AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité Invité
MessageSujet: Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]   Sam 30 Jan - 15:16


❝ Feat. Engel L. Edelweiss & Scorpius Malefoy ❞Mais qui a inventé les escaliers ?! La cloche sonna la libération. Engel soupira et sortit de son cour de métamorphose, le dernier de la journée. Bien qu’il adore tous les cours à Poudlard le Serpentard était tout de même heureux de voir la fin de journée arrivée, ça rimait toujours avec repos, dîner et se pelotonner dans son lit douillet. Le paradis en soit !

Tous les élèves autour de lui se précipitaient pour partir, allant sans doute rejoindre leurs amis pour leur raconter leur journée ou bien pour commencer leur devoir, laissant seul le petit blond seul dans les couloirs du sixième étage. N’ayant personne à rejoindre et étant de bonne humeur, il se rendit au toilettes des garçons en sautillant. Il avait du temps à perdre avant le repas, il en profitait donc pour prendre son temps. Pendant la journée il avait si peur d’arriver en retard aux cours ou dans la grande salle qu’il courait sans arrêt, et ne prenait le temps de rien faire. De plus, le vert et argent ne s'était  toujours pas aventuré dans le château, ce qu’il s’était promis de faire en entrant à Poudlard.

C’est donc aux toilettes et pendant qu’il se lavait les mains qu’il réfléchit à ce qu’il pourrait visiter en premier. Le château était si grand qu’il aurait sûrement besoin de ses sept années d’études pour tout voir, mais il fallait bien commencer quelque part. Ah ! Les statues du cinquième étage, pensa-t-il. Oui, il avait entendu dire qu’il y avait deux statues au cinquième : celle de Boris Le Hagard et celle de Gregory Le Hautain. Il n’était pas grand fan des statues mais elles le fascinaient tout particulièrement car elles représentaient souvent un événement de l’histoire et cela se rapprochaient tellement du réel que s’en était incroyable aux yeux du jeune garçon.

Sortant des toilettes et content d’avoir trouvé où commencer son aventure, il se dirigea vers les escaliers qui lui permettraient d’atteindre le cinquième étage. Regardant autour de lui et ne faisant pas attention où il mettait les pieds il commença à descendre les marches en sautillant. Engel ne se rendit compte de son imprudence que quand son sac, trop lourd et sur une seule de ses épaules, le fit basculer sur le côté. Il essaya bien évidemment de se rattraper avec les mains mais, étant assez maladroit, il loupa la rambarde et tomba sur les fesses, son sac dévalant le reste des escaliers.

‘’Aïe !’’

Ses fesses se firent douloureuses quand il essaya de se relever. Tout de suite, il eut le réflexe d'observer sur les côtés et derrière lui, espérant que personne ne l’est vu. Ouf, il n’y avait personne. Le blond se releva doucement et caressa son postérieur douloureux en grimaçant. Eh bien s’il était un vrai aventurier c’est sûr, il ne ferait pas long feu… Rouge de honte et n’ayant plus envie d’explorer quoi que ce soit, Engel ramassa son sac et malheureusement pour sa pauvre fierté remarqua une personne en bas des escaliers. C’était le seul endroit où il n’avait pas regardé étant sûr que si quelqu’un était là, il l’aurait vu. Et maintenant il n'avait qu'une envie : partir en courant.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Engel L. Edelweiss le Mar 2 Fév - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]   Dim 31 Jan - 13:49

Mais qui a inventé les escaliers  ?!
engel

Scorpius avait le regard dans le vague, les yeux rivés sur les pages d’un livre de cours dont il ne lisait pas les mots. Il n’avait pas tourné une page depuis dix minutes et, quiconque faisant un peu attention à lui se serait rendu compte qu’il avait l’air un peu perdu : dans sa tête, dans les nuages, personne n’aurait pu le dire, pas même Scorpius.
Ce matin avait été le premier jour où il n’avait pas reçu de courrier de sa mère.
Oh, il savait pertinemment qu’elle ne pouvait pas lui écrire tous les jours, qu’il arriverait un jour où la communication se ferait plus espacée, où il n’y aurait rien d’intéressant à lui dire, où Scorpius cesserait de lui raconter ce qu’il avait fait ou appris aujourd’hui…
Mais Scorpius, bien qu’il s’y soit attendu, avait été pris par surprise par la chose. Lorsque les hiboux étaient arrivés ce matin là, et qu’il n’avait pas aperçu le pelage familier du grand duc que ses parents réservaient pour ses envois de lettre et de paquets, il avait sentit son coeur et sa gorge se serrer, et il avait fini son petit déjeuner sans enthousiasme, se levant à peine son thé terminé, prétextant avoir oublié un manuel dans son dortoir.
Il avait senti l’air, qui venait à lui manquer, et avait arraché sa robe de sorcier, sa cravate, et sa chemise. Il s’était effondré sur son lit, Mr Fluffy miaulant en appuyant ses petites pattes contre la joue de son maître.
Il avait fallut de nombreuses minutes avant que Scorpius ne retrouve une respiration normale, et qu’il se sente prêt à aller affronter la journée qui l’attendait. Cependant, ses doigts refusèrent de se saisir de sa chemise, et il se rabattit alors sur celle de sa mère, certes trop grande pour lui, et ne respectant pas le blanc traditionnel de l’uniforme de Poudlard, à la place un rose pastel si léger qu’il pourrait presque passer pour un blanc délavé. Les manches étaient bien trop longues, et il les remonta, venant écarter les boucles blondes qui lui tombaient devant les yeux. Le reflet que lui renvoya la glace acheva de le calmer, et il se hâta de nouer sa cravate et de remettre sa robe de sorcier, descendant les escaliers en courant pour rejoindre son premier cours de la journée.

La journée passa rapidement, et nous retrouvons à présent Scorpius, dans la bibliothèque du château, le regard dans le vague, un livre sur les genoux qu’il ne lisait même pas. Son esprit était ailleurs, pensées tournées vers sa mère. Comment allait-elle, qu’avait-elle fait de sa journée, avait-elle pensé à lui ? Tant de questions qui lui tournaient dans la tête, et l’empêchait de se concentrer.
Ce n’est que lorsqu’il secoua la tête, tentant de se reconcentrer sur son travail, baissa les yeux et ne comprit pas un seul mot de ce qui était écrit, qu’il se dit qu’il était temps d’arrêter, et de chercher à se changer les idées, plutôt que de perdre son temps à la bibliothèque.
Il ramassa ses affaires, et sortit de la bibliothèque sans plus attendre.

Scorpius songea que continuer à explorer le château pourrait être une bonne chose : il n’avait pas encore fini de se perdre dans les couloirs et les escaliers, et il n’était pas certain qu’il y parviendrait un jour !
Le Poufsouffle s’approchait, désireux d’explorer le sixième étage aujourd’hui, quand un bruit sourd lui fit lever la tête, et qu’il vit, en haut de l’escalier, un jeune garçon, qu’il lui sembla reconnaître comme étant un première année, tomber dans l’escalier, son sac dévalant les marches tandis que lui, bien heureusement, se contentait de ne s’effondrer que sur une seule marche.
Scorpius s’empressa de grimper les marches, venant récupérer le sac avant qu’il ne dévale le reste des escaliers, et espérant que l’encrier ne se soit pas renversé ou brisé dans le sac : des parchemins tachés d’encre, il n’y avait rien de pire !

Le regard des deux enfants se croisa, et Scorpius vit le rouge monter aux joues du jeune Serpentard. Scorpius lui adressa un mince sourire, soulevant le sac pour lui montrer qu’il l’avait récupéré. Il acheva de grimper les escaliers et, une fois arrivé au niveau de l’autre élève, légèrement plus petit que lui, il le lui tendit.

« Tu ne t’es pas fait mal ? »




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]   Mar 2 Fév - 14:55


❝ Feat. Engel L. Edelweiss & Scorpius Malefoy ❞Mais qui a inventé les escaliers ?! Alors que leurs regards se croisaient, Engel vit le garçon devant lui sourire. Sûrement pour le rassurer, le faire se sentir moins bête. Celui-ci avait un visage candide et était un peu plus grand que lui et il lui tendait son sac qui avait dû dévalé les escaliers alors qu'il tombait. Le vert et argent tendit la main et l'attrapa en baissant les yeux et murmurant:

''Merci...Et non, je ne me suis pas fait mal. Je me sens seulement honteux.''

Ce qui était vrai, il devait être marrant à voir là le rouge aux joues et tout débraillé par sa chute. Heureusement le garçon, un Poufsouffle d'après sa cravate, n'avait pas l'air sur le point de se moquer. Constatant ce fait, Engel se détendit légèrement et observa le garçon devant lui un peu mieux.

Le Pousfouffle, blond aux yeux bleus, était connu pour son nom de famille mais le Serpentard venant d'Allemagne n'y avait pas vraiment prêter attention. Engel n'avait donc qu'entre-aperçu le garçon dans certains de leur cours communs Serpentard-Pousfouffle. Il ne connaissait donc même pas son prénom et ne voulant pas être impoli, surtout que le Pousfouffle l'avait aidé avec ses affaires le vert et argent dit:

''Je m'appelle Engel Edelweiss et toi ? On a certains cours en commun mais je suis désolé je n'ai pas retenue ton prénom.''

Il voulu ajouter que c'était parce qu'il était timide et qu'il ne s'était approché de personne de première année mais ça lui semblait inapproprié de dire ça à quelqu'un que l'on venait de rencontrer. Surtout quand cette personne en question venait de vous voir tomber. Engel continua donc seulement son observation.

Bizarrement, le Pousfouffle ne portait pas la chemise blanche habituelle de l'uniforme et avait à la place une chemise plus rose pastel apparemment trop grande pour lui. Étant très curieux mais bien élevé, Engel ne demanda pas pourquoi il portait cette chemise et détourna simplement le regard. A la place, il regarda à l'intérieur de son sac pour voir si rien n'était cassée. Il marmonna pour lui-même:

''Ouf, l'encre n'a pas couler.''

Si ça avait été le cas, le vert et argent était sûr qu'il aurait pleurer. Déjà qu'il avait dérapé dans les escaliers si en plus toute son encre avait couler sur ses parchemins et livres, la journée aurait été horrible.

''En fait, tu pourrai ne dire à personne que je suis tombé s'il te plaît parce que déjà que je me sens nul d'être tombé si bêtement...''

Le Serpentard laissa sa phrase en suspens et eut un petit rire montrant bien comme il se sentait idiot. Il espérait sincérement que le Pousfouffle ne l'est pas vu ''sautiller'' dans les escaliers. C'est ce qui avait entraîné sa chute au départ.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]
» [ENTRAINEMENT SOLO (Agilité)] Ne limite pas tes défis, mais défis tes limites. — Libre.
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Luna et Patricia[Libre(mais demandez avant de poster)]
» [pv Emma + libre] Il fait beau, il fait chaud, mais le vent souffle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impedimenta :: RP :: RP abandonnés-