AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 47
Date d'inscription : 22/03/2017
avatar
Aurèle d'Avezac
MessageSujet: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Sam 29 Avr - 1:45

Depuis son arrivée à Poudlard, Aurèle se faisait le plus discret possible. Il arrivait toujours le premier partout, se cachait derrière les rideaux de son lit tous les soirs pour éviter ses camarades de dortoir, il rasait les murs et en classe il s'asseyait toujours seul dans le fond. Ce premier cours de potion ne faisait pas exception.
Il avait passé le week-end à faire des repérages avec l'aide de ce jeune homme dont il n'avait pas pris la peine de retenir le nom et qui n'était pas enseignant mais qui était trop vieux pour être élève et qui avait accès à la salle des professeurs.
Quand il arriva dans la salle de potion, elle était encore vide. Il en profita pour tirer une des tables du fond dans l'ombre d'une colonne. Avec les deux tables qui étaient accolées devant lui un peu à droite et qui ne manquerait pas de recevoir des élèves qui le cacheraient au reste de la classe, il estima que l'endroit était idéal. Il s'assit et attendit que la classe se remplisse.
Le début du cours fut long. La prof posa des questions et des élèves y répondirent. Aurèle passa ce temps à lire le nom des ingrédients qui étaient listés dans son manuel et à essayer de deviner quels étaient leur équivalents français.
Il leva la tête quand il entendit du mouvement. Apparemment, les élèves se mettaient par deux pour travailler. Il compta rapidement qu'ils étaient un nombre pair. Il ne restait qu'un blondinet perdu seul au lieu de la salle. Il se jeta dans l'ombre providentielle d'un mur en priant pour ne pas se faire remarquer. Sa stratégie porta ses fruit puisque l'autre garçon se dirigea d'un air dépité vers un bureau vide. Bon. Très bien. Ce garçon avait l'air nul et il n'était pas d'humeur à faire profiter le reste du monde de son assurance et de sa grandeur. Une fille avec une cravate rouge vint rejoindre le garçon à la cravate verte qui était assis à l'une des deux tables qui étaient devant lui. De cette façon, il était encore plus dissimulé au reste de la salle.
Le professeur d'un coup de baguette afficha au tableau ce qui semblait être les étapes de confection d'une potion, mais le jeune français était trop loin pour pouvoir lire correctement ce qui était écrit et en plus il n'aurait probablement rien compris. Sans se presser et pour ne pas s'ennuyer, il entreprit de faire une potion de concentration, dont il connaissait bien la recette pour en avoir vendu pas mal aux élèves de son ancienne école.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 541
Date d'inscription : 11/09/2016
avatar
Effy Rees
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Sam 29 Avr - 18:58



Pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa
Aurèle d'Avezac


Cours de Potions. Effy ne pouvait pas être de plus mauvaise humeur. Malgré tous les efforts d'Ester, l'élève de 7ème année qui l'aidait dans cette matière, elle persistait dans sa médiocrité, ce qui lui valait bon nombre de regards lassés de la part de son professeur, et de remarques désobligeantes de son binôme. Elle s'était donc rendue, la mort dans l'âme dans les cachots, prête à en finir avec les deux pires heures de sa semaine. Après avoir échangé les banalités d'usages avec son cher binôme Fred Weasley, à base d'oeillades furieuses et de petites piques, Effy s'affala sur sa paillasse, ne prêtant qu'une oreille peu attentive au cours de Mrs Harper, portant sur la Potion de Babillage. Le contraire lui aurait été utile pourtant, rien que pour savoir que la feuille d'alihosty qu'ils devaient utiliser, réagissaient très mal, à haute dose, avec les oeufs de focifères. Si "prudence" et "parcimonie" faisaient partie de son vocabulaire, elle aurait en plus de ça, pu éviter la catastrophe qui allait se produire dans son chaudron.

Enfin vint le temps consacré à la préparation. Après s'être longuement chamaillée avec Fred pour la répartition des tâches (et sur deux ou trois autres sujets, au passage) Effy hérita pour une fois de la dernière partie de la préparation. D'habitude, c'était l'inverse, d'une part parce que c'était les premières étapes les plus simples à réaliser, en général, mais aussi parce que ça laissait le temps à Fred de rattraper ses erreurs, s'il était encore temps. Donc, quand ce fut à son tour de mettre la main à la pâte, la Gryffondor passa un peu son humeur massacrante dans son chaudron. Autant dire que ce fut un carnage. Elle massacra l'oeuf de focifère, et haussa les épaules d'un air négligeant en voyant que quelques morceaux de coquilles étaient tombés dans la mixture (de toute façon, Fred n'avait rien vu). Et à la dernière étape ("émiettez la moitié d'une feuille d'alihosty au dessus de votre mélange"), elle en attrapa carrément deux pour les jeter toutes entières dans son chaudron. Elle eut tout juste le temps de se dire que la couleur était très, très loin du bleu nuit annoncé par le manuel, et que le bouillonnement n'était pas très rassurant, quand le chaudron eut une réaction tout à fait normal, compte tenu des ingrédients hautement réactifs qu'il contenait.

Il explosa.
La table d'Effy, celle de derrière et à peu près toutes celles voisines furent aspergées abondament d'un liquide d'un immonde vert gluant, et qui n'avait pas grand chose à voir avec une potion de babillage. Effy avait eu le réflexe de se planquer sous la table en voyant que son chaudron tressautait bizarrement, et se releva. D'autres élèves auraient été mortifiés par une telle erreur, mais elle, elle riait ! En l'absence de voisins près d'eux (ils commençaient à les connaître, elle et ses frasques en potion), elle se tourna vers l'arrière et aperçut un élève totalement inconnu, qui n'avait pas été épargné par son erreur. -Je suis vraiment dé-désolée pour ça ! Fit-elle, avec une moue qui peinait à cacher son amusement.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 22/03/2017
avatar
Aurèle d'Avezac
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Dim 30 Avr - 2:00

La potion d'Aurèle avait pris la couleur rose fushia réglementaire. Il y ajouta de l'eau froide et se mit à hacher sa racine d'asphodèle. Alors qu'il sortait sa baguette pour mélanger sa mixture (3 tours dans le sens anti-horaire), il entendit un gros BOUM et se figea instantanément. Il n'eut que le temps de fermer les yeux avant qu'une sorte de liquide épais, gluant et vert ne l'asperge plutôt violemment.

Toujours figé comme une statue, il sentit un très profond agacement le gagner. Il prit le temps d'inspirer profondément avant de passer sa main (qui était restée sous la table et qui avait échappé au massacre) sur son visage et d'ouvrir les yeux. Devant lui la fille à la cravate rouge sortait de sous sa table en gloussant comme une pintade. Elle se tourna vers lui et prononça des mots que pour une fois, Aurèle n'eut aucun mal à comprendre.

- Je suis vraiment désolée pour ça !

Avec un stupide sourire sur son stupide visage. L'agacement que ressentait le jeune garçon se mua en une rage folle. Néanmoins, il avait été élevé correctement ; c'est pourquoi il ne se jeta pas sur elle pour lui faire avaler sa cravate.

Il sentit ses sourcils s'envoler jusqu'au milieu de son front. Il fit le sourire le plus faux de la création et d'un coup de baguette, il envoya le contenu de son chaudron sur l'autre gourde en répétant : "Je suis vraiment désolé pour ça" d'une voix de fausset. Il n'avait pas eu le temps de finir sa potion de concentration, et il ne savait pas vraiment quels en serait les effets en général. Il supposait néanmoins que la couleur rose fushia prendrait plusieurs jours à partir. Il regrettait que la recette ne contienne rien de vraiment dangereux et/ou douloureux. Et qu'elle ait refroidi avec l'eau qu'il venait de rajouter. La fille ne serait même pas ébouillantée.

Alors qu'elle était aveuglée, il sentit son sourire littéralement dégringoler de son visage. Il baissa les yeux et commença à estimer les dégâts que la potion ratée avait fait sur son uniforme neuf, en se demandant distraitement si un simple sort de nettoyage ferait l'affaire ou s'il faudrait le donner aux elfes de maison le plus vite possible avant que ça ne commence à vraiment imbiber le tissu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 541
Date d'inscription : 11/09/2016
avatar
Effy Rees
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Ven 5 Mai - 17:07



Pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa
Aurèle d'Avezac



Effy était loin d'être méchante. En fait, elle ne se moquait pas tant de l'air choqué (même peut-être ahuri) du nouveau que de sa propre médiocrité en la matière, et de ses conséquences désastreuses. C'était sûr qu'un chaudron qui faisait BOUM c'était absolument hilarant. Tout ça pour dire qu'elle n'avait pas vraiment rire si ouvertement du Serpentard derrière elle, en toute bonne foi ! En plus, elle avait pour le moment des préoccupations bien plus importantes qu'un ego malmené. Fred la fusillait déjà du regard, déjà prêt à l'incendier. Et il serait bientôt rejoint par cette vieille goule de Mrs Harper, qui se dirigeait déjà en direction de la paillasse.

Même, elle aurait été prête à réitérer ses excuses une fois son fou rire, et l'orage qui menaçait d'éclater, passés. Sauf que l'autre ne la lâchait plus de son regard profondément outré. Roh, ça va ! Elle avait déjà dit pardon, non ? Mais avant qu'elle ait eu le temps de dire quoique ce soit d'autre, le Serpentard avait déjà levé sa baguette, un air innocent plaqué au visage qui ne lui disait rien qui vaille. Elle eut à peine le temps d'attraper la sienne, qu'un liquide chaud et puant s'abattait sur elle : elle en avait partout, son visage et ses cheveux ne ressemblaient déjà qu'à une énorme plaque rose fushia. Du mieux qu'elle put, Effy se dépêcha de se débarrasser de tout le liquide qu'elle pouvait et braqua un regard enragé vers l'autre. -Alors toi, t'es mort ! Marmonna -t- elle, avant de coller un coup de coude monumental à Fred, qui s'étouffait de rire à côté d'elle.

Déjà, quelques rires commençaient à fuser, venant des tables voisines qui n'avaient pas perdu une miette de ce petit duel. Pas plus que le professeur Harper, d'ailleurs, qui se dirigeait vers eux d'un pas furieux. Mais ça, elle ne le remarqua pas encore, trop occupée à réfléchir au sort qu'elle pouvait bien envoyer à cet abruti, histoire de lui rendre la monnaie de sa pièce. -Coloravi... Commença -t- elle à dire ; si elle se retrouvait rose fushia, il n'y avait pas de raison qu'elle soit la seule à être un petit peu colorée. Mais elle fut brusquement interrompue par un bras qui lui aggripa l'épaule. La prof de potions !

-Vous, les deux calamités ! Dehors ! Massacrez-vous dans les couloirs si ça vous fait plaisir, mais dégagez de mon cours !Eructa Harper, folle de rage. Elle perdait rarement son calme, préférant remettre les élèves à leur place d'une petite remarque bien sentie. Mais là, fallait dire que se battre à coup de potions, ça n'était pas une bonne idée pour rentrer dans ses bonnes grâces. Ce fut limite si elle ne les traîna hors du cachot, avant de leur dire, un peu calmée : -Donc ça fera vingt points en moins pour Serpentard et Gryffondor. Vous profiterez d'une heure de colle pour nettoyer ce foutoir aussi. Oh, et vous devriez faire un tour à l'infirmerie, quand vous aurez fini de faire les enfants... Au cas où quelqu'un (son regard s'attarda sur Effy, catastrophique en la matière) aurait transformé par erreur sa potion en quelque chose de plus corrosif.

La porte claqua et Effy se retourna vers l'autre inconnu, toujours aussi en colère. Les heures de colle, c'était un peu son pain quotidien avec toutes les conneries qu'elle pouvait faire, mais là le sentiment d'injustice était trop fort. -Ca va, t'es fier de toi ? T'avais besoin de faire ton cirque ? Je n'ai pas fait exprès de faire exploser mon chaudron, moi ! Cria -t- elle, baguette toujours brandie, le toisant avec fureur.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 22/03/2017
avatar
Aurèle d'Avezac
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Sam 6 Mai - 0:28

Aurèle observait toujours sa chemise. Oh là là . Non, ça n'allait jamais partir. Il faudrait qu'il écrive à sa mère pour qu'elle lui en achète une nouvelle. C'est dommage, il l'aimait bien celle là. Sa peau délicate ne supportait presque que la soie, et tous ses anciens vêtements étaient restés dans sa chambre à l'hôtel particulier de Paris où sa famille passait les mois d'hiver. Sa mère avait dû tout racheter à Londres et elle n'avait trouvé aucunes des boutiques auquelles elle était habituée. En plus il n’arrêtait pas de grandir en ce moment, il devait tout retoucher magiquement. Et puis, le temps qu'elle arrive … Il fut brusquement arraché de ses pensées par le professeur de potion qui le jeta littéralement hors de la salle. Elle cria quelque chose qu'Aurèle comprit dans les grandes lignes.

-Donc ça fera vingt points en moins pour Serpentard et Gryffondor. Vous profiterez d'une heure de (?) pour nettoyer ce (?) aussi. Oh, et vous devriez faire un tour à l'infirmerie, quand vous aurez fini de faire les enfants... Au cas où quelqu'un aurait transformé par erreur sa potion en quelque chose de plus (?).

L'autre dinde avait été mise à la porte aussi. Elle avait l'air de fulminer. C'était vraiment marrant de la voir s'énerver avec ses petits sourcils froncés sur son petit visage tout rose. Elle avait vraiment l'air de fulminer. Aurèle mit toute son énergie à conserver un visage impassible.

- Ça va, t'es fier de toi ? T'avais besoin de faire ton cirque ? Je n'ai pas fait exprès de faire exploser mon chaudron, moi !

Elle avait l'air plutôt folle de rage et elle agitait sa baguette dangereusement près du nombril d'Aurèle. Par expérience, il savait que ces choses pouvaient être dangereuses. Son regard glissa du visage (rose) de la fille à sa main armée et toujours brandie. D'un geste il lui arracha la baguette des mains (ce fut facile, elle ne s'y attendait pas) et dans le même mouvement la lança à l'autre bout du couloir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 541
Date d'inscription : 11/09/2016
avatar
Effy Rees
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Ven 26 Mai - 19:20



Pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa
Aurèle d'Avezac


Si Effy était quelqu'un de colérique et impulsif, elle n'était pas forcément portée sur la violence. Enfin, pas la violence physique. Elle aboyait fort, mais ça n'allait que rarement plus loin que les mots ; la violence physique, c'était non. Mais là, il y avait des circonstances atténuantes. Déjà rien que le fait de se faire mettre à la porte, c'était un niveau au-dessus que l'habituel heure de colle pour avoir foutu le bordel en cours. Fred allait se foutre d'elle, sa mère allait peut-être (sans doute, même) lui envoyer une beuglante. Ô joie !

Et puis il y avait ce, cette espèce de... L'autre, là. Qui la fixait d'un air tout à fait étrange, mais qui rien que par sa présence la mettait hors d'elle. Et, par Merlin, il continuait de la fixer avec cet air profondément idiot, des minuscules crispations laissant entendre qu'il devait se retenir, de rire ou de hurler, peut-être ? En fait ce n'était pas vraiment elle, qu'il fixait, mais son visage, avec une insistance dérangeante. Ça la déstabilisa une seconde dans sa diatribe de folle furieuses. -Bon, t'as fini avec ton regard de veau mort ? Lui demanda -t- elle, ne se rendant même pas encore compte des dommages causés par la potion, et de sa toute nouvelle couleur de peau.

Mais cet instant où son attention s'était portée sur autre chose fut sans doute l'instant de trop : le serpent lui arracha sa baguette des mains pour la jeter à l'autre bout du couloir ! Effy, totalement prise au dépourvue suivi d'un stupide mouvement de la tête, la courbe qu'avait décrit sa précieuse arme, avant de se retourner vers l'autre élève. Ah, ça c'était vraiment une technique de lâche !
Et on y était. Elle n'était pas violente, vraiment pas. Pour cette raison, elle regarda sans trop comprendre son propre poing se balancer dans le ventre de son adversaire (à peu près ce qui était à sa portée, cet idiot étant vraiment trop grand. Ou elle vraiment trop petite), et elle fit volte face pour courir après sa baguette, ne songeant même pas qu'elle était en train de lui tourner le dos.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 22/03/2017
avatar
Aurèle d'Avezac
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Sam 27 Mai - 23:09

Le coup qu’Aurèle reçut dans l’estomac ne fit pas vraiment mal. En fait c’était plutôt marrant ce petit poing vengeur au bout de ce petit poignet frêle et ces petits sourcils roses froncés sur ce petit visage en colère. Mais bon. Il avait quand même un certain standing, une certaine réputation à tenir (il avait juste envie d’avoir le dernier mot). Du coup, il profita qu’elle s’était retournée pour aller chercher sa baguette pour enfin détendre son visage qui se fendit d’un grand sourire (il eut même un petit gloussement silencieux, mais il préférait ne pas se l’avouer). Et comme il ne pouvait pas laisser cette tentative (ridicule) d’atteinte à l’intégrité de son illustre personne impunie, il leva sa propre baguette (qui n’avait toujours pas quitté sa main gauche depuis qu’il avait touillé sa potion avant que tout n’explose autour de lui) et visa les pavés de pierre à ses pieds.
« Terra Anima ! »
Aussitôt le sol du couloir fit une grande vague et la fille mal élevée fut projetée dans les airs avant de retomber douloureusement sur les fesses. Aouch. Ça devait faire mal.
« Prolabor ! » ajouta Aurèle pour faire bonne mesure. Voilà. Comme ça, le sol était devenu super glissant sur toute la zone autour de sa victime et elle allait mettre mile ans à se relever. Satisfait de sa performance, le jeune homme fit demi-tour et partit tranquillement à la recherche de l’infirmerie. Il ne savait pas si c’était son imagination ou pas, mais en plus d’avoir salement tâché ses vêtements, la potion ratée de l’autre gourde commençait doucement à le picoter aux endroits où elle touchait sa peau. Sur tout son visage, donc. Or, il aimait son visage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 541
Date d'inscription : 11/09/2016
avatar
Effy Rees
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Dim 2 Juil - 23:42



Pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa
Aurèle d'Avezac


Effy se rendit compte d'à quel point il était stupide de tourner le dos à un type aussi lâche, au moment même où le sol s'animait sous ses pieds. Lancée comme elle était, toujours en train de courir comme une folle furieuse pour récupérer sa baguette, elle ne put éviter la chute. Même pire, le sol mouvant par vagues traîtresses la projeta en l'air avant qu'elle n'atterrisse, toute droite sur les fesses. Un bref éclair de douleur la traversa et elle grimaça. Oh, l'enfoiré. Cette fois, elle était vraiment, mais vraiment furieuse. Si elle prenait cher au dos à cause de ce petit prétentieux il allait en entendre parler, foi de Rees ! Lâche et vicieux, il n'avait vraiment pas volé sa répartition à Serpentard, celui-là !

Bon, en fait ça ne faisait plus vraiment mal, elle était juste sonnée. Mais ça n'était pas une raison ! Il avait voulu lui faire manger le sol, elle allait lui rendre la pareille et avec les honneurs ! La Gryffondor tenta de se relever... et échoua lamentablement, ses pieds patinant lamentablement sur un sol encore dur deux secondes avant ! Oh, mais il faisait de plus en plus dans la fourberie alors ! Et où était sa baguette, par Merlin ? Effy poussa un grognement de frustration, avant d'aviser le petit bout de bois un peu plus loin, dans un coin. Bon. Puisqu'elle ne pouvait pas se relever dans ces conditions... Elle n'avait plus qu'à s'assoir sur le peu de dignité qu'il lui restait... et glisser sur les fesses jusqu'à l'endroit où était sa baguette. Heureusement qu'il était déjà parti, dans un sens, sinon il ne lui aurait jamais laissé oublier ça ! « Finite incantatum ! » Incanta -t- elle en priant pour que son contre-sort soit suffisamment efficace... Et il le fut. Effy n'attendit pas pour se redresser et partir à sa poursuite.

Elle avait perdu un peu de temps à patiner sur le sol comme Bambi sur la glace. Assez pour lui laisser la chance de s'éloigner. Mais il était nouveau, et pas très malin si on lui demandait son avis. Enfin, c'était un tricheur, et un fourbe. Mais on ne trichait pas avec les escaliers et les couloirs trompeurs de Poudlard, il y avait donc toutes les chances du monde qu'il se soit perdu. Et effectivement, elle ne mit pas très longtemps. Juste suffisamment pour se sentir encore plus énervée, si tant est que ce soit encore possible. « Oh, quel dommage ! Tu t'es perdu ? » Ironisa -t- elle en brandissant sa baguette retrouvée – à bonne distance, elle avait retenu la leçon. « Everte statum ! » Lança -t- elle avec une joie évidente. Restait plus qu'à prier pour que ça marche..

dé:
 

Oui ! Elle avait réussi ! C'était peut-être méchant, mais Effy éclata d'un grand rire en voyant l'autre garçon touché par son sort. Y avait une justice dans ce bas monde !
Code by Joy



Dernière édition par Effy Rees le Dim 2 Juil - 23:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Date d'inscription : 24/08/2015
avatar
Le Narrateur
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Dim 2 Juil - 23:42

Le membre 'Effy Rees' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 22/03/2017
avatar
Aurèle d'Avezac
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Dim 30 Juil - 16:04

Aurèle essayait assez fébrilement de retrouver son chemin. Il n’aimait pas du tout l’idée d’avoir des ingrédients magiques mal mélangés sur la peau et il commençait à craindre que ça ne tourne mal. Alors qu’il tentait sans succès de déterminer s’il avait vu cette armure quand l’autre grand benêt lui avait fait visiter le château, il entendit des pas furieux résonner dans le couloir derrière lui. Il eut à peine le temps de se retourner et d’afficher sa tête de pauvre petit garçon innocent et perdu qu’il entendit :

« Oh, quel dommage ! Tu t'es perdu ? »

Aurèle était sur le point de répondre « oui » quand il réalisa que, ah, c’était la fille rose de tout à l’heure. Elle n’en avait pas mare, celle-là ? Il était peut-être temps qu’elle lâche l’affaire non ? Le jeune garçon leva les yeux au ciel et mit sa main dans sa poche pour attraper sa baguette (pour plus de sécurité, on ne sait jamais, avec ce genre de furie) (Mince alors, mais elle était où ? Il avait définitivement des poches beaucoup trop grandes). Néanmoins, il n’eût le temps ni de sortir son arme, ni son sarcasme (il avait dans l’idée de commencer à l’insulter subtilement avec un air ingénu, il ne craignait personne dans ce domaine). La fille ébouriffée lui lança un sort qui l’envoya voler en arrière. Sa main directrice étant toujours empêtrée dans la poche de son manteau, il ne réussit pas à se rattraper efficacement. Il essaya d’amortir sa chute avec son bras gauche et se tordit le poignet alors que sa tête heurtait le sol avec un bruit retentissant.

C’était la première fois qu’Aurèle était attaqué frontalement par quelqu’un qui lui voulait vraiment du mal et il ressentait plus d’indignation que de souffrance. Se souvenant des nombreux duels d’entrainement menés contre ses grands cousins et de tous leurs conseils, il crispa tous les muscles de son corps le temps que les vagues de douleur le traversent, pour finalement ne plus ressentir que des battements sourds à l’arrière de la tête, un gros tiraillement dans le poignet gauche et une très légère nausée. Puis il relaxa ses membres et resta immobile, allongé par terre, les yeux fermés, respirant à peine.

Seule sa main droite, toujours dans sa poche, s’enroula fermement autour de sa baguette enfin retrouvée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 541
Date d'inscription : 11/09/2016
avatar
Effy Rees
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Mer 16 Aoû - 18:02



Pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa
Aurèle d'Avezac


Effy exulta en voyant le jet lumineux toucher de plein fouet le Serpentard, et encore plus lorsqu'elle put admirer son magnifique vol plané, avec l'atterrissage qui allait avec. Son regard où régnait une lueur cruellement amsuée, suivit avec intérêt ses efforts pour se stabiliser. Elle avait dû avoir la main un peu lourde, vu la chute... Mais elle n'avait jamais su réellement doser ses sorts en duel, c'était un fait établi. Et son dos encore douloureux de sa propre chute lui rappelait bien que ce n'était que justice ! La Gryffondor n'hésita d'ailleurs pas à éclater d'un grand rire moqueur, en le voyant étalé sur le sol du couloir. Elle pouvait très bien en rester là : son ego avait enfin obtenu réparation, et elle n'allait pas faire de zèle non plus... pour peu que l'autre soit une balance, elle risquait déjà d'en prendre pour son grade.

Avec une moue victorieuse, elle attendit que le garçon se relève, histoire de lui agiter sa défaite sous le nez et de le planter là. Après tout, il ne connaissait pas son nom, et encore moins le château : elle avait largement le temps de filer à l'anglaise et d'oublier cette sale affaire au moins quelques heures (Harper allait certainement signaler l'exclusion aux directeurs de leurs maisons respectives, mais vu que l'autre l'avait attaquée en premier, il n'avait aucun intérêt à dénoncer leur affrontement). C'était un plan parfait, et elle s'en réjouissait d'avance. Sauf qu'il ne se relevait toujours pas, et que ça commençait à faire long, tout de même. Effy fronça les sourcils d'un air contrarié, avant de darder un regard accusateur vers le concerné. C'était obligé qu'il jouait la comédie, elle n'avait pas pu l'atteindre à ce point ! -Trèèèès amusant, machin ! Allez, c'est pas grave, admet ta défaite et relêve toi maintenant, ça devient lourd ! Lui lança -t- elle, parfaitement sûre de ce qu'elle avançait. Mais pas de réponse, pas même un signe qui lui aurait fait savoir qu'il l'avait entendu.

Oh-oh. Effy commençait à douter lourdement. Rien n'indiquait qu'il jouait la comédie en fin de compte, et même si la Gryffondor n'était pas du genre naïve, elle commençait à trouver cette immobilité parfaite pour le moins dérangeante. -Eh, le Serpentard ? Appela -t- elle encore d'une voix tendue. Toujours rien. Elle commençait à prendre conscience de ce qu'elle venait de faire : elle avait consciemment jeté un sort à quelqu'un pour lui faire mal. C'était laid, très laid, et elle ne donnait pas cher de sa peau quant aux conséquences qui ne manqueraient pas d'arriver. Un instant elle caressa l'idée de le planter là pour de bon, comme c'était prévu. Mais non, mauvaise idée : s'il ne connaissait pas son nom, il ne manquerait quand même de la balancer vraiment, et avec Harper qui l'avait virée de cours... Et puis, plus elle ressassait son geste, plus la situation l'angoissait. Elle pouvait pas vraiment partir comme si de rien n'était, n'est-ce pas ?

-Saloperie d'éthique de Gryffondor de merde à la con ! Grommela -t- elle en s'approchant du garçon d'un pas rageur, en captant que la dite éthique ne lui permettrait pas vraiment de fuir comme une lâche. Mais elle resta d'abord à bonne distance, étudiant le Serpentard toujours étendu, respirant à peine. Serrant toujours fermement sa baguette dans sa main droite, elle étira une jambe pour le secouer du bout du pied, avec autant de précaution que si elle faisait face à un animal crevé. -Allez, debout.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 22/03/2017
avatar
Aurèle d'Avezac
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   Mer 18 Oct - 21:10

Aurèle ne réagit pas et resta étendu par terre, immobile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa   

Revenir en haut Aller en bas
 
5ème année Gryffondor VS Serpentard, premier cours de potion, ou pourquoi Effy déteste Aurèle et vice versa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» MATCH #4 GRYFFONDOR vs SERPENTARD
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Poudlard :: Les cachots :: Salle de classe - Potions-