AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Sam 16 Déc - 13:14





État Civil


Nom : Potter
Prénom : James en hommage à mon grand-père et Sirius en hommage au parrain de mon père
Origines : (Sang-pur, sang-mêlé, moldues) Sang-Mêlé /!\ Les sangs-purs sont rares et nous n'acceptons que ceux pour qui c'est réellement justifié.
Date de Naissance : (Nous sommes en 2018 : sachez qu'en Grande-Bretagne dans une classe, les plus âgés sont nés en septembre et les plus jeunes en août.)  Né le 14 Février à Sainte Mangouste
Année souhaitée : 4ème
Animal de compagnie (Optionnel) : (seuls les animaux présents à Poudlard dans les livres sont acceptés) Chouette des neige, Hedwige en hommage à la chouette de mon père



Description


PHYSIQUE
Au premier regard, pour beaucoup, je ressemble à mon père. Je suis plutôt mince, pour ne pas dire maigre même et j'ai aussi une énooorme tignasse noire sur la tête. Mais elle est encore plus frisée que celle de mon père et autant dire que ressemble un peu à un chou-fleur.... Mais ce n'est pas grave, je m'en fiche un peu. Je n'ai pas hérité des yeux verts de mon père, mais j'ai quand même des yeux bleus foncés relativement beaux. Chose dont je me vante assez souvent d'ailleurs. Appart ça, il n'y a pas grand chose à dire sur moi. J'ai quelques grains de beauté que ma mère m'a refilé à la naissance mais c'est tout. Je suis aussi un petit pour mon âge, chose que j'aimerais pouvoir changer même si c'est impossible. J'aime bien m'habiller en suivant la mode un peu, mais je n'ai pas trop l'occasion de pouvoir choisir mes vêtements puisque je dois porter mon uniforme de Poudlard.(doit être en accord avec la personnalité choisie pour votre avatar)

PSYCHOLOGIQUE
Tout d'abord, je suis quelqu'un qui, a première vue du moins, peu paraître un peu arrogante. Je ne dois pas être le seul enfant de mon âge à avoir cette caractéristique, mais c'est comme ça. J'aime qu'on me regarde, m'admire, je voudrais que les gens me regardent de la même façon que mon père est observé chaque jour. J'ai aussi l'habitude de beaucoup bouger. C'est pas ma faute, je ne peux pas m'en empêcher. Du coup, je crois que les professeurs, pour la plupart ne m'aime pas trop. Je suis aussi un grand farceur, probablement parce que je suis très proche mon oncle George.  Et puis mes prénoms viennent tout de même de Sirius Black et James Potter, deux grands héros de la farce à mes yeux. Mais ce trait de caractère m'attire aussi souvent des ennuis. J'enchaîne souvent les heures de colle et, en plus de ça, je ne suis pas un très bon élève et je déteste lire. Mais c'est pas grave, la vie doit être vécue à fond, non ? Ma seule raison de vivre, c'est le Quidditch. Je vis Quidditch, je mange Quidditch, je rêve Quidditch. Je suis vraiment, vraiment, masi vraiment passionné par ce sport. La sensation de voler est magique et j'adore de gagner (bon je suis aussi mauvais joueur mais peut être que je ne suis pas obligé de le préciser ?). Très déterminé aussi, je rêve d'être joueur de Quidditch professionnel comme Viktor Krum et rien de me détournera de cet objectif. Bon parfois je suis très têtu et susceptible : déteste les critiques, d'où qu'elles viennent. Mais je n'y fait pas très attention, je suis James Potter après tout. (doit comporter vos goûts, vos rêves, votre caractère...)



Vous et les Études


Matière préférée : Défense contre les forces du mal et Étude des Moldus
Matière exécrée : Potions et Divination
Options choisies (à partir de la 3è année) : (2 options à choisir, ni plus, ni moins) Les Runes et la Métamorphose
Notes aux BUSEs : (Pour les étudiants de 6è et 7è année. ATTENTION : Si note < A, vous ne suivrez plus la matière pour vos ASPICs) Votre texte



Votre Histoire



«Allez, maman, raconte-nous une de tes aventures !»

Les Potter étaient allongés sur la plage, et avaient pour interdiction de sortir d’en dessous des parasols tant qu’il n’était pas quatorze heures passées. Il semblait évident que Lily Luna Potter s’ennuyait à mourir. Le Soleil, et même sur les plages de galets du Sud de l’Angleterre, tapait très fort en été, et même les moldus (surtout eux, d’ailleurs), disaient que c’était très dangereux pour la peau, alors il était hors de question que James, Albus et Lily s’expose avant l’heure minimale. De toute façon, Ginny Weasley-Potter était accro à ses enfants, et certainement surprotectrice, alors ils ne risquaient pas de prendre le moindre coup de soleil.

« Nos aventures, quel grand mot ! On peut vous parler … De la chambre des secrets ? »

Ginny lança un regard complice à son mari, le fameux Harry Potter. Il lui avait sauvé la vie. Ça les avait liés à jamais. Quelle belle histoire. Lui avait un grand sourire aux lèvres, il était heureux, ça se voyait. Un des enfants, par contre, avait plutôt l’air de s’ennuyer. Il était mal assis sur les galets, un bob vissé sur le crâne par obligation, et tentait de garder un peu de dignité en cachant ses yeux bleus de ses lunettes ray-ban fumées. James Potter avait une irrésistible envie de se baigner, sa jambe gauche tremblait, et il ne put s’empêcher de lancer, laconique:

«Ah non, merci, pas cette histoire gnan-gnan qu’on a entendu cent fois ! Vous voulez pas plutôt, je ne sais pas, nous raconter votre première fois, par exemple, on s’ennuierait moins !»

Les Weasley-Granger avaient d’ailleurs été invités exprès pour l’occasion à déjeuner à la maison, ce qui gênait au plus haut point l’adolescent. Et s’il avait foiré ? Et si ses résultats étaient médiocres ? Et s’il n’obtenait pas d’assez bonnes notes pour pouvoir poursuivre des études pour devenir auror ? Qu’allaient dire ses parents ? Oh certainement, sa mère allait dire «Mais mon chéri, plein de portes te sont toujours ouvertes !», et Oncle Ron allait dire «Et puis tu sais, le métier d’auror, c’est crevant franchement, regarde la tête de ton père !» etc etc, en résumé uniquement des choses qui allaient tout faire sauf remonter le moral du garçon.

«Al, tu viens piquer une tête avec moi ? Ou tu ne veux pas désobéir à Mamounette chérie ?»

Les taquineries entre Albus et James étaient fréquentes. Non. Rectification: James taquinait très souvent son petit frère Albus. Le bro’ si parfait qui ressemblait tant à papounet … «Oh ben dit donc, t’as les même yeux que ton père, et puis, j’ai appris que toi aussi, le Choixpeau avait hésité entre Gryffondor et Serpentard, et puis, toi aussi t’es super doué en Quidditch …» et blablabla. James ne supportait pas cela. C’était lui, l’aîné, qui devait recevoir les attentions.

«James. Ca suffit. Obéit à ta mère et reste assis.»

Harry Potter s'était exprimé et ordonna à son fils de lui obeir, James savait pertinemment ce que ça voulait dire. Aucune désobéissance possible. Il s’était levé quelque secondes auparavant, et se rassit rapidement, et rajusta son chapeau sur sa tête. Son père s’énervait rarement, mais James savait qu’il ne fallait pas le pousser trop loin. L’insolence n’était que très peu tolérée, et surtout pas en prenant victime son frère ou pire, sa mère. Ginny, un sourire bienveillant aux lèvres, entama alors une histoire :

«Votre père est trop téméraire. À Poudlard, et même toujours maintenant, il n’écoutait que très rarement les conseils des autres et se fiait presque uniquement à son instinct. En somme, un vrai Gryffondor. La plupart du temps, ça marchait très bien pour lui. Mais une fois, ça a foiré. Il a trouvé un bouquin. Lu une formule dont la légende était «pour les ennemis». Évidemment, curieux comme il est, dès qu’il a croisé la route d’un potentiel ennemi, en la personne de ce pauvre Drago Malefoy, il l’a essayé. Ça n’a pas raté. Le Serpentard a failli mourir, et Harry s’est pris des semaines de retenues chez Severus Rogue, qui tombaient bizarrement toujours pendant les entraînements de Quidditch. J’ai dû le remplacer pour la finale de la coupe, contre Serdaigle. A cette époque-là, je sortais d’une relation avec Dean Thomas, et bien que votre père fût sans arrêt dans mes pensées, et moi dans les siennes, on ne sortait pas encore ensemble.»

Ginny, malgré tout, savait que ses enfants n’étaient plus si jeunes et innocents qu’avant. Quatorze, douze, dix ans (à part Lily), ils commençaient à comprendre ce que c’était que l’Amour, et qu’ils n’étaient pas arrivés sur Terre par la volonté d’un Cigogne ou même de la fée Morgane.

«C’était horrible. Ma frustration, ce jour-là, avait atteint un sommet impressionnant. La fille dont j’étais amoureux jouait à ma place contre l’équipe où jouait mon ex-petite amie, en présence de tout Poudlard, sauf Rogue et moi. Quand je suis arrivé devant le tableau de la grosse Dame, elle m’a offert un air désespérément neutre. Je n’avais AUCUNE idée de qui avait gagné la coupe. Et puis je suis rentré. C’est comme si la salle commune allait exploser. Tout le monde hurlait. Et puis, j’ai vu votre mère. Au milieu de 150 personnes, je l’ai embrassé. C’était fabuleux.»

Les enfants Potter-Weasley n’avaient jamais entendu cette histoire, et pourtant, ils en avaient entendu. James était en train de se dire que pour une fois, ses parents avaient laissé leur pruderie de côté, quand justement, ils s’embrassèrent. Ils étaient heureux, ça se voyait. James voulait trouver une moitié avec qui il pourrait vivre ça. Des fabuleuses aventures qu’il raconterait à ses enfants, et un amour qui durerait longtemps. Mais pour l’instant, il avait d’autres préoccupations, comme par exemple entretenir sa place au sein de la hiérarchie de Poudlard, au sommet en réalité. C’était difficile, d’exister en tant qu’autre chose que fils de Harry Potter et Ginny Weasley, neveu de Ron Weasley et Hermione Granger, les sauveurs du monde Magique. Il avait petit à petit réussi à se faire sa place au sein du château, et il ne comptait pas la perdre.

«Maman, c’est vrai que t’es allée au Bal de Noël avec Neville Londubat ?»

James tourna rapidement la tête vers sa mère. Quoi ?! Ginevra Weasley, si belle et élégante, sa mère quoi, avec ce bouffon de prof de botanique, certes lui aussi décoré comme sauveur du monde magique, m’enfin, par principe quoi ! Il avait le visage rond comme une Lune, il était maladroit (et danser avec lui ne devait vraiment pas être commode), il avait les jambes qui faisaient les trois quarts de son corps, et même s’il avait décapité Nagini, détruisant le dernier Horcruxe du plus grand Mage Noir de tous les temps, et même si c’était un très bon ami de la famille, c’était quand même … Un prof de Botanique quoi …

Quand James s’engageait dans quelque chose, il y allait à fond, toujours, il était comme ça, et ceci valait aussi pour les cours. En bon descendant de James Potter, sa matière favorite était la métamorphose. Tout comme ses parents, il excellait en Défense contre les Forces du Mal. L’année passée, il avait lancé un trafic de potions de son propre cru, ce qui lui avait déjà permis de gagner pas mal de Gallions. Contrairement à la majorité des élèves de Poudlard, le Professeur Binns n’ennuyait pas tant que ça le jeune homme, et il se débrouillait pour ne pas s’endormir à tous les cours. Sa mère avait toujours mis un point d’honneur sur l’apprentissage des sortilèges, indispensables selon elle dans la vie d’un sorcier. Sa tante, Hermione Granger-Weasley, lui avait transmis le goût des Runes et de la vieille magie (à défaut de pouvoir tester la Magie Noire, qui avait dans un sens toujours attiré James). Il avait certes arrêté la Divination, mais ce n’était que pour mieux s’investir en Astronomie (et pouvoir ensuite draguer les filles en les emmenant dîner à la belle étoile). En vieil ami de la famille, et tout comme son père, il s’était toujours donné à fond dans les cours de Rubeus Hagrid, les Soins aux créatures Magiques. La Botanique, bien qu’enseignée par un homme d’apparence un peu ridicule qui avait dansé avec sa mère à un bal, lui était indispensable pour ses potions.  James était comme ça, voilà tout. Effrayer de ne pas y arriver, de ne pas faire bien, mieux que son père, sa mère, son petit frère, même. Tous ses amis l’admiraient beaucoup pour cela, pour sa manière d’arriver à exceller (ou presque) en cours, pour réussir à trouver du temps pour mener son équipe de Quidditch au sommet, et pour, bien sûr, entretenir sa popularité.

Oh oui, James avait beaucoup d’amis, ce qui entraînait quelques «ennemis», ou en tous cas personnes jalouses de son statut. Ça avait commencé très tôt. Beaucoup de personnes lui avaient tourné autour tout d’abord parce qu’il était le premier descendant des héros les plus célèbres du Mondes Magique à aller à Poudlard. Sur son passage, il entendait des «Oooooh, regardez, c’est James Potter Junior ». Les filles tombaient comme des mouches, admirant les yeux bleus qu’il tenait de son grand-père maternel, son air ténébreux, sa grandeur, les muscles de ses bras ou de ses mollets qu’il entretenait par ses séances intensives de Quidditch. Elles avaient toutes envies d’embrasser ses lèvres rouges et douces, de s’enfouir dans son torse ciselé par des abdominaux entre lesquels on pouvait facilement sniffer de la drogue moldue (bien que personne ne l’aie jamais fait). Pour de bonne ou de mauvaises raison, la majorité de Poudlard voulait être amis avec James, et ça ne lui déplaisait pas tant que ça. Il avait rencontré grâce à cela ses amis, ses vrais amis, ses différents amours (pas aussi nombreux qu’on pourrait le penser), et il avait rencontré mille personnes.

Il ressemblait beaucoup à son frère, James. Les mêmes cheveux sombres et ébouriffés (merci papa), le même teint pâle (merci maman), le même don pour le Quidditch. Leur différence commençait à la couleur de leurs iris. Un les avait bleus, l’autre verts. L’un ressemblait seulement à son père, l’autre en était le portrait craché. Oh, les deux frères s’aimaient plus que tout au fond, mais pas en apparence, pas du côté de James en tous cas. Les taquineries, moqueries et provocations allaient de bon train, c’était sa manière à lui de s’individualiser.

(Ne soyez pas trop avare... Il pourrait vous être demandé plus de détails)



Hors RP


Prénom : Sam
Âge : 17
Personne sur votre avatar : Asa Butterfield
À l'avenir, accepteriez-vous que le prénom de votre personnage soit doublé ? : (Accepteriez-vous que d'autres membres sur le forum portent le même prénom que le vôtre ? Nous tenons en compte les préférences des anciens.) James étant un prénom très prisé je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'il soit doublé mais par contre Sirius... Pas touche !
Où nous avez-vous trouvés ? Toproot et pub rpg sur forum (TROV)



Dernière édition par James Potter le Jeu 21 Déc - 14:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2453
Date d'inscription : 12/02/2016
avatar
Molly Weasley
Préfète Gryffondor
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Sam 16 Déc - 18:43

recoucou et encore bienvenue Smile
N'hésite pas si tu as des questions surtout Smile
Comme tu as du déjà le lire Smile tu as un mois pour finir ta fiche.
Bon courage en tout cas Smile et à très vite Smile

_________________
Molly weasley 6eme année. Préfète de Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 926
Date d'inscription : 16/08/2016
avatar
Leslie Cooper
Poufsouffle
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Dim 17 Déc - 11:01

Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche c:

_________________
Hakuna Matata ♫
what a wonderful phrase! Hakuna matata, ain't no passing craze! It means no worries, for the rest of your days, it's our problem-free, Philosophy, hakuna matata! by lizzou + ancien code rp by joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Lun 18 Déc - 15:02

Merci vous deux baloon01
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 601
Date d'inscription : 16/12/2016
avatar
Eliott Ferguson
Poufsouffle
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Lun 18 Déc - 20:21

Bienvenue par ici! =) Bon courage pour ta fiche.

_________________


Sur le chemin de la réussite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dansmasallecommune.blogspot.fr/
Messages : 1583
Date d'inscription : 20/10/2015
avatar
Violette A. Baptist
Serdaigle
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Mar 19 Déc - 13:46

Welcome Smile

_________________
« Just kind »
I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 961
Date d'inscription : 16/09/2015
avatar
Louis Weasley
Gryffondor joueur de Quidditch
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Mer 20 Déc - 2:36

bienvenue ouioui03

_________________

Louis Weasley
“I'm a ninja”
© Solosand 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 06/10/2017
avatar
Jade Heaton
Commerçant
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Mer 20 Déc - 17:24

Bienvenue à toi !

J'espère que tu te plairas parmi nous o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Jeu 21 Déc - 1:43

Merci vous 4 muchlove01
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Jeu 21 Déc - 13:49

Désolé pour le double poste. J'ai terminé ma fiche. pony01
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2453
Date d'inscription : 12/02/2016
avatar
Molly Weasley
Préfète Gryffondor
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Jeu 21 Déc - 15:13

Re Smile
on s'occupe de ça rapidement Smile
a très vite.

_________________
Molly weasley 6eme année. Préfète de Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Jeu 21 Déc - 15:26

Merci à très bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 673
Date d'inscription : 04/05/2015
avatar
Professeur McGonagall
Directrice
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good   Ven 22 Déc - 10:20

(Message de Vela)

Bonjour et bienvenue sur le forum !
Je suis en train de lire rapidement ta présentation.
Il y aurait quelques éléments à revoir avant de répartir et classer ta fiche...

État civil : il manque l'année de naissance de ton personnage... x) 2004

Description :
Harry n'a jamais eu les cheveux frisés... il est étonnant d'attribuer ce critère à son fils alors qu'on ne connait aucun membre de leur famille ayant ce caractère génétique. Il a les cheveux lisses et en bataille/ébouriffés. Il a des épis en somme (je parle uniquement de Harry)
Pareil : on n'hérite pas de grains de beauté... je pense que tu voulais faire référence aux tâches de rousseur, brin de judas de Ginny. Ce sont deux choses bien distinctes.

Histoire : définitivement... pas possible la réflexion de James sur la première fois de ses parents. C'est totalement déplacé surtout suivi de la suite avec Albus. Sa mère c'est Ginny Weasley, la reine du chauve furie, qui degaine plus vite que son ombre... impensable qu'elle se soit contenter d'un "ça suffit" de Harry 3 ans après avant de reprendre son histoire avec le sourire...

Je ne comprends pas non plus ce psychotage concernant les résultats de James alors qu'il est clairement dit dans la description qu'il n'est pas du tout studieux et qu'en plus son avenir ne se joue certainement pas cette année mais que dans 2 ans encore avec les BUSE. On parle de James Potter Jr, pas d'Hermione Granger ou sa fille x)

Je ne suis pas non plus convaincue par le choix de l'anecdote concernant les aventures du grand Harry Potter : "Comment votre père a failli tuer un élève, le papa d'un de vos camarades alors qu'il était simple étudiant en utilisant un sortilège de magie noire..." le tout avec une pointe de nostalgie... c'est pas possible non plus. James est à un âge où question témérité il risquerait de se croire tout permis vu que papa l'a fait et maman trouve ça so cool de le raconter en souriant et derrière t'as Albus, meilleur ami du fils de la victime et Lily, toute jeune potentiellement traumatisée d'apprendre que papa a failli devenir un meutrier...

Je ne suis pas convaincue non plus encore par ta description de Neville Londubat. Elle correspond à l'enfant en pleine croissance qu'il était mais aucunement à l'adulte qu'il est. Et les enfants Potter comme les autres ont grandi en voyant en lui un "tonton", c'est l'un des amis les plus proches et les plus anciens de leurs parents, il a participé avec courage à la guerre, il a tue Nagini mais il a aussi tenu tête à Voldemort en personne ! et il est directeur de Gryffondor, la maison adorée de James... donc non, c'est loin d'être juste un prof pour lui x) le dégoût de James peut être entendu par rapport à sa mère mais les remarques ne sont pas concordantes avec les personnages et leur histoire...

Ensuite...
Dans la description on passe d'un élève pas très investi dans ses études à un élève studieux ++. On retrouve aussi le problème des matières optionnelles : la métamorphose est obligatoire. Les SCM par contre sont une option...

Tu pars très loin dans l'engouement que suscite James auprès de la gente féminine.. soit elles sont sous elixir d'amour soit c'est lui qui se tape le film du siècle dans sa tête en partie mdrr et n'ayant pas l'intention d'imposer aux membres un amour fou pour ton personnage... lol

Dernier chipotage : Par ordre d'arrivée, on considère aussi pour le dernier paragraphe que ce n'est pas James qui ressemble à son frère mais l'inverse puisque James était comme il était avant qu'Albus n'existe. Donc soit Albus ressemble à James, soit ils se ressemblent mais James ne ressemblent pas à Albus dans la formulation.

Voilà, je pense avoir fait le tour des choses qui me chiffonnent. Ça peut paraître beaucoup mais ce ne sont que des détails au final qui peuvent être remaniés très simplement Smile

Up nous quand tu auras revu ces passages et n'hésite pas à nous interpeler si quelque chose te questionne suite à mon retour.
A très vite !


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impedimenta.forumactif.org
Messages : 2453
Date d'inscription : 12/02/2016
avatar
Molly Weasley
Préfète Gryffondor
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   Jeu 4 Jan - 6:54

James as-tu vu le message de Vela ?

_________________
Molly weasley 6eme année. Préfète de Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01   

Revenir en haut Aller en bas
 
James Potter | I solemnly swear that i am up to no good - à archiver le 18/01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de James-Potter
» Présentation de Charles James potter
» Présentation de Harry James Potter.
» James Potter # On est riche que de ses amis
» James Potter - Une oeuvre inspirée de J.K Rowling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Fiches de présentation-