AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mackenzie Wilson [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 85
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Mackenzie Wilson
Gryffondor
MessageSujet: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 2:55





État Civil


Nom :  Wilson
Prénom : Mackenzie , surnoms : "Mack" ou "Kenzie" (oui c'est bien un nom mixte, même si plus courant pour les filles)
Origines : (Sang-pur, sang-mêlé, moldues) Sang-mêlé
Date de Naissance : (Nous sommes en 2018 : sachez qu'en Grande-Bretagne dans une classe, les plus âgés sont nés en septembre et les plus jeunes en août.)  3 Novembre 2001
Année souhaitée : 6eme année
Animal de compagnie (Optionnel) :  Un chat brun, appelé Chocapic en référence à une marque moldue

Baguette :  Bois de chataîgner, ventricule de dragon, 27,94 cm, flexible, légèrement élastique.
Patronus : Le renard, on m'a souvent dit qu'il me représentait bien car je lui ressemble de par mon côté rusé et ambitieux.
Epouvantard : La solitude. Il se représente par moi, avec mes amis, mais que tout le monde m'ignore, personne ne me remarque. Car le pire n'est pas d'être seul mais de se sentir seul quand on est entouré.
Amortentia : Odeur de monoï, d'un vieux livre, et de la forêt.



Description


PHYSIQUE

Je suis un garçon au physique plutôt androgyne. Plusieurs fois on m'a confondu avec une fille. Bien que ça ne me dérange pas, je ne suis ni l'un ni l'autre, mais je préfère tout de même "ressembler à un garçon", je déteste cette phrase.

J'ai un visage ovale, comme la plupart des gens. J'ai de grands yeux très bleus, on m'a souvent dit qu'ils étaient magnifiques, mais je ne leur trouve rien de particulier. Mon visage est banal. Pourquoi on me dit que je suis beau alors ? Je ne m'en plains pas, je ne suis pas laid et je le sais, mais je n'ai rien de particulier. J'ai des fossettes qui apparaissent quand mon beau sourire s'affiche sur mon beau visage, c'est à dire assez souvent. Je suis plutôt souriant.

Je me trouve petit, enfin, comparé aux autres garçons de mon âge. Je ne fais qu'un mètre soixante-trois. Cela ne me complexe pas, rien ne me dérange dans mon physique de toute manière. Je suis mince, j'ai ce que l'on pourrait appelé un "corps de lâche". Est-ce que je cherche à me muscler ? Absolument pas, je suis bien comme je suis, encore une fois. Puis, je ne cherche pas à plaire à qui que ce soit, je m'aime alors c'est le principal. Il n'y a rien que j'aimerais changer.

La seule chose qui pourrait me déranger dans mon physique, mais qui finalement n'est pas si agaçant, c'est mes cheveux. Ils sont courts, bien que plus longs que la plupart des mecs, ils bouclent légèrement. A cause de leur longueur et leurs boucles, ils sont totalement incoiffables. Je ne tente même pas de passer la brosse ou le peigne dedans. Alors, je les laisse comme ils sont, et c'est souvent une catastrophe. Est-ce que j'en ai quelque chose à faire ? Non. J'ai eu les cheveux colorés en vert foncé. J'ai fait ça pour un pari, mais j'aimais bien. Je les ai fait complètement arc-en-ciel aussi une fois, pendant les vacances de l'été dernier. Mes parents ont pas trop apprécié, bizarrement. J'ai pas gardé la couleur longtemps. Là, ils sont redevenus châtain clair.

J'aime prendre soin de moi, je fais ce que les autres garçons peuvent appeler des "trucs de filles", j'aime passer du temps dans la salle de bain pour être un minimum correct. Ca m'arrive de porter du maquillage, du fond de teint parfois, des trucs pour me donner meilleure mine, ou simplement pour que je me sente plus beau que je ne le suis déjà. Qui a dit que le maquillage était réservé aux filles ? Je reste toutefois simple, je ne me maquille que très peu et cela ne se remarque quasiment pas. Je me prends souvent des remarques à cause de ça, je m'en fiche. Qu'ils aillent se faire voir chez les centaures. Oui j'ai des insultes sympas.

Mes vêtements, en dehors de l'uniforme scolaire, sont plutôt simples. Rien de vraiment excentrique comparé à ce que l'on pourrait penser. Je porte souvent des chemises à carreaux, j'en ai une vraie collection. Ou des t-shirt de groupes de rock moldus. Je suis fan de ce genre de groupes. En bas, c'est souvent des jeans slims ou troués. Puis mes Doc's. Je les traîne depuis trois ans et pour rien au monde je changerais. Je ne porte aucun bijoux, c'est pas trop mon truc. Mais j'adore porter des bandanas, j'en mets souvent, j'en ai de plein de couleurs différentes. Puis, ça sert bien pour tenir mes cheveux rebelles.




PSYCHOLOGIQUE

Mon caractère :

On me décrirait comme quelqu'un de très excentrique et extraverti, j'aime me montrer. J'adore attirer l'attention sur moi. Je suis très maladroit, alors parfois je ne le fais même pas volontairement ! Je fais tout le temps tomber quelque chose, ou moi-même. Ou je fais des gaffes. Ca amuse les autres, ça a tendance à me mettre mal à l'aise mais pour ne pas le montrer, j'en ris aussi.

J'adore provoquer, je fais tout pour. Tout ce qui peut aller à l'encontre du règlement, ça m'amuse de le faire. Ca m'amuse beaucoup d'emmerder les profs, en répondant souvent avec beaucoup d'humour, je manque parfois un peu de respect je l'admets. Ma répartie légendaire a tendance à beaucoup faire rire également. Je suis conscient que cela coûte des points à ma maison, et que certains m'en veulent pour ça.

Je suis aimé par beaucoup, mais détesté par une grande partie également. Il est vrai que je peux être vraiment insupportable. Je me mets facilement en colère quand tout n'est pas comme je veux, j'aime avoir tout sous contrôle et je peux avoir de violents excès de colère. Plus je grandis, plus je me retiens tout de même, mais ça reste un vrai problème pour moi, qui ne les contrôle pas vraiment.

Je suis un peu narcissique, j'aime m'afficher, je n'ai pas honte de mon corps ou de ma tête et j'en suis même fier. Ca peut énerver certains. Je ne comprends pas pourquoi, n'est-ce pas mieux de s'aimer que de complexer tout le temps ? C'est vrai que je peux en faire trop parfois, mais c'est pour faire rire, je ne me trouve pas beau à ce point.

Je suis très ambitieux, et quand je veux quelque chose, je fais tout ce que je peux pour l'avoir. Je ne supporte pas la défaite, je fais toujours de mon mieux pour être au meilleur de moi-même. Enfin, tout ça c'est hors des cours, pendant les cours, je m'en fiche un peu de mes notes. Je travaille un minimum pour passer l'année, mais je déteste les cours. C'est bien pour ça que je préfère y mettre le bazar et amuser la classe que les suivre. Je suis très bavard, je passe beaucoup de temps à parler, en cours ou même en dehors. J'ai toujours quelque chose à raconter, intéressant ou non.

Je suis curieux et je m'intéresse à beaucoup de choses, mais surtout des trucs que l'on n'apprend pas en cours. Les rares cours qui me passionent sont mes options, et l'histoire des moldus. Je trouve les moldus fascinants, c'est pour ça que je connais beaucoup de choses de leur monde. J'adore l'astronomie, j'adore regarder les étoiles et apprendre leurs noms. Ca peut paraître ridicule mais l'univers est tellement passionant, tellement grand, on en connaît si peu. Comment certains peuvent trouver ça si ennuyant ?

Avec mes amis, je suis toujours à l'écoute. Je suis très sympathique quand on me connaît. J'aime amuser les autres, et je suis très empathique, je déteste voir mes proches tristes, ça me rend triste aussi. J'essaie de faire tout mon possible pour rendre mes proches heureux, et je ne supporte pas qu'on s'attaque à eux, que ce soit à ma famille ou mes amis. Je les défend toujours, si on les insulte ou qu'on s'en prend à eux.

Je suis plutôt créatif, je ne dessine pas, je ne suis pas capable de faire quoi que ce soit de joli. Mais j'adore la photographie, je prend en photo tout et n'importe quoi, et n'importe qui aussi. Je peux passer pour un stalker, car j'ai beaucoup de photos de plusieurs personnes. Mais non, je prends des personnes en photo car je les trouve magnifique, ou qu'ils ont quelque chose de spécial que j'apprécie. J'adore écrire, mon cerveau est une mine à idées et j'ai des tonnes d'histoires en cours, dont beaucoup que j'ai fini par abandonner. Je garde mes récits pour moi la plupart du temps, je déteste les montrer aux autres, ça me met extrêmement mal à l'aise.

Mes rêves & mon futur :

Je rêve d'un jour devenir célèbre. J'aimerais être connu que ce soit pour mes photos ou mes histoires, encore faudrait-il que je me décide à les publier un jour. Certaines sont plutôt bonnes, d'après le peu de vrais amis qui ont pu les lire. Si jamais je ne deviens pas célèbre, j'adorerais faire un travail où je combats l'injustice, je ne sais pas quoi encore.

Mes goûts :

Comme je le disais, je suis passionné de photographie et d'écriture, c'est des passions qui me suivent depuis que je suis petit. J'ai eu mon premier appareil photo à sept ans, et je commençais déjà à prendre tout ce que je trouvais en photo. Et pour mes écrits, j'écris depuis que je sais tenir un crayon entre mes doigts. J'écris souvent sur ce que je ressens, ou sur des personnages fictifs, qui sortent tout droit de mon imagination, qui ne me ressemblent souvent pas. J'aime me mettre dans la peau de quelqu'un d'autre le temps que j'écris. J'aime ma vie, mais les vies de mes personnages sont toujours tellement plus passionnantes.

J'adore ma famille et mes proches, et je ferais tout pour eux. J'ai une très bonne relation avec ma mère et on est très proches, mais ce n'est pas du tout le cas avec mon père. Je n'ai qu'un petit frère, avec qui je m'entend très bien. Il est aussi à Poudlard, en deuxième année. On est très proches, je le défend toujours quand il a un problème, il se confie à moi et je me confie à lui également. C'est la première personne à qui j'ai fait mon coming-out.

Oui je suis gay, j'aime les garçons, je le sais depuis que je suis petit, et ça n'a jamais été un problème que ce soit pour moi ou ma famille, enfin, sauf pour mon père. Je n'ai jamais voulu sortir avec des filles, pas qu'elles me dégoûtent, mais je préfère ma langue au fond de la bouche d'un mec que d'une fille. Evidemment j'ai eu pas mal de problèmes à Poudlard à cause de ça, quelques insultes aussi. Ca m'atteignait au début, et j'ai commencé à regretter de l'avoir dit à tout le monde. Mais j'ai fini par n'en avoir plus rien à faire, et les insultes me passent au-dessus maintenant.

Je ne suis pas un grand fan de sport, je ne fais pas de Quidditch et ça ne m'intéresse absolument pas. Je viens aux matchs par soutien pour ma maison, mais c'est tout. Je ne fais pas de sports moldus non plus.



Vous et les Études


Matière préférée : Etude des moldus & Astronomie
Matière exécrée : Potions, je suis une vraie catastrophe
Options choisies (à partir de la 3è année) : (2 options à choisir, ni plus, ni moins) Divination et Alchimie
Notes aux BUSEs : (Pour les étudiants de 6è et 7è année. ATTENTION : Si note < A, vous ne suivrez plus la matière pour vos ASPICs)
Astronomie :  O
Botanique : A
DCFM : E
Etude des moldus : O
Histoire de la magie : D
Métamorphose : A
Potions : T
Sortilèges : E
Divination : E
Alchimie : E



Votre Histoire




Je suis né le trois novembre deux mille un, dans un hôpital moldu de la ville de Melbourne au sud de l'Australie, dans laquelle j'ai aussi passé toute mon enfance. Mon père est un sang pur, et ma mère est une sang-mêlée, ce qui fait de moi un sang-mêlé également. A cause de problèmes à la naissance dont je ne me rappelle même pas les détails, j'ai bien failli mourir. Je ne sais plus ce que j'avais, mes parents me l'ont dit mais j'ai aucune mémoire… Mais bon l'important c'est que je suis en vie aujourd'hui pour vous raconter tout ça.

Pendant une partie de mon enfance, je me suis extrêmement bien entendu avec mes parents, j'étais proche d'eux. Surtout de ma mère, qui était toujours très gentille avec moi, qui ne se fâchait pas souvent. Il faut dire que je n'étais pas vraiment un enfant très turbulent, j'étais plutôt calme alors ma mère n'avait jamais rien à me reprocher. Mon père c'était une autre histoire. Il était très gentil avec moi aussi, il voulait faire tout pour que je sois heureux, mais il me connaissait mal. Il aimait faire des activités avec moi, mais il voulait absolument que je sois un "vrai garçon", cette expression ne m'a jamais plu. Alors je me suis fâché avec lui dès tout petit, je ne voulais pas qu'il m'oblige à faire ce que je ne supportais pas. Après ça, on se parlait à peine.

Quand j'ai eu quatre ans, mon petit frère Ari est né. C'est le raccourci pour Aristote, il n'aime pas son vrai prénom. Mes parents ont trouvé ça drôle de lui donner le nom d'un philosophe. Lui doit moins aimer, ce qui est compréhensible, il demande toujours à ce qu'on l'appelle Ari. Il n'y a que mes parents qui l'appellent Aristote, quand ils sont énervés.Je ne voulais pas de petit frère au début, j'étais presque déçu quand il est né. J'ai fini par l'apprécier, car j'ai été forcé de m'en occuper parfois, et dès qu'il a su parler et marcher, il me suivait partout en me posant mille questions. Je trouvais ça mignon, ma mère aussi, ça lui rappelait moi apparemment. On a passé notre enfance à jouer ensemble, vu que je refusais de faire quoi que ce soit avec mon père. Ari aimait bien notre père, car il n'a pas fait la même bêtise avec lui qu'avec moi, il ne le forçait à rien concernant leurs activités. Moi, je commençais à ne plus le supporter. Son travail lui prenait énormément de temps, et quand il rentrait, c'était pour nous hurler dessus. Il rentrait de plus en plus souvent bourré. Ma mère n'osait rien dire, car il peut être violent quand il est sous les effets de l'alcool. Il ne nous frappait jamais heureusement, c'était les murs qui prenaient. Quand il se réveillait le lendemain, il ne se rappelait que très rarement de ce qu'il avait fait, et passait son temps à s'excuser pour des choses don’t il n'avait même pas conscience. Il essayait de se racheter en nous rapportant des cadeaux. Ca a fonctionné au début, mais j'ai vite compris son manège. Je prenais les cadeaux pour ensuite les jeter, et Ari a fait la même chose quand je lui ai expliqué, il a vite compris malgré son jeune âge pour l'époque.

Un jour, ma mère en a eu marre. Elle s'est assise à la table de la cuisine avec lui, et a essayé de discuter calmement. Elle lui disait que son comportement devait changer, ou il se calmait sur l'alcool, ou il dégageait de la maison. Mon père s'est excusé, a promis qu'il allait changer. Qu'il ferait des efforts pour nous, qu'il serait plus présent. A ce moment, j'étais assis dans les escaliers à écouter la conversation de mes parents. J'aimais bien mon père après tout, alors j'étais content qu'il dise ça et qu'il accepte de changer. J'aurais du m'en douter, il n'a pas beaucoup changé. Il était moins absent, mais il a continué à boire etc. Il essayait tout de même de passer un peu plus de temps avec nous.

Le reste de mon enfance a été calme. Aussi calme que ça pouvait être avec un père alcoolique. Quelques temps après la dispute entre mon père et ma mère, il m'a offert le seul cadeau que j'ai accepté de lui. Parce que j'en voulais un depuis longtemps, et parce que mon autre caméra était complètement nulle. Il m'a offert un bon appareil photo, et c'est à cet âge là que j'ai commencé à prendre tout ce que je trouvais en photos, et j'ai continué à en prendre, j'ai gardé cet appareil pendant trois ans, je l'adorais. Même si il venait de mon père. Il a cassé l'année de mes 10 ans et cette fois ci, c'est ma mère et mon frère qui m'en ont offert un pour mon anniversaire. J'étais heureux d'en ravoir un, j'étais déjà un passioné de photo et c'était très frustrant de voir des belles choses que je ne pouvais pas capturer avec mon appareil. Cette même année, je me suis acheté un carnet, que j'ai transformé en journal intime, puis en carnet rempli d'histoires sorties de mon imagination. Bien sûr en les relisant maintenant je les trouverais nulles mais sur le moment j'en étais très fier, et ma passion de l'écriture m'est venue juste à cause de ce carnet.

Le trois novembre deux mille douze, une lettre est arrivée à la maison. J'ai reconnu directement ce qui se trouvait sur l'enveloppe et j'ai sauté de joie, et je suis allé la montrer à ma mère. Elle sourit en me prenant dans ses bras. J'avais déjà vu de la magie pendant mon enfance, mais ma mère ne l'utilisait pas trop, enfin seulement pour les choses barbantes à faire, comme toutes les tâches de la maison, qu'elle était obligée de faire seule à cause de l'absence constante de mon père. En parlant de celui-ci, je suis allé lui montrer ma lettre en espérant que pour une fois il serait fier de moi. Sa seule réaction a été de soupirer et de dire "encore des dépenses qu'on aura à faire pour cette école…" Je n'ai pas trop compris pourquoi il a dit ça, est-ce qu'il ne devrait pas être fier de moi parce que j'étais un sorcier comme eux ? Ari a vu ma lettre aussi, il a pleuré parce que lui ne pourrait pas aller à Poudlard tout de suite et il allait devoir se retrouver seul à la maison avec maman et papa. Je n'avais pas pensé à ce détail, je n'aime pas l'idée de le laisser avec papa alors que je ne suis pas là pour les protéger, lui et maman. Je n'avais que onze ans, mais j'étais obligé d'essayer d'empêcher mon père d'approcher ma mère dès qu'il rentrait défoncé. Ma mère pourrait lui lancer un sort pour le repousser, mais elle l'aime trop pour lui faire cela.

En août deux mille treize, je suis allé avec maman faire mes achats pour la rentrée. J'étais surexcité à l'idée d'y aller. J'ai pu avoir ma propre baguette ! Enfin ! Et tout ce qu'il me fallait pour suivre les cours, tout de suite moins passionant. J'ai aussi pu me choisir mon animal, j'ai pris un chat brun. J'ai décidé de l'appeler Chocapic, parce que même si ma famille était une famille de sorciers, j'avais quand même quelques trucs moldus à la maison, don’t ces céréales qui ont inspiré le nom de mon chat.

A la rentrée, je me suis rendu à la gare de King's Cross avec Maman, Papa (il a accepté de venir, pour une fois) et Ari. J'étais très stressé, surtout au moment de passer dans le poteau pour aller du côté magique. J'ai couru, "Allez Mack, tu peux le faire !", je me disais à ce moment là. J'ai fermé les yeux, foncé dans le mur, et me suis retrouvé de l'autre côté avec le reste de ma famille. Je leur ai dit au revoir, et je suis monté dans le train. J'ai rejoint un wagon de trois personnes, avec qui j'ai discuté tout le voyage, et avec qui je suis resté ami depuis.

J'étais devant l'estrade qui allait déterminer dans quelle maison j'allais passer les sept prochaines années de ma vie. Le Choixpeau était là, il avait chanté sa fameuse chanson don’t ma mère m'a plusieurs fois parlé, et la directrice appelait les élèves un par un, par ordre alphabétique, les invitant à s'asseoir puis posait le Choixpeau sur leur tête. Quand mon tour arriva, je n'étais même pas stressé, peu importe la maison dans laquelle j'allais, j'allais être heureux. Maman m'avait dit ça, la maison ne fait pas la personne, et même si j'allais à Serpentard, ça n'aurait pas fait de moi un méchant. Le Choixpeau fit son choix, et je partis rejoindre ma maison, puis ma salle commune.

Ma première année se passa très bien, je m'étais fait plein de supers amis, que j'avais hâte de retrouver l'année prochaine. Certains cours me passionaient plus que d'autres, je n'aimais pas la plupart d'ailleurs. J'avais vite compris le moyen de m'en sortir, j'en faisais le minimum, j'essayais au moins d'avoir des A, et la plupart du temps je glandais. Les profs ne sont pas dupes et certains ont compris ma technique, j'ai été collé plusieurs fois pour ça.

Pendant les vacances de Noël de ma deuxième année, j'ai passé la plupart du temps avec mon frère. Mon père n'était pas à la maison car il était toujours au bar, et ma mère avait beaucoup de choses à faire en dehors de la maison. Un soir où on se racontait des anecdotes sur nos vies, où je lui parlais de ma vie à Poudlard, je sentis le besoin de lui dire quelque chose que je lui cachais depuis le début de la deuxième année. J'étais tombé amoureux d'un de mes camarades de maison, je ne lui ai pas dit mais ça m'a fait réfléchir au fait que je n'aimais peut-être pas les filles. Certains diront que j'étais trop jeune pour savoir, mais non, il n'y a pas d'âge. J'ai vite oublié ce garçon, et plus j'y réfléchissais plus j'en arrivais arrivé à la conclusion que j'étais gay. Je n'ai pas eu de problème à m'accepter moi-même avec ça, mais j'avais décidé de ne pas en parler à mes amis tout de suite au cas où. Je savais que je n'aurais pas de problèmes à expliquer ça à ma famille, ma mère et mon frère en tout cas. Car maman nous a toujours élevé en nous expliquant qu'on était tous différents dans le monde et qu'il ne fallait pas discriminer ceux qui ne sont pas comme nous. Donc j'imagine que ça valais aussi pour l'orientation sexuelle. Ce soir de confessions avec mon frère, je me suis enfin décidé à lui dire. Je pensais que je n'aurais pas de mal, mais au moment de lui dire, j'avais une boule dans la gorge, une envie de pleurer, et les mots n'arrivaient pas à sortir de ma bouche.

Puis je l'ai dit.

« Ari, je suis gay »

Il n'avait que huit ans à l'époque, je pensais qu'il n'avait pas compris, je m'apprêtais à lui expliquer. Il a simplement sourit, et m'a prit dans ses petits bras d'enfants. Il a dit qu'il s'en fichait, que ça ne changeait rien. Il s'est détaché et a demandé en rigolant si je sortais avec un garçon. Je lui ai souris en répondant que non. On est partis se coucher, nos parents allaient sûrement bientôt rentrer.

Le reste de ma deuxième année, j'ai commencé à le dire à plusieurs personnes, à mes amis proches en premier, qui l'ont pour la plupart bien pris. Deux d'entre eux m'ont lâché, et m'ont insulté de « sale PD ! Tapette ! » Toutes ces insultes vachement sympa que je me suis pris toute ma deuxième année. Heureusement que j'avais des amis qui me supportaient. Les insultes m'ont énormément blessé et ça m'a fait me renfermer, j'ai regretté de l'avoir dit. La rumeur s'est propagée dans Poudlard, j'ai nié la rumeur pendant longtemps. J'en avais marre de devoir nier ce que j'étais juste à cause de certains élèves dans Poudlard. Alors, un jour, une fille de quatrième année est venue me voir quand j'étais dans le parc avec mes amis en me demandant la même chose que tout les autres avant moi. « C'est vrai que t'es gay ? » Et j'ai explosé, tant pis pour le monde autour.

« Oui je suis gay putain ! Et qu'est-ce que ça peut vous foutre à tous ? Je suis différent de vous mais vous êtes tous différents même si vous pensez ressembler à tout le monde ! Alors allez-vous faire voir avec vos questions de merde, je suis gay ouais, mais c'est pas le seul truc qui me définit, c'est pas le truc le plus intéressant à propos de moi. »

Les regards s'étaient tous retournés sur moi, et la plupart étaient choqués de ce que je venais d'hurler. J'ai vite regretté d'avoir hurlé ça, mais j'en pouvais plus de toutes ces questions. Je suis monté dans mon dortoir et je me suis mis à pleurer, j'ai fini par m'endormir dans mes larmes.

Pendant ma troisième année, il ne s'est rien passé de bien intéressant. Bizarrement mon discours de l'année dernière a fait son effet et personne ne m'a posé aucune questions. J'ai fêté mes treize ans, je voyais plein d'élèves de Poudlard sortir ensemble, et moi non. Je me demandais si j'étais le seul garçon qui aimait les garçons dans tout le château. Vu le nombre d'élèves, ça me paraissait impossible. Pendant toute l'année j'ai cherché à parler à plein de garçons de trois, quatre, ou cinquième année, pour voir si un d'eux pouvait s'intéresser à moi. Je me rends compte maintenant à quel point j'étais ridicule, j'ai vite arrêté de chercher à tout prix un copain, et j'ai commencé à juste profiter de mes années à Poudlard. Pendant l'été où j'allais passer en quatrième année, de nouveaux voisins se sont installés à côté de chez nous. Ils avaient un fils qui était un an plus âgé que nous. On est devenus amis, et un jour on s'est embrassés. J'étais pas vraiment amoureux de lui, mais je me suis dit que j'allais tenter. Mi-août, ça allait faire un mois qu'on sortait ensemble. On était allé faire un tour en ville, et en rentrant il m'a embrassé devant chez moi, et mon père a vu ça. Quand je suis rentré dans la maison, j'ai deviné qu'il avait vu car il me regardait bizarrement et était très distant avec moi. Je savais que mon père ne serait pas forcément pour que je sorte avec des garçons. Un jour je me suis décidé à lui demander si il y avait un problème. Il m'a simplement répondu « Je t'ai vu, avec ton copain. » Rien de plus, mais ça m'a vite fait comprendre qu'il n'appréciait pas trop trop ça.

Mes parents ont fini par divorcer, et tant mieux, surtout pour ma mère. Je lui avais expliqué le comportement de mon père envers moi et elle n'acceptait pas cela. C'est une des raisons pour lesquelles ils ont divorcé. Mon père n'a pas essayé de forcer ma mère à ce qu'ils restent ensemble heureusement, il s'est simplement barré. Je crois qu'il vit à Sydney, ou une ville aux alentours. De toute façon c'est pas comme si j'avais vraiment envie d'aller le voir, et il n'a pas très envie de me voir non plus j'imagine.

Ma quatrième année n'a rien eu de spécial, et tant mieux, enfin une année de repos. Je suis passé en cinquième année. Ari faisait sa rentrée cette année là, j'espèrais qu'il ne se ferait pas emmerder pour être le «frère de la tapette de Poudlard». Heureusement il n'a jamais eu de problèmes, de toute façon je l'aurai défendu. Sa première année s'est bien passée, on a été réparti dans la même maison. Pour ma part, je suis sorti avec un mec de ma maison cette année là, on est resté ensemble de novembre à mai. Je l'ai quitté parce qu'il a trouvé drôle d'embrasser son deuxième mec devant moi. La rupture m'a fait mal parce que je l'aimais vraiment. J'ai passé mes BUSEs, que bizarrement j'ai plutôt bien réussi alors que je n'ai pas beaucoup bossé. L'été est passé très vite, et je suis enfin rentré dans ma 6eme année.





Hors RP


Prénom : Toujours Marine Very Happy
Âge : 14 ans
Personne sur votre avatar : Miles McKenna
À l'avenir, accepteriez-vous que le prénom de votre personnage soit doublé ? : (Accepteriez-vous que d'autres membres sur le forum portent le même prénom que le vôtre ? Nous tenons en compte les préférences des anciens.) Pas de problème ^^
Où nous avez-vous trouvés ? C'est mon triple compte x) (Irys/Abby)



Dernière édition par Mackenzie Wilson le Mer 3 Mai - 14:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 119
Date d'inscription : 27/02/2017
avatar
Galahad D. Sylwyn
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 8:45

Rebienvenue toiiii❤️
Ce choix d'avatar moooh o/

Courage pour le reste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 591
Date d'inscription : 16/12/2016
avatar
Eliott Ferguson
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 11:32

Re-Bienvenue! Smile

Bon courage pour la suite, ton perso parait très intéressant.

_________________


Sur le chemin de la réussite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dansmasallecommune.blogspot.fr/
Messages : 641
Date d'inscription : 22/06/2016
avatar
Irys E. Keyoren
Serdaigle joueur de Quidditch
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 11:57

Mercii Very Happy
Je risque de mettre un peu de temps à faire l'histoire, j'ai le brevet blanc à réviser (c'est la semaine prochaine et j'ai rien foutu des vacs ._.) du coup forcément j'ai pas trop de temps x)

_________________
it's nine in the afternoon, your eyes are the size of the moon
Into a place where thoughts can bloom, into a room where it's nine in the afternoon, and we know that it could be, and we know that it should, and you know that you feel it too, cause it's nine in the afternoon, and your eyes are the size of the moon. ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1787
Date d'inscription : 09/11/2015
avatar
Robbie Newton
Serdaigle
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 13:50

Re-Bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 896
Date d'inscription : 16/08/2016
avatar
Leslie Cooper
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 13:59

Re bienvenue toi love01 grouphug01 Bon courage en tout cas, j'ai hâte de lire la suite kyaaa

_________________
Hakuna Matata ♫
what a wonderful phrase! Hakuna matata, ain't no passing craze! It means no worries, for the rest of your days, it's our problem-free, Philosophy, hakuna matata! by lizzou + ancien code rp by joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 912
Date d'inscription : 16/09/2015
avatar
Louis Weasley
Gryffondor joueur de Quidditch
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 20:02

re bienvenue Cheeleader01

_________________

Louis Weasley
“I'm a ninja”
© Solosand 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 234
Date d'inscription : 02/04/2017
avatar
Ted Lupin
Assistant
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Lun 24 Avr - 23:00

Le brevet blanc !!! oO

Mais comment tu écris pour une troisième ? J'aurais payé pour avoir ton niveau d elangue à l'époque !

Bref bon courage et rebienvenue rainbow01

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Date d'inscription : 19/10/2016
avatar
Abby O'Brien
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Mar 25 Avr - 6:40

Ooh merci, je pense pas écrire si bien pourtant, après j'ai commencé les forums RP super jeune aussi je pense que ça aide x)
Thanks tout le monde o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 896
Date d'inscription : 16/08/2016
avatar
Leslie Cooper
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Jeu 27 Avr - 22:36

Bon courage pour ta fiche bichette love01 J'ai hâte de découvrir ce nouveau perso! Very Happy

_________________
Hakuna Matata ♫
what a wonderful phrase! Hakuna matata, ain't no passing craze! It means no worries, for the rest of your days, it's our problem-free, Philosophy, hakuna matata! by lizzou + ancien code rp by joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Mackenzie Wilson
Gryffondor
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Ven 28 Avr - 2:03

Merci Very Happy Histoire postée, fiche finie, je crois Very Happy
Je viens de finir de l'écrire donc désolée si y a des fautes énormes j'ai un peu la flemme de me relire à cette heure ci vu la longueur du truc o_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Ven 28 Avr - 9:50

Rebienvenue à toi j'avais omis de te la souhaiter Smile nous lisons ta fiche au plus vite et te retenons au courant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1509
Date d'inscription : 24/03/2016
avatar
Domi
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Dim 30 Avr - 1:15

Hello Irys Coucou

Avant de valider ta fiche (très bien écrite), on va te demander quelques modifications au niveau de l'histoire. ^^"
En effet, on est un peu embêté par son côté très sombre, même si je peux comprendre le désir d'aborder l'homophobie, sachant qu'on a toujours combattu l'excès de drama inutile dans les fiches et que le sujet est très sensible...
Un père alcoolique et/ou homophobe est déjà largement assez dur à porter, il n'y a besoin de rajouter la maltraitance physique, le fait qu'il quitte la maison à cause de son coming-out... Je reconnais que le côté sombre de ton histoire rajoute une dimension qui a l'air intéressante à ton perso, on ne te demande pas de supprimer tout ce côté-là, mais il y a d'autres manières d'aborder ce sujet. Même sans insultes et sans gifles : un père qui méprise silencieusement, qui évite son fils par exemple ou fait des remarques vexantes et puis quitte la maison sans que ce soit à cause de lui, ou bien un divorce qui a lieu. Tout ça suffit très largement à rendre son histoire familiale lourde.
On te demande donc d'"alléger" ces épisodes. Concrètement, au minimum :
- supprimer toute mention de maltraitance physique envers lui ou sa mère (un père qui hurle et cogne dans les murs, pour nous c'est assez) ;
- modifier l'histoire du rejet de son fils suite au coming-out, il y a d'autres moyens d'aborder ça comme ceux que je t'ai cités plus haut et d'autres encore, mais en tout cas que ce soit juste un peu moins (si je puis dire) tragique et spectaculaire. (Et même, pourquoi pas, ne pas lui supprimer entièrement l'affection qu'il porte à son fils, ce n'est pas impossible mais c'est à toi de voir. Bref il y a plein d'histoires imaginables.)

Courage pour ces modifications, n'hésite pas si tu as des questions love01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 641
Date d'inscription : 22/06/2016
avatar
Irys E. Keyoren
Serdaigle joueur de Quidditch
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Dim 30 Avr - 2:20

Hey !
Pas de problème je modifierais ça Smile C'est vrai que sinon mon pauvre perso est trop maltraité là, j'aime bien torturer mes personnages D:

_________________
it's nine in the afternoon, your eyes are the size of the moon
Into a place where thoughts can bloom, into a room where it's nine in the afternoon, and we know that it could be, and we know that it should, and you know that you feel it too, cause it's nine in the afternoon, and your eyes are the size of the moon. ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 541
Date d'inscription : 11/09/2016
avatar
Effy Rees
Gryffondor joueur de Quidditch
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Dim 30 Avr - 11:17

Coucou, rebienvenue Et bon courage pour les modifications love01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Mackenzie Wilson
Gryffondor
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Mer 3 Mai - 14:49

C'est modifié o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 280
Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
Le Choixpeau Magique
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   Mer 3 Mai - 19:43





"Hum, ce n'est pas facile, dit une petite voix à son oreille. C'est même très difficile. Je vois beaucoup de courage. Des qualités intellectuelles, également, Il y a du talent et... ho ! ho ! mon garçon, tu es avide de faire tes preuves, voilà qui est intéressant... Voyons, où vais-je te mettre ?"
Choixpeau Magique, HP1






Félicitations ! Et bienvenue dans la Maison du Grand Godric Gryffondor ! Nous sommes ravis de t'accueillir au sein d'Impedimenta et te souhaitons de porter les couleurs de ta Maison avec joie et fierté !

Mais avant de commencer à jouer, n'oublie pas de faire un passage ICI et . Si ton personnage est un multi-compte, tu dois également passer ICI. Pendant ce temps, nous nous occupons de te donner les accès à ta Salle Commune et à tes dortoirs.

Etre étudiant comporte certaines responsabilités, nous ne doutons pas que tu as lu le RÈGLEMENT de Poudlard et que tu es prêt à t'y soumettre sous peine de sanction. N'oublie pas non plus de te renseigner sur les COURS actuellement dispensés.

Trêve de bavardage, il est temps pour toi d'aller rejoindre le banquet et prendre tes marques parmi les Courageux.


Le Choixpeau Magique



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mackenzie Wilson [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mackenzie Wilson [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Claryss L. Wilson (terminée)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Personnages et Répartitions :: Répartitions :: Personnages - Elèves :: Répartitions validées-