AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn Welbeck
MessageSujet: Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]   Mar 29 Sep - 2:19

Première réponse réservée a Kathleen



   Arrête de mentir je sais que tu m'aime bien au fond
   Au petit déjeuner ♪

I
l y a plusieurs manière de se réveiller, certain utilise un reveil, d'autre ont le sommeil si léger qu'il suffit d'un bruit trop fort pour leur faire ouvrir, il y en a qu'on est obligé de faire tomber du lit pour les oubliés a se lever aussi ... Il m'arrive de faire partie de cette dernière catégorie. Parfois. Oui, bon ok tout le temps ça va ! C'est pas ma faute si j'ai le sommeil lourd et si un réveil doublé d'un Sonorus n'est jamais assez fort pour me réveiller ! Après 4 année d'essais je peut vous assurer que ça ne marche pas, par contre sur mes collègues de dortoir, étonnement, si. Très bien même. D'ailleurs j'ai du arrêter d'utiliser cette méthode après mettre fait insulter de tout les noms d'oiseau possible quand cet imbécile c'est allumé un samedi matin...

Malheureusement pour moi sans réveil musclé, me faire ouvrir les yeux révèle de l'exploit. Enfin c'est ce que je croyais. Jusqu’à ce matin. On est mardi matin, et la journée commence par un trou ! En tout logique c'est grasse matinée n'est-ce pas ? Que nenni ! Je n'ai même pas eu l'occasion d'en profiter, cette fourbe de Keo a trouvé LA technique ultime pour m'obliger à sortir de sous ma couette. Vous avez déjà eu la langue d'un chat DANS l'oreille ? Non ? Je peut assurer que c'est la chose la plus affreuse jamais vécu. Une abomination. La vicieuse est très fière de son coup, je la vois se pavaner sur mon oreiller et je ne peut même pas lui crier dessus tranquillement parce que tout le monde n'est pas réveiller ! Je proteste par merlin, que justice soit faite !

Ronchonnant contre les chats et leur intelligence du diable, je vais dans la salle de bain prendre une douche rapide. Quitte a être levée tôt autant être complètement réveillée.Je dois avouer que ça me fait le plus grand bien, le jet d'eau chaude récupère les idées éparpillées pendant la nuit et me redonne la pêche. Un peu. Suffisamment pour entendre le cri de famine de mon estomac ce qui implique donc d’accélérer le mouvement pour pas louper le petit déjeuné. Sortie de la douche, séchée mais pas coiffée j'enfile mon uniforme en deux secondes n'oubliant même pas de faire mon noeud de cravate pour le desserrer aussitôt en descendant les escaliers jusqu’à la salle commune, on étouffe dans ces trucs.

Sur le chemin de la Grande Salle je démêle mes cheveux a l'aide de mon éternelle mini-brosse, faut dire j'ai le temps de la tour Serdaigle jusqu'au rez-de-chaussée j'ai au moins  10 à 15 minutes -quand je suis pas réveillée- de trajet, facile je le ferais les yeux fermé s'il le fallait même les escaliers mouvant ne réussirait pas a me perdre. L'instinct de l'ogresse en moi me fait relever la tête pile quand je passe le pas de la salle, aussitôt attiré par l'odeur du petit déjeuner. Merlin soit loué il est loin d'être fini, il reste pas mal de monde, sans attendre je me dirige vers ma table et cherche un endroit où m'asseoir. Endroit vite trouver puisque je repère la chevelure de LA personne à qui il fallait que je parle, d'une idée qui m'était venue en descendant les escaliers et, a priori elle était la seule a pouvoir m'aidait. Enfin la seule avec suffisamment de ...Nerf pour ça je dirais. Bref.

Je me suis déjà préparée mentalement, j'ai toute mes réponses prête elle ne peut pas dire non, c'est donc avec un "bonjour ! " très en forme que je m’assois en face de ma collègue de dortoirs Kathleen. Ne m'attendant pas spécialement a une réponse de sa part, oui a force j'ai l'habitude d'être ignorée, surtout d'elle, je commence a me servir. Keo grimpe sur la table a côté de moi et tente de me chiper un bout de saucisse, malheureusement pour elle je n'ai pas oublié son réveil et le lui enlève a la dernière seconde. Quelque minutes passe pendant lesquels je parlemente (si on peut dire ça quand je suis la seule a parler) avec cet enfant du diable pour avoir ce fichu bout de saucisse qu'elle finit par remporter contre la promesse de ne plus essayer de me réveiller comme ça. Bizarrement j'a l'impression de m'être fait profondément entuber.
Mon attention se reporte enfin sur Kat, j'inspire un peu, qu'elle m'ignore ou pas elle sera bien obligé de m'écouter non ?

- Dit Kat, je me disais ... Comme on a pas cours pendant une heure avant la métamorphose est-ce que tu voudrais bien m'aider pour les devoirs ? C'est la rentrée itou j'ai trop du mal a m'y remettre.

Naïvement je me dit que ça devrait pas poser de problème mais comme a chaque foi que je me dit ça il y a un gros bémol, cette fois-ci le bémol c'est qu'il s'agit de Kat.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]
» [Acceptée] Minou ou pas minou ?
» Anémone ♣ Mentir, moi, jamais, la vérité est bien trop amusante...
» /!\ La vie nous réserve parfois bien des surprises ... ∞ Willow
» Devine qui c'est ?! Euh... Je n'en sais rien mais je voudrais bien boire mon thé tranquille !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: Version 1 :: RP :: RP abandonnés-