Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre]

Impedimenta :: Version 1 (officiel) :: RP :: RP abandonnés

Invité
Invité
MessageSujet: Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] EmptyLun 2 Mai - 15:01

Invité
A votre avis : Quel est le meilleur moyen de faire les pires bêtises sans que personne ne vous envoie illico en retenue ? Je vous le donne dans le mille : Rester debout la nuit.
Quel dommage que son père ait laissé la carte du Maraudeur à son oncle ! C'était la pire des stupides idées : Ce genre de chose, on le donne pas, on le garde pour soit, et on le transmet entre les générations !
Enfin bon, de toute manière, la petite burne n'avait pas le choix : Il fallait faire sans.

Elle savait déjà où sa ballade nocturne allait la mener : Tout droit dans les cachots. C'était humide, et glauque, mais pour sûr : le meilleur des endroits pour cacher quelques bombes puantes moldues sous les chaises de la salle de potion, ou un marais portatif juste devant l'entrée de la salle commune des Poufsouffle. Dans le doute, Roxanne avait rempli ses poches de choses diverses et variées, aux effets plus différents les uns des autres. Elle allait bien se décider une fois sur place.

Le parcours était assez dangereux : Devoir descendre de la tour de gryffondor et y remonter sans se faire prendre était un luxe, mais avec l'habitude et un brin de discrétion, aucun doute : Elle pouvait y aller tranquille. Il n'était pas très tard, mais c'était généralement l'heure où tout le monde tombait de sommeil, y compris les tableaux. A la fois un véritable défi, mais aussi une simple ballade de routine. ça faisait longtemps que Roxanne n'avait pas fait de petite promenade nocturne, el fallait bien se remettre dans le bain.

La rouge et or prit sa baguette entre ses doigts et murmura
"Lumos". Le bois de cornouiller avait pour réputation d'être assez bruyant, et ça, Roxanne le savait. Alors autant y aller avec le plus de discrétion possible, quitte à l'allumer dans la salle commune.
Une douce lueur bleutée se dégagea de la pointe du bâton.

Le trajet se fit sans encombres, bien que quelques frayeurs dans les escaliers lui firent étendre et rallumer sa baguette plusieurs fois de suite, de crainte de tomber sur un professeur, ou pire : le directeur de Gryffondor (il fallait dire que Roxanne le connaissait plutôt bien, et avait l'habitude de passer quelques soirées de retenue dans son bureau).

Mais toutes les petites craintes de la petite métisse s'estompèrent une fois dans les cachots : personne, même pas le préfet des Serpentard. C'était parfait. C'était ça qui était bien, à être dans l'illégalité : Ce sentiment à la fois de puissance, et de satisfaction, couplé à l'adrénaline. Vous savez : quand vous avez à la fois peur de vous faire attraper, mais que votre plan marche tellement bien, que sur le coup, vous vous transformez en maître du monde. C'était parfaitement ce que ressentit la brunette à ce moment là.

Roxie fouilla dans sa poche frénétiquement, sortant à tour de rôle des Bombabouse, Fusées, boules puantes, leures explosifs... Par quoi allait-elle commencer ? Traîner autours des salles communes n'était pas la meilleure chose à faire vue l'heure, car il n'était pas rare de trouver les élèves encore réveillés.
C'était décidé : les mains chargées de surprises explosives, elle se dirigea vers la salle de cours de potion : c'est là que les meilleures blagues pouvaient se faire.
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
927
06/10/2015
Saad L.-Madsen
Serpentard
MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] EmptyVen 20 Mai - 23:05

Saad L.-Madsen
Tel est pris qui croyait prendre
Dominique, Molly & Roxanne Weasley
Si quelqu'un c'était trouvé dans les cuisines en plein milieu de la nuit, un certain jour de mars, il aurait pu y trouver une scène des plus étranges. Une baguette d'un noir de jais, disposé dans une tasse, un lumos activé projetant une lumière dans toute la cuisine, mais surtout une ombre dansait. Elle sautait, courait un peu partout, tournait sur elle-même, elle attrapait et déposait des choses dans un sac à bandoulière. Comme une danseuse étoile, l'ombre sautait, ses jambes s'écartaient, ses pieds partant en pointe, de très mauvaise pointe certes. L'ombre n'était autre que le plus vieux des enfants Weasley-Johnson, Fred. Un petit creux dans la nuit, l'avait amené dans les cuisines, alors que les dortoirs étaient censés être remplis d'élève endormis, bien que tout le monde sait que c'est faux, certain reste éveillé, le Weasley, c'était mis à lire un livre sur l'histoire des voitures moldus. C'était intéressant, mais il n'avait pas vraiment beaucoup aimé les voitures aussi, c'était comme le transplannage, il n'aimait pas la sensation que le voyage produisait. Ayant était bercé dans le Quidditch depuis son plus jeune âge, il connaissait donc un paquet sur les balais, les types de batte, comment acheter un bon souafle, mais alors pour une voiture. Il avait même eu envie de dire "Pastèque" en voyant la tête du livre quand le professeur le lui avait remis, vous savez, il est plutôt poli alors au lieu de dire "Merde", voilà qu'est-ce qu'il disait. Au lieu de nom d'oiseaux en tout genre, lui c'était des noms de fruit, original et plutôt étrange. Enfin bon, à un moment donné son ventre s'est mis à crier famine, il a pensé que ça passerait, mais rien, le bruit de son estomac persister. Debout, en pyjama, baguette dans la main et son nouveau sac sur l'épaule, direction les cuisines. Son père lui avait expliqué comment y allait quand il était entré en deuxième année, depuis il y allait régulièrement prendre deux, trois trucs. Cette fois, c'était une rafle complète. Des petits pains, du chocolat, des biscuits, du jus de citrouille dans sa gourde, une part de tarte à la cerise qu'il mangea directement, une pomme. Une fois son sac assez chargé en nourriture, il le referma, remis quelques petites choses à leur place qu'il avait dû bouger un peu pour pouvoir prendre un truc. Il prend le sac en cuir, le passe autour de sa tête pour pouvoir le porter, ramasse sa baguette et range aussi la tasse. Aucune trace de son passage ici, parfait. Il s'enfuit tranquillement, sur la pointe des pieds il quitte les cuisines, parcoure quelques mètres avant de voir une ombre passait dans un couloir. A l'affût de tout mouvement, il se cache, "éteint" sa baguette pour se retrouver une nouvelle fois dans le noir, enfin, certaine torche étant allumée, tout n'était pas nuit sombre. Garçon curieux et qui souhaite donc savoir qui était l'ombre qui parcourait les cachots, il part vers la personne. Et si c'était un gryffondor qui souhaitait faire une mauvaise blague à un serpent ? Ou bien, peut-être dans la salle de Potion, un serdaigle en colère contre le professeur et qui se venge ? Tout est possible dans les cachots. Il s'approche doucement, à pas de loup. Avec les années, il avait appris à se faire discret dans les couloirs ou quand il n'y avait pas quelque chose qui lui barrait la route. En voyant la personne à quelque mètre de lui, un côté de sa bouche se redresse, ainsi qu'un de ses sourcils, il savait qui s'était. Il continue sur sa lancé et arrivé à un peu près deux mètres, il se braque.

« Et bien Weasley, qu'est-ce qu'on fait ? »

Ayant pris la même intonation de voix que son père, il espérait avoir fait, ne serait-ce qu'un peu, peur à Roxie. Car, oui, la petite fille qui se trouvait devant lui, n'était autre que sa petite soeur, Roxanne. Actuellement, elle n'était clairement pas dans son secteur, elle n'était pas dans la merveilleuse tour des gryffondors ... Enfin "merveilleuse" était un peu abusé car, à ses yeux, c'était le cachot des serpentards qui était le plus merveilleux. Enfin bon, vous avez compris. Elle avait deux ans de moins que lui et donc comme vous l'avez lu, ils n'étaient pas dans la même maison. En tout cas, le Weasley voulait savoir ce qu'elle faisait ici à une heure aussi tardive.

« Alors répond ma petite ? »

Un sourire gravé sur le visage tandis qu'il attrapait une des pommes dans son sac, croquant dedans, il attendait.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Fred Weasley le Sam 4 Juin - 21:07, édité 1 fois
Saad L.-Madsen
Informations Générales
Messages : 927
Date d'inscription : 06/10/2015
Fiche de personnage

_________________

I MEAN I'M CUTE, but also really fucking creepy
2457
12/02/2016
Molly Weasley
Préfète Gryffondor
MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] EmptyLun 23 Mai - 15:33

Molly Weasley
HRP:
 


   

   

   
Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + Fred+Domi+Libre]

   
  

   CCela faisait maintenant quelques semaines que Molly avait appris la mort de Lexie. Elle était encore très affectée par celle-ci, mais elle allait beaucoup mieux à présent et ce grâce à ses cousins et cousines et à ses amis. Aujourd'hui, une nouvelle journée de cours s'annonçait pour elle. Celle-ci débuta par un cours d'étude des moldus et elle se termina avec un cours de Botanique avec le professeur Londubat. Celui-ci l'avait d'ailleurs pris à part à la fin du cours pour lui annoncer un léger changement dans son planning de Préfète. En effet, exceptionnellement Molly devait être de garde ce soir et seule malheureusement puisque son collègue de ronde était malade. La Gryffondor retint un soupire, mais elle fut bien obligée d'accepter à contrecoeur. Elle quitta donc le bureau de son professeur légèrement, déçue. En effet, elle allait devoir annuler ce qu'elle avait prévu ce soir avec Dominique. Sur le chemin, elle y croisa cette dernière. Bon au moins, elle n'allait pas perdre son temps à la chercher dans tout le château.

À sa hauteur, Molly la salua et elle lui expliqua rapidement la situation. Elle ne pourrait pas la retrouver ce soir comme prévu. Mais la jeune Préfète eut l'idée du siècle : pourquoi Dominique ne l'accompagnerait pas ? Certes c'était illégal, mais au moins elle ne passerait pas la soirée toute seule. Qui plus est, elles pourront toujours se parler comme convenu.

« Coucou Domi, comment vas-tu ? Désolée j'ai un petit souci pour ce soir, le professeur Londubat m'a demandé de patrouiller dans les deux premiers étages sans oublier les cachots. Mais j'ai une idée, tu peux très bien m'accompagner enfin si tu veux. »

Elle écouta Dominique lui répondre et accepter sa proposition. Par la suite, les deux jeunes filles prirent le chemin du hall d'entrée tout en discutant. Molly en profita pour lui donner rendez-vous au deuxième étage vers les 20 heures.

« Donc, je t'attendrais dans le couloir du deuxième étage vers les 20 heures. »

L'échange entre les deux cousines se termina là, en effet, Dominique, elle dut prendre la direction de sa salle commune alors que Molly elle devait se rendre à la bibliothèque. Les deux jeunes filles s'embrassèrent.

** (Ellipse temporelle de quelques heures)

Molly était dans la salle commune des Gryffondor, en particulier dans le dortoir des filles de Gryffondor. Elle se préparait car dans quelques minutes seulement, elle devait retrouver sa cousine Dominique. Une fois prête, la Rouge et Or prit le chemin du couloir du deuxième étage. Elle y attendit Dominique. Pour une fois que la Poufsouffle n'était pas en retard. Les deux jeunes filles commencèrent à marcher en silence, baguette en main. Molly commença à lui parler :

« Alors qu'est-ce que tu racontes de beau ? » fit-elle à sa cousine.

Étrangement, le couloir du deuxième étage était très calme. La ronde dans celui-ci ne dura pas très longtemps. Les deux jeunes filles prirent donc rapidement le chemin du premier étage. Tout comme le deuxième étage, le premier fut calme. De ce fait, Molly devait se rendre à présent au cachot. Heureusement que Dominique était là sinon la Gryffondor se serait ennuyée à mourir. D'ailleurs, celle-ci l'occupait très bien, puisqu'elle n'arrêtait pas de parler. Molly ne s'ennuyait pas loin de là. À hauteur des cachots, elle regarda Dominique et lui dit :

« ça va tu n'es pas fatiguée ? Tu peux toujours rentrer enfin si tu le souhaites ». fit-elle sincèrement gênée d'embarquer sa cousine dans ses obligations de préfet. Un léger bruit se fit entendre, par crainte, Molly invita cette dernière à se cacher. On ne sait jamais, car après tout elle n'avait pas le droit d'être ici. Molly regrettait d'ailleurs de l'avoir embarquée dans tout cela. Elle ne se le pardonnerait jamais si Dominique se faisait punir à cause d'elle.
   


HRP:
 
Molly Weasley
Informations Générales
Messages : 2457
Date d'inscription : 12/02/2016
Fiche de personnage

_________________
Molly weasley 6eme année. Préfète de Gryffondor
Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] 8kcz10
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] EmptyJeu 2 Juin - 2:07

Invité
Roxanne avait tout préparé, un petit sourire en coin. Et toutes les petites surprises explosives qui tenait dans ses mains avaient bien failli tomber par terre d'un seul coup quand avait retentit derrière un : « Et bien Weasley, qu'est-ce qu'on fait ? »
Attendez... Son père ? C'était la voix de son père ? Figée, elle attendit quelques instants. ça pouvait être tout et n'importe quoi ! Après tout, il parait que son paternel eu pas mal magouillé autrefois avec Peeves, l'esprit frappeur de Poudlard. ça serait pas étonnant que celui ci ai décidé de jouer un mauvais tour à Roxie !


« Alors répond ma petite ? » Lança à nouveau la voix... Qui finalement, ressemblait pas tant à son père que ça. Il y avait qu'un seul bon imitateur. Les sourcils froncés et la bouche tordue d'un immense sourire de soulagement, elle se retourna avant de lancer à la cantonade "Allez Fred, arrête ton char, je t'ai reconnu !"

Son aîné se tenait devant elle, nonchalant, avec une pomme entre les dents.
"Tu partages ?" Lui demanda-t-elle, repliant le haut de son pyjama sur ses petites bombes, afin de lui libérer une main, et piocher directement dans la réserve du Serpentard. Elle en sortit un petit biscuit sec, qu'elle croqua directement l'air narquois sous les yeux de son frère.

Elle était contente de le retrouver là, devant elle. Il fallait dire que c'était bien un des seuls pour qui elle avait une confiance totale. Et puis il faut le dire aussi : Se retrouver en pleine nuit face à Peeves, c'est tout de même une autre paire de manches.

Mais elle n'eut même pas le temps de finir son biscuit sec, que retentit un autre bruit derrière le couloir. Comme des voix lointaines. Droite comme un I, elle n'osait même plus respirer. Par merlin, se faire prendre la nuit c'est une chose, mais se faire prendre la nuit avec les mains pleines de bombabouses et de nourriture piquée dans la cuisine, c'en était une autre !

Ses deux mains étaient occupées, et elle ne pouvait pas tirer son frère par la manche. Elle le regarda d'un œil légèrement apeuré, pour lui indiquer du regard un coin sombre. Pris en flagrant délit, il valait peut être mieux rester discret ?
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre] Empty

Contenu sponsorisé
Informations Générales
Fiche de personnage

Tel est pris qui croyait prendre. [Molly + libre]

Impedimenta :: Version 1 (officiel) :: RP :: RP abandonnés


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: