AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deuxième années (Poufsouffles/Serpentard) : les sortilèges de Remplacement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 208
Date d'inscription : 02/04/2017
avatar
Ted Lupin
MessageSujet: Deuxième années (Poufsouffles/Serpentard) : les sortilèges de Remplacement   Ven 30 Juin - 18:09

Lundi 19 novembre 2018 (8h-10h)

Le soleil commençait tout juste à pointer le bout de son nez, ses premiers rayons éclairant d’une lumière tamisée la salle de cours. L’ambiance sereine était néanmoins en parfait contraste avec l’unique occupant des lieux, dont la nervosité était palpable à des kilomètres. Parfaitement réveillé malgré l’heure matinale, on pouvait l’observer vérifier pour la quinzième fois que les pique-aguilles étaient bien installés sur chacun des pupitres et que les aiguilles qui y étaient plantées l’étaient dans le bon sens. La dernière chose dont il avait besoin c’était qu’un élève se pique le doigt par inadvertance !

Une fois rassuré sur la sécurité de sa salle de classe, le jeune assistant jeta un dernier coup d’œil à ses notes, prit une grande inspiration pour se donner du courage, se répéta les paroles d’encouragement que Luc lui avait prononcées lorsqu’ils avaient revu le plan des cours de la semaine peu avant qu’il ne quitte le château la veille au soir et ouvrit la porte. Le brouhaha des pré-adolescents attendant dans le couloir lui fit l’effet d’un électrochoc. Mon Dieu ce qu’ils étaient nombreux ! Ils étaient tous à lui ? Habituellement ils n’étaient pas moins ? Sentant les premiers signes d’une crise d’angoisse faire leur apparition, il se concentra sur saluer chacun des élèves par leur nom lorsqu’ils passaient le chambranle de la porte, le rituel lui permettant de s’ancrer dans une routine familière. Une fois tout le monde rentré - sauf les retardataires habituels bien entendu - il se sentait ainsi déjà bien plus calme. Se dirigeant vers l’estrade, il constata néanmoins qu’une partie des élèves commençait déjà à jouer avec les pique-aiguilles.


-Le premier ou la première qui se blesse pour cause de crétinisme avancé peut faire une croix sur ses soirées de la semaine prochaine puisqu’il sera en retenue avec moi.

Sans surprise les quelques curieux qui s’étaient intéressés d’un peu trop près à l’objet devant eux s’empressèrent de reculer, se concentrant désormais sur le discours du Métamorphomage.


-Sur ce, bonjour à tous ! Comme vous le savez ou pas, le professeur McCarter a dû s’absenter pour des raisons personnelles, il reviendra à la fin du mois. En attendant, c’est moi qui assurerais les cours de Métamorphose.

Adressant un sourire chaleureux à défaut d’être assuré à la classe, il poursuivit.

-Et aujourd’hui, nous allons aborder une nouvelle branche de la Métamorphose : les sortilèges de Remplacement. Autrement dit, plutôt que de transformer un objet dans sa globalité comme vous l’avez déjà fait plusieurs fois, on va chercher à modifier une seule caractéristique en la remplaçant par une autre. En l’occurrence, vous allez transformer le rembourrage de votre pique-aiguilles en pierre. Qui peut me dire quel est l’intérêt d’une telle transformation ? Et quel peut être l’avantage d’un sortilège de Remplacement vis-à-vis d’une Métamorphose complète ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 679
Date d'inscription : 15/06/2016
avatar
Phineas Beurk
MessageSujet: Re: Deuxième années (Poufsouffles/Serpentard) : les sortilèges de Remplacement   Mar 11 Juil - 15:56



Cours de métamorphose : les sortilèges de remplacement
Serpentard & Poufsouffle
En ce lundi matin, Phineas se rendait à son premier cours de la journée en marmonnant. À peine réveillé, il venait tout juste de sortir de la grande salle, les yeux tout juste ouverts. Non, il n'y avait décidément rien de pire que de commencer à 8h un lundi matin. Le lundi était le pire jour de la semaine, et si en plus il devait se lever aux aurore... Bref. Il traîna tellement dans les couloirs qu'il manqua presque d'arriver en retard. Heureusement, c'était de la métamorphose, au moins ça promettait d'être intéressant. Il s'assit nonchalamment à sa table, seul et commença à sortir ses affaires. Visiblement, la plupart des élèves semblaient tous aussi endormis que lui, appart quelques uns qui commençaient déjà à s'amuser avec les aiguilles posées sur les bureaux, ce que le professeur Lupin fit vite remarquer.

Une fois que les bavardages se turent, le cours put enfin commencer. Phineas se redressa et s'efforça d'écouter le discours de l'assistant. Les sortilèges de remplacement. Le Serpentard en se souvenait pas avoir lu quoi que ce soit là-dessus, mais il essaya tout de même de réfléchir à la question posée. Quel pouvait bien être l'intérêt de ne pas métamorphoser un objet en entièrement ? Voyant qu'aucun élève ne semblait connaître la réponse alors qu'une idée venait de lui traverser l'esprit, il leva la main, attendant que le professeur Lupin ne l'interroge pour ouvrir la bouche.

« Pour l'améliorer ? Ça pourrait permettre de garder les qualités de l'objet tout en transformant ses défauts. »

Il s'arrêta, hésitant à poursuivre, par peur de paraître insolent.

« Mais... Pourquoi nous avoir donné des piques-aiguilles professeur ? Le but est de planter une aiguille dedans, si on change le rembourrage en pierre, ce ne sera plus possible non ? » 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 208
Date d'inscription : 02/04/2017
avatar
Ted Lupin
MessageSujet: Re: Deuxième années (Poufsouffles/Serpentard) : les sortilèges de Remplacement   Mer 16 Aoû - 16:21

Les premières secondes d’attente étaient toujours les plus dures. Lorsqu’il avait posé une question, l’angoisse que personne ne réponde s’emparait soudainement de lui. Et si aucun élève ne daignait répondre ? Et s’ils en étaient incapables parce que sa question était trop compliquée ? Ou encore mal formulée ? Ou pire encore, que sa passerait-il si personne ne s’intéressait à ce qu’il disait ? Heureusement, une main se leva et son angoissa reflua aussi vite qu’elle était apparue. Adressant un signe de tête qu’il espérait plus encourageant que soulagé au jeune Beurk, il lui donna la parole.

Et, la réponse de Phineas lui tira un sourire immédiat. Voilà ce qu’il attendait de ses élèves : un esprit réfléchi qui leur permette de questionner ce qui leur était proposé sans toujours considérer que la parole professorale était divine. C’était en effet la seule façon de progresser, en se demandant toujours le pourquoi du comment. Il s’empressa donc de répondre aux interrogations du Serpentard.


-C’est tout à fait ça. Cinq points pour Serpentard. Quant à votre question, elle me permet d’aborder l’autre utilité des sortilèges de remplacement. A savoir qu’il ne s’agit pas nécessairement d’améliorer un objet mais également de le rendre rapidement inutilisable. En effet, imaginez la situation suivante : votre lapin s’est échappé de sa cage en plein train, vous essayez de l’empêcher de s’enfuir du wagon. Qu’est-ce qui est plus simple : de déplacer un objet pour lui barrer la route à condition seulement que vous en ayez un sous la main ou de transformer une de ses pattes en palme pour l’empêcher d’avancer ? Certes je vous l’accorde, les défenseurs des animaux rouspèteront un peu mais croyez-moi mieux vaut ça que de retrouver votre animal préféré traumatisé entre les jambes de tous les touristes dans le couloir.

Voyant quelques sourcils se froncer face à son explication, il reconcentra la classe sur la tâche à accomplir.


-Mon objectif aujourd’hui est donc de vous apprendre à bloquer un objet dans la pierre. Pour cela, c’est simple, pointez votre baguette sur l’objet en question, imaginez la matière à transformer devenir dure comme la pierre et prononcez distinctement la formule « Lapismorpha ».

En même temps qu’il donnait ses explications, il réalisa son sort et la mousse du pique-aiguille prit soudain la consistance de la roche.


-A vous maintenant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deuxième années (Poufsouffles/Serpentard) : les sortilèges de Remplacement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard
» [A reprendre - Elève - Héritier] Scorpius Malefoy (Austin Butler) ~ 3ème année à Serpentard
» Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]
» [Cours Deuxième Année] Deuxième cours.
» [A reprendre - Elève/Héritier] Fred Weasley (Luke Pasqualino) ~ 5e année à Serpentard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Poudlard :: Sixième Etage :: Salle de classe - Métamorphose-