AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deuxième années (Serdaigles/Gryffondors) : les sortilèges de Remplacement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 208
Date d'inscription : 02/04/2017
avatar
Ted Lupin
MessageSujet: Deuxième années (Serdaigles/Gryffondors) : les sortilèges de Remplacement   Ven 30 Juin - 18:21

Mercredi 21 novembre 2018 (10h-12h)

Il avait déjà pu le constater la veille mais enchaîner deux cours de deux heures de suite, sans pause, était particulièrement fatiguant. L’intercours notamment était difficile à gérer puisqu’il n’avait que fort peu de temps pour ranger sa salle en prévision du cours suivant. De plus, pendant qu’il était occupé à faire ses modifications, les élèves du premier et deuxième cours qui se connaissaient souvent en profitaient pour discuter dans le couloir, créant un brouhaha assez immonde, fort peu propice à la concentration. Heureusement qu’il était seul à cet étage, sinon il craignait que ses collègues ne se plaignent de sa gestion de classe…

En effet, habituellement, il s’occupait de ranger la salle tandis que Luc accueillait les nouveaux arrivants. Là, il devait tout faire tout seul. Enfin, au moins il avait la chance de ne jamais avoir les Gryffondor en même temps que les Serpentard donc ça évitait déjà bien des embrouilles. Ainsi, il s’empressa de ranger les dernières cartes à jouer utilisées par les premières années, installa les pique-aiguilles qu’il avait déjà utilisés en début de semaine lors de son premier cours puis fit entrer les deuxième années. Non sans les prévenir d’avance de ne toucher à rien sans son autorisation.


-Installez-vous mais je vous préviens que si vous vous blessez bêtement parce que vous avez touché le pique-aiguille de votre propre initiative, vous passerez vos prochaines soirées en ma compagnie.

La phrase fit son effet et très vite l’essentiel de la classe l’écoutait, plus ou moins attentivement.

-Sur ce, bonjour à tous ! Comme vos camarades vous l’ont peut-être déjà dit, le professeur McCarter sera absent pour raisons personnelles jusqu’à la fin du mois. En attendant, c’est moi qui assurerait les cours de Métamorphose.

Lançant un coup d’œil englobant à la salle, il continua ses explications.

-Aujourd’hui, vous allez découvrir une nouvelle branche de la Métamorphose : les sortilèges de Remplacement. Autrement dit, au lieu de transformer l’intégralité d’un objet, vous allez tenter de modifier une seule de ses caractéristiques en la remplaçant par une autre. En l’occurrence, je vous demande de transformer le rembourrage de votre pique-aiguilles en caillou. A votre avis, pourquoi ? Et, de manière plus générale, quel peut bien être l’intérêt d’un sortilège de Remplacement plutôt que d’une Métamorphose complète ?

_________________


Dernière édition par Ted Lupin le Mar 4 Juil - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1757
Date d'inscription : 09/11/2015
avatar
Robbie Newton
MessageSujet: Re: Deuxième années (Serdaigles/Gryffondors) : les sortilèges de Remplacement   Lun 3 Juil - 22:52

Cours de métamorphose.

Cours super intéressant surtout avec les professeurs qu'ils avaient. Robbie adorait étudier cela comme n'importe qu'elle matière. Enfin l'histoire était assommante vu le professeur qui l'enseignait et les cours de vol avaient éte un peu dur l'année dernière pour Robbie.

Là, il suivait le flot des serdaigle de son année et se mélangea aussi avec les gryffondor de seconde année. Ca promettait de beaux moments d'études entre les studieux serdaigle et gryffondor parfois rebels ou peu assidus.

Il s'assit comme d'habitude à sa place habituelle à côté d'une fille de son année et écouta l'assistant Monsieur Lupin leur parler. Et il avait raison car de nature curieuse, Robbie avait remarqué un drôle d'objet qu'il n'avait pas souvenir de connaître et allait le prendre dans ses mains.

Ce que Teddy Lupin ne voulait pas.

"Bonjour monsieur." répondit Robbie en même temps que le reste de la classe.

Puis vint enfin le vif du sujet. Il fallait déjà répondre à une question portant sur la métamorphose partielle ou les sortilèges de remplacement selon l'intitulé du cours. Robbie réfléchit encore et encore et dit en levant la main :

"Le sort de remplacement peut-être très pratique si on veut se servir d'un objet tout en l'améliorant. C'est comme si un moldu voulait faire une voiture volante et bien il devrait changer juste les portières pour qu'elles deviennent des ailes... Ca permet de garder l'objet mais en le rendant plus puissant."

Il espérait avoir donné au moins un début d'explication et que d'autres élèves allaient venir à son secours et prendre la parole à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 208
Date d'inscription : 02/04/2017
avatar
Ted Lupin
MessageSujet: Re: Deuxième années (Serdaigles/Gryffondors) : les sortilèges de Remplacement   Mer 16 Aoû - 16:23

Lorsque Robbie prit la parole, Teddy sut de suite que le cours allait bien commencer. Depuis la mésaventure de l’Avifors en présence d’Eliott, il avait appris que le Serdaigle était d’un naturel curieux comme tous ses camarades de maison. Il aimait ainsi essayer de tout comprendre, quitte à se lancer dans la pratique un peu trop tôt et utiliser la méthode inductive plutôt que déductive. Pour autant, l’occasion ne se prêtait pas à une utilisation trop rapide de la pratique puisqu’il venait de poser une question théorique. Adressant donc un sourire encourageant au brun, il s’adressa à la classe en reprenant ses propos.

-Tout à fait, c’est exactement ça. Cinq points pour Serdaigle ! L’intérêt d’un sortilège de remplacement est de gagner du temps et de se faciliter la vie. Plutôt que de métamorphoser un objet dans son intégralité, vous pouvez en améliorer la caractéristique que vous désirez. Inversement, lors d’un duel, vous pouvez incapaciter votre adversaire sans dépenser une grande énergie.

Laissant une seconde de répit aux élèves pour tenter d’imaginer ce qu’il entendait par là, il s’empara d’un pique-aiguilles et réalisa la métamorphose partielle qu’il allait leur exiger par la suite.

-Lapismorpha.

Un simple tapotement de la baguette sur la mousse du pique-aiguilles et toutes celles-ci se retrouvèrent bloquées dans leur étui désormais de pierre.

-Maintenant imaginez qu’au lieu d’une aiguille dans un pique-aiguille, il s’agisse de la baguette de votre adversaire coincée dans une flaque de boue. Transformez cette dernière en pierre et vous le rendez incapable de la récupérer sans vous en prendre ni à lui ni à elle.

Alors qu’un certain brouhaha s’élevait de la salle, surtout du côté des plus turbulents des élèves qui se voyaient déjà user de ce nouveau sort à tort et à travers, il reprit la main.

-Et maintenant, passons à la pratique. Pointez tous votre baguette sur votre pique-aiguille, visualisez la transformation de la mousse en pierre dans votre tête et quand vous vous sentez prêts, tapotez l’objet en prononçant distinctement : « Lapismorpha ». Et, comme d’habitude, pas de panique si vous n’y arrivez pas du premier coup, je passerais dans les rangs aider ceux qui en ont besoin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deuxième années (Serdaigles/Gryffondors) : les sortilèges de Remplacement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]
» [Cours Deuxième Année] Deuxième cours.
» Objectif deuxième année.
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Poudlard :: Sixième Etage :: Salle de classe - Métamorphose-