AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 24
Date d'inscription : 30/08/2017
avatar
Emilia Sanchez
Commerçant
MessageSujet: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Mer 30 Aoû - 20:59





État Civil


Nom : Sanchez
Prénom : Emilia Maria Sara
Origines : Sang-mêlé
Date de Naissance : 15 mai 1988
Profession souhaitée : Botaniste / Fleuriste
Diplôme : Elle a obtenu ses ASPIC puis à suivi des études en tant qu’assistante en médicomagie, ou infirmière comme disent les no’maj. Toutefois elle a poursuivi son hobby qu’était la botanique et l’étude des fleurs pour finalement en faire son métier.
Ancienne maison : Elle était à Ilvermorny, l’école sorcière d’Amérique du Nord, dans la maison Puckwoodgenie, les guérisseurs
Animal de compagnie (Optionnel) : Une énorme plante carnivore du nom de Lulu qui orne le comptoir de sa boutique et qui manque occasionnellement de dévorer les adolescents venus chercher des ingrédients pour les potions ou du matériel pour la botanique.



Description


PHYSIQUE
On ne dirait pas comme ça, mais Emilia est d’origine Mexicaine. C’est vrai que c’est difficile à deviner avec sa peau blanche et ses grands yeux bleus mais le fait est que des années d’échange et de métissage donne ça, aussi elle a vite compris les avantages que ça lui offrait, surtout durant son adolescence à Ilvermorny. Mais là n’est pas le sujet.
Au-delà de ça elle se présente comme une femme que la nature a favorisée : sa silhouette est fine et élancée, sa peau est douce, ses cheveux noirs ont un éclat chaleureux et ses lèvres sont fines. Bon, ce dernier point pourrait ne pas rentrer dans la catégorie favorisée par la nature, mais combiné avec le reste, ça ne compte pas vraiment.
Bien sûr elle n’est pas parfaite. Elle a encore des vergetures au niveau du ventre à cause de sa grossesse, bien qu’elles commencent doucement à ne plus se voir et certains pourraient dire que ses mains font trop masculines. Il faut dire c’est parfois difficile de se débarrasser de la terre sous ses ongles et sur sa peau mais elle fait de son mieux.
Et puis elle ne parle même pas de son tatouage. Il se trouve dans son dos, à la base de sa nuque, une erreur de jeunesse d’après ses propres dire mais elle l’affectionne tout de même tout particulièrement et ne s’en débarrasserait pour rien au monde.
Elle aime bien porter ses cheveux en chignon aussi, souvent avec une plume coincée dedans, ou encore un stylo. Souvent elle oublie qu’elle les a mis là et elle se retrouve avec de quoi fournir du matériel d’écriture à toute une classe dans ses cheveux. Et elle trouve le moyen de se plaindre après qu’elle ne les trouve plus.
Sous cette apparence insouciante, parfois un peu négligée, on peut voir parfois sur ses traits, sur la façon dont son regard se perd à des années lumières, on peut comprendre que la vie n’a pas toujours été facile. Mais la mélancolie s’abrite rarement sur son visage et jamais pour bien longtemps.

PSYCHOLOGIQUE
Emilia est une force tranquille. Toujours calme, toujours souriante, elle est avenante et toujours patiente avec ceux qu’elle rencontre. Que ce soit des élèves de première année timide ou des adultes impatients d’être servis, elle n’élève pas la voix et s’occupe d’eux de la même façon tant qu’ils restent polis.
Ah, ça, Emilia et la politesse, c’est une grande histoire d’amour. Vous ne l’entendrez jamais jurer, pas même lorsqu’elle s’énerve (quoique tout à chacun est en droit de se demander si elle sait réellement s’énerver ou si elle existe dans un état constant de bienveillance).
Grâce à ça elle dégage une aura toute particulière qui fait que les gens vont naturellement l’écouter, comme s’il émanait d’elle une sagesse qui faisait que dès qu’elle ouvrait la bouche, elle avait forcément raison. Elle inspire le respect et la déférence.
Mais sous cette apparence ouverte et extravertie se cache quelqu’un entourée d’une carapace épaisse et profondément ancrée. Elle protège tout particulièrement sa vie privée et son passé du regard des autres et n’en parle rarement. Elle aime être simplement la gentille botaniste qui sait exactement quelle plante il vous faut pour la vie de tous les jours. Quelque part elle fait sans doute ça pour se protéger, pour ne pas avoir à subir une perte de nouveau.
Elle ferait tout pour protéger sa famille et ses amis, et elle est toujours très attentive à leur besoin. Si quelqu’un a besoin d’une oreille attentive ou d’un canapé où rester, c’est Emilia qu’il faut aller voir car elle gardera toujours sa porte ouverte pour eux. Le soucis avec ça c’est qu’elle se montre trop protectrice de sa fille. Elle a beaucoup de mal à ne pas l’étouffer par peur qu’il lui arrive quelque chose.
En plus de cultiver les plantes, elle aime aussi cultiver son esprit. C’est pourquoi elle lit beaucoup, autant des romans que des livres pratiques ou plus intellectuels. Elle fait partie de ces gens qui aiment tout faire chez eux, contrôler le processus de fabrication de leur savon ou fabriquer sa propre planche à découper. C’est toujours intéressant à faire et ça passe le temps.
C’est aussi une musicienne d’ailleurs puisqu’elle joue du piano. Elle a une bonne culture musicale classique – sorcière et moldue – mais ignore tout des musiques actuelles si elle doit être honnête, à part bien sûr les hits les plus connus de sa jeunesse.



Votre Histoire



Emilia a toujours su qu’elle serait une sorcière. Non pas parce qu’enfant elle fantasmait à ce sujet mais parce que sa mère en était une, et sa grand-mère, et son arrière-grand-mère, et ses tantes, et ses grands-tantes. Toutes les femmes de sa famille étaient des sorcières. Et les hommes… étrangement ils étaient peu nombreux dans cette famille, jamais nés dedans. Ils y entraient presque toujours par mariage.
Cette famille de sorcières était originaire du Mexique et était très croyante, comme beaucoup de personnes là-bas. Lier croyance et magie était très naturel pour eux et à leurs yeux justifiait d’autant plus leur religion, la soudait, la rendait logique. La magie expliquait juste tellement de choses.
Ce qui était plus complexe était de faire comprendre aux hommes de la famille de quoi il retournait exactement. Parfois ils étaient eux-mêmes sorciers, mais c’était rare, et ceux qui ne l’étaient pas étaient écartés du secret, car les femmes de la famille avaient compris une chose : les hommes no’maj n’aimaient pas que les femmes possèdent certains pouvoirs, des pouvoirs qui les rendaient supérieurs à eux.
Alors elles cachaient leur nature.

C’est ce qui arriva avec le père d’Emilia. Il ignorait tout de la véritable nature de sa femme, et ce jusqu’à ce que les pouvoirs de la petite se manifestent. Là il appela à l’exorcisme et il fallut que la mère d’Emilia le calme, lui explique. Sa grand-mère et son arrière-grand-mère étaient là aussi, pour la soutenir, et lorsqu’il comprit la vérité, alors il resta assit silencieusement. Longuement.
Et il choisit de rester aux côtés de ces femmes extraordinaires. Ce n’était pas la première fois que ça arrivait bien sûr, mais ce n’était pas toujours le cas.

La famille continua de grandir alors. Emilia resta fille unique mais fut très proche de ses cousines qui vivaient dans les alentours. C’était comme avoir des sœurs. Elle découvrit Ilvermorny à travers les yeux de certaines d’entre elles, et lorsqu’elle arriva dans l’école la plus connue du Nord des Amériques, elle fut époustouflée.
Ses années là-bas se passèrent comme on rêve qu’elles se passent quand on est jeune : elle se révéla populaire et appréciée autant au sein de sa maison que des autres, sans doute grâce à son calme et sa gentillesse innée, et aussi à un physique loin d’être ingrat. Elle était une excellente élève appréciée des professeurs.
C’est là qu’elle se découvrit une passion pour la botanique et les plantes, appréciant les odeurs, les textures et les formes si diverses et élégantes, et parfois tordues.
Mais tout ça ne lui suffisait pas. Elle voulait aider les gens, voir autre chose.
Elle partit faire ses études supérieures en Angleterre, à Londres plus précisément, où elle rencontra celui qui allait devenir son mari. Elle avait d’or et déjà entamé ses études et pour parfaire ses connaissances elle décida un été de faire une mission humanitaire. Et il était là.
C’était leur chef de mission.
Tomas.
La mission se déroula au Vietnam. Découvrir le pays et ses habitants fut une expérience fantastique pour la jeune femme qui découvrit en plus la vie sans magie – même si elle savait parfaitement qu’elle n’était pas si dure en réalité.

Par la suite elle resta en contact avec l’homme. Il voyageait toujours à droite et à gauche et elle termina ses études lorsqu’il la demanda en mariage. Elle tenait à garder la magie dans sa vie alors elle lui dit la vérité sur elle, et il l’accepta. Il n’y eut pas d’attente, pas de silence, il l’accepta. Et elle accepta et dans l’année qui suivit ils étaient mariés et heureux.
La vie suivit son cours : elle travaillait, lui aussi, ils achetèrent une maison et commencèrent à planifier une vie avec des enfants.
Mais la vie n’est pas quelque chose qu’on planifie, la vie est mystérieuse, imprévisible et parfois douloureuse. Mais surtout, surtout, terriblement injuste. C’est ainsi qu’alors qu’Emilia allait annoncer à Tomas qu’elle était enceinte, on lui annonça sa mort.
Il est difficile de décrire comment cela toucha Emilia. Le deuil est une épreuve inhumaine qui demande des montagnes de courage pour le franchir. Emilia s’enfonça dans le travail pour ignorer la douleur, au point de se négliger elle-même. Cela faillit entraîner la perte de la dernière chose vivante qui la liait à lui, même si elle avait préféré oublier l’existence de l’enfant dans son deuil.

Le déni la mena à Sainte-Mangouste pendant six mois, dans l’aile psychiatrique, après son accouchement à cause d’une rechute. Sa famille lui rendait régulièrement visite bien sûr et prenait soin d’elle, et surtout elle prenait soin de l’enfant pour elle. Elle choisit le prénom seulement à sa sortie : jusque-là sa fille portait un prénom temporaire donné par ses parents. Elle l’appela Sélène.
Lorsqu’elle ressortit, elle allait mieux malgré des regrets de ne pas avoir été là pour sa fille, ce qu’elle apprit à surmonter à l’aide d’un psychomage qui la suivait toujours.
Elle n’arrivait toutefois plus à mettre autant de cœur qu’avant dans son travail et ses horaires étaient trop exténuants pour elle, difficilement gérable avec une enfant à la maison.
Au fil des rencontres et des conseils, elle finit par démissionner et décide de se consacrer à ce qu’elle a toujours aimé faire : s’occuper des plantes. Elle se forme en tant que botaniste, fleuriste et marchande et reprend la boutique sur le point de fermer sur le Chemin de Traverse.
C’est à peu près à cette époque qu’elle fait l’acquisition de Lulu la plante carnivore qu’elle installe dans la boutique et qui en est la mascotte et l’emblème. Elle retrouve celle qu’elle était avant, même si parfois les choses sont encore difficiles.
Mais le temps guérit toutes les blessures, et le temps, elle l’a, surtout avec sa fille.



Hors RP


Prénom : Lauriane
Âge : 24 ans
Personne sur votre avatar : Karla Souza
À l'avenir, accepteriez-vous que le prénom de votre personnage soit doublé ? : Nope
Où nous avez-vous trouvés ? Je suis Evangeline :3



Dernière édition par Emilia Sanchez le Mar 5 Sep - 20:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Jeu 31 Aoû - 10:19

Re bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 601
Date d'inscription : 16/12/2016
avatar
Eliott Ferguson
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Jeu 31 Aoû - 10:35

Re-bienvenue et bon courage pour ta fiche. Smile

_________________


Sur le chemin de la réussite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dansmasallecommune.blogspot.fr/
Invité
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Jeu 31 Aoû - 11:38

Evie le retour ! Tous aux abris naoon01

A part ça bon courage pour la fiche yihaa
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 248
Date d'inscription : 14/08/2016
avatar
Karl Fahey
Serpentard
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Jeu 31 Aoû - 20:11

hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01 hinhinhin01

_________________
Believer
I will be strong enough to end this unfair situation. Trust me, I'm the only one who can save the world from its misery.©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1311
Date d'inscription : 01/06/2016
avatar
Maureen O'Neal
Gryffondor
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Ven 1 Sep - 17:43

Re-bienvenue ♥

_________________

An injured lion
still wants to roar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://weheartit.com/Pandippie/collections/139039242-moodboard-
Messages : 24
Date d'inscription : 30/08/2017
avatar
Emilia Sanchez
Commerçant
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Sam 2 Sep - 20:49

Merci à vous tous, ma fiche est finie :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Dim 3 Sep - 13:19

Rebienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 288
Date d'inscription : 24/07/2015
avatar
Le Choixpeau Magique
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   Mar 5 Sep - 22:01






“Ce que l’argent a défait, l’argent le refait.” Proverbe anglais






Félicitations ! Nous sommes ravies de vous accueillir au sein des commerçants de Pré-au-Lard !

Mais avant de commencer à jouer, n'oubliez pas de faire un passage ICI et . Si ton personnage est un multi-compte, tu dois également passer ICI. Pendant ce temps, nous nous occupons de vous donner les accès à votre Magasin.

Être commerçant à Pré-au-Lard comporte certaines responsabilités, c'est pourquoi nous vous demandons beaucoup de sérieux dans votre travail. Nous ne doutons pas que vous relèverez le défi haut la main et saurez vous montrer professionnel et attentif avec les clients qui viendront vous voir !

Trêve de bavardage, il est temps pour vous d'aller rejoindre votre établissement et de préparer l'ouverture avant que n'arrivent les clients.


Le Choixpeau Magique



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emilia Sanchez - Some things in our lives are inevitable. [Validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Emilia Butterfly // Présentation [validée]
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» ELLY HEMINGWAY ► Emilia Clarke
» Emilia Clarke avatars 200x320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Personnages et Répartitions :: Répartitions :: Personnages - Adultes :: Répartitions validées-