive voix.

Le cours allait pouvoir commencer et elle espérait sincèrement apprendre quelque chose de nouveau, c'est un de ses cours préférés et elle avait hâte de dépasser ses propres limites, elle était prête à tout pour réussir.
Un test de connaissance ? La potion de l'Oeil vif ? Mais oui bien sûr ! Les cours théoriques sont très importants pour Freya. Elle apprend toujours tout par cœur pour ne jamais avoir à faire une erreur qui dans le futur pourrait lui être fatale. Elle aime pouvoir se débrouiller seule sans avoir à compter sur quelqu'un. Elle préfère de loin être celle sur qui on peut compter. Elle ferma les yeux et essaya de se remémorer la recette. Quand elle n'avait rien à faire pendant les vacances, Freya s'amusait à apprendre les recettes de potion en chanson ! Elle ne mit pas longtemps à ce souvenir de celle de l'Oeil Vif. Bon, ça n'avait pas toujours de sens, mais elle s'en souvenait !

« Lorsqu'on prépare la potion de l'Oeil Vif,
Il ne faut surtout pas être abusif.
Six crochets de serpent suffisent,
Il faut beaucoup de maîtrise.  
Le mélange vire au jaune pâle,
Cette couleur est capitale.
Le même nombre de dards séchés,
Et le mélange sera plus foncé.
Un œuf de Runespoor pour l'acuité mental,
Couleur orange vif ou ce sera fatal.
Hors du feu, trois tours par la droite doit vous suffire,
Une couleur rouge sombre, vous devez obtenir.
Jetez-y l'aconit et faites porter à ébullition,
Agitez votre baguette au-dessus du chaudron.
Dans le sens inverse des aiguille d'une horloge,
Sinon jamais cela ne fera votre éloge.
Tous les sept tours, versez de l'essence d'ortie,
A la tanzanite la potion sera assortie.
Laissez reposer pendant quinze minutes,
Profitez-en pour éviter les disputes !
La couleur doit être un mix de bleu clair et de blanc,
Une fiole de mucus et remuez fortement.
Voilà, la potion est turquoise et splendide,
Vous voyez, c'était plutôt rapide !
»

Elle prépara la potion à mesure que les paroles lui revenait en mémoire et alla chercher l'ingrédient que la professeur avait "omis" dans la recette : l'aconit.
Une fois à cette 6e étape, elle appela la professeur, plutôt contente que la potion ait bel et bien suivi toutes les couleurs de la recette jusqu'à présent.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
★ Tá roinnt cairde gan am ★
Don't walk in front of me, I was not born to follow. Don't walk behind me, we were all born to lead. Don't walk without me, I might need you tomorrow. Walk right beside me, be the real friend I need.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours Septièmes Années - Toutes maisons confondues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liens utiles toutes sections confondues
» DCFM Cours n°1 ¤ Toutes années confondues ! ¤
» [5eme Année] Cours d'informatique
» Cours 1 : La licorne (Toutes années confondues) [Abandonné]
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Poudlard :: Les cachots :: Salle de classe - Potions-