Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...)

Impedimenta :: Version 1 (officiel) :: RP :: RP abandonnés

Invité
Invité
MessageSujet: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMar 8 Nov - 0:58

Invité
Angel se leva comme chaque dimanche il resta encore sous sa couette bien chaude quelques minutes puis se décida à se levais pour prendre sa douche et ce préparé, quand enfin il sortit de la salle de bain vêtus de son uniforme il descendit dans la grande salle déjeuner.

Arrivé dans la grande salle il ne vit pas grand monde et il soupira de soulagement pour une fois le jeune homme pourrait déjeuner en paix, Angel s’installa à sa place et attrapa deux croissants ainsi qu’un jus de citrouille tout en mangeant son petit déjeuner le jeune homme réfléchissait à qu’est-ce qu'il pourrait faire de sa matinée.

Lorsqu’il eut fini son déjeuner le jeune homme se leva et sortit de la grande salle quand d’autres élèves ent à leur rentrées, Angel prit la direction du quatrième étage sans s’en rendre compte réellement tellement perdu dans ses pensées se fut lorsqu’il arriva devant une porte qu’il se rendit compte d’où il était arrivé.

Alors qu’il soupira devant sa bêtise il remarqua une porte et après de longues minutes à réfléchir le jeune homme haussa les épaules et rentra dans la pièce, directement son regard tomba sur un miroir qui semblé très vieux puis il regarda autour de lui pour remarquer qu’il n’y avait rien d’autre que ce miroir, même si quelque chose à l’intérieur de lui, lui disait de partir Angel approcha du miroir et voyait une inscription inscrite sur le miroir en question.

« Riséd elrue ocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej. »

Angel leva les sourcils soucieux de cette phrase car il ne la comprenait pas ou plutôt il ne voulait pas comprendre, mais après quelques instants de question il fixa le miroir et d’un coup c’est parent apparu a c’est coté et le jeune homme crus rêver et fermèrent fortement les yeux.

Lorsqu’il les ouvrit de nouveau ses parents se tenaient toujours à ses côtés et le jeune homme tourna la tête de chaque côté mais personne n’était là, il se mordu la lèvre et regarda sa mère ainsi que son père lui sourire depuis très longtemps le jeune homme avais envie de pleurer ce fut à cet instant qu’il se rendit compte que ses parents lui manquaient terriblement.

« Maman, Papa vous me manquait tellement… »

Mais personne lui répondu aucun de ses parents lui répondu à part lui faire un sourire en signe d’amour, Angel sentait les larmes lui monter aux yeux mais le jeune homme était fort alors il prit sur lui et fixa ses parents heureux et souriant devant son image.
Angel pris place à terre devant le miroir et pendant plus d’une heure il resta ainsi à fixer ses parents amoureux et heureux comme dans ses souvenirs, même s’il savait qu’ils étaient décédés Angel était heureux de les voir là devant lui comme s’ils étaient présents à ses côtés.

Toute son adolescence le jeune homme c’était toujours demander si ses parents auraient été fiers de lui, il aurait aimé avoir sa mère à ses côtés dans ses histoires d’amour ou même son père pour lui apprendre la magie au lieu de sa ce fit ses grands-parents qui lui apprit tout. Certes il aimait ses grands-parents mais ses parents lui manquer et quoiqu'il en parlait jamais cette douleur demeurée au creux de son cœur.

Rien que son histoire avec Ender il aurait aimait que sa mère soit là pour l’aider à comprendre ce sentiment de peur qu’il avait à avouer son amour au jeune homme, Angel laissa couler une unique larme de tristesse puis retrouva rapidement le sourire face au reflet de ses parents.

Pendant des heures il resta assis là à terre face à ce miroir en compagnie de ses parents, rien n'aurait pu le faire bouger de cette place sauve peut-être quelqu’un qui lui aurait demandé de partir d’ici, en tout cas grâce à ce miroir il se sentait mieux et plus sereins pour la suite de sa vie.
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMar 8 Nov - 21:25

Invité
C'était la fin de l'année scolaire et Nicholas flemmardait au fond de son lit ; déjà que naturellement il avait du mal à se lever mais, période de vacances, derniers jours à Poudlard, la motivation n'était absolument plus là. La seule chose qui le motivait était de retrouver sa mère, seule famille.

Il se leva, passa les mains dans ses cheveux, sourit à son reflet dans la glace et s'habilla, jean, tee shirt, tenue décontractée. Il avait envie de retourner une dernière fois avant de partir vers la volière, là où il s'était rapprochée d'elle... mais depuis plus de nouvelles. Il sortit des murs de sa maison, passa devant la grande salle récupéra de quoi grignoter et croisa à ce moment là un garçon de 7ème année, Angel ; il l'avait croisé récemment à la bibliothèque mais n'avait échangé que peu de mots à son égard. Il semblait quelque peu perdu dans ses pensées et se dirigeait en direction des étages.

Il le regarda s'éloigner suspicieux en fronçant les sourcils. Il ne le connaissait pas nécessairement Angel mais son attitude le surprenait. Nicholas choisit donc d'aller récupérer vite fait quelques mignardises avant de suivre son aîné.

Nicholas ne s'y trompait pas, il semblait se diriger au gré de ses envies sans réel but précis. Ainsi en silence, ils montèrent tous deux,un étage, deux étages, trois... puis parvinrent rapidement au quatrième. Angel s'arrêta un instant et pénétra dans la salle du miroir.

Nicholas marqua un temps d'arrêt... il avait toujours eu peur d'y pénétrer ; car lui même ne savait pas clairement ce qu'il voulait et ce qu'il désirait ardemment. Lui qui n'éprouvait que peu de peur en ressentait face à lui même et cette incertitude présente au fond de son être.

Néanmoins, la curiosité prit le dessus et il suivit Angel. La pièce était grande en son centre se trouvait Angel, un miroir... rien d'autre. Le jeune homme parlait au miroir, se parlait à lui même ? Nicholas était perdu et ne savait vraiment que faire en ses lieux ? Approcher en silence, contourner le miroir, raclement de gorge ? Tirer son camarade se sa rêverie ou de son cauchemar ? Les possibilités étaient telles qu'il n'osait plus bouger.

Il l'avait entendu parler « papa, maman », de ces deux mots, Nicholas n'en connaissait qu'un seul... Maman. Alors de longs moments il regarda Angel, assis et se décida à se rapprocher de lui, les yeux baissés ne voulant pas affronter son reflet dans le miroir, se refusant à cette réalité à laquelle il échappait ; peut être que dans ce miroir, verrait il son père ou l'idéal de son paternel mais il ne le voulait pas.

Il s'était rapproché ce faisant d'Angel, s'accroupit à son niveau, posa une main sur son épaule et lui dit « excuse moi ça fait un moment que je t'observe, ça va ? « 
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
927
06/10/2015
Saad L.-Madsen
Serpentard
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMar 8 Nov - 22:08

Saad L.-Madsen
Un dimanche différent des autres ...Angel x Fred x Nicholas x LibreDernier jour. Dernière heure. Dernier dimanche. Le temps avait filé si vite, les mois s'étaient écroulé rapidement comme les feuilles en automne. Il se souvenait encore du froid de l'hiver, alors que le soleil le réchauffait déjà. Il avait dû troquer ses écharpes, cardigan à manche longues et pull, pour ne mettre que sa chemise et sa cravate, délaissant aussi passage, sa robe lors des jours de gros ensoleillements. Débardeur, sweat-shirt, short et chaussure basse, il n'avait pas mis longtemps avant de choisir ses habits de la journée. Habillé aux couleurs de sa maison, du vert sauge de son haut aux couleurs argentés de ses chaussettes, le garçon marchait en direction de la Grande Salle. Les portes déjà ouvertes, il n'eut pas à les pousser, encore un peu endormi, il aurait eu du mal. Il n'y avait pas grand monde, en même temps, quand il avait quitté son dortoir, les trois quarts de ses camarades dormaient encore à point fermé. Peut-être souhaitaient-ils mettre à l'épreuve une nouvelle fois la douceur de leur lit à baldaquin ? Se posant à la première table, il ne lui fallut que quelques secondes pour attraper tout ce dont il avait besoin. Un bol, du lait et des céréales, jusqu'à ce qu'il aperçoive les kiwis un peu plus loin, son fruit préféré.

Rassasié au plus haut point, il eut du mal à quitter le banc des serdaigle, à quitter le silence presque religieux qui était présent dans la salle, mais il dut s'y résoudre. Il allait faire un petit tour dans le château, se remémorant les dernières farces qu'il avait fais, les derniers fous rires ou larmes qui avaient siégé dans les recoins du château. Terminer cette année de quatrième pour rentrer dans une aire supérieure l'an prochain et ainsi, tout recommencer. Vadrouillant dans les couloirs, regardant à droite puis à gauche, les mains dans les poches, il souriait au vide, au silence, à rien. Passant devant la salle de Sortilèges, il se commémora la farce qu'il avait faites avec son cousin Louis, elle avait marché du tonnerre ou encore un peu loin, au coin d'un couloir, il avait fait exploser malencontreusement son sac, ainsi qu'une petite partie de ses manuels. Traversant le couloir, il s'arrêta un peu à la fenêtre pour contempler le parc, il faisait beau et il ne pouvait pas le nier, peut-être qu'il irait voler une dernière fois sur le terrain accompagné de quelques-uns de ses camarades. Un match totalement à l'improviste, pour s'amuser, toutes maisons confondus. Ouais, il aimerait bien et il pensait vraiment le faire. Arpentant les escaliers, il put apercevoir de loin un petit groupe de septième année, de dernière année, pour eux étaient venus le temps de partir, de quitter les rangs et de laisser les autres prendre leur place et ainsi de suite. Il n'avait pas hâte d'être en dernière année.

Remontant pour se diriger au quatrième étage, étage auquel il n'avait presque pas touché. Seulement un feu d'artifice en début d'année et encore, celui avait été lâché du deuxième étage, mais trop fougueux, il avait échappé à la surveillance du serpentard. Il n'y avait personne à l'horizon, pas un chat, ni même un quelconque animal familier dans les parages, il faudrait peut-être qu'il aille récupérer Morley par la même occasion, même s'il repartait que demain pour l'Angleterre, il apprécierait sûrement la compagnie de son hibou pour la nuit. Parcourant les couloirs, un doigt longeant le mur, captant plus de poussière qu'autre chose, il passa à côté d'une porte entre-ouverte auquel il n'aurait pas fait attention, si seulement, celle-ci ne ce n'était pas mise à parler. A reculons, poussant un peu plus la porte pour découvrir à qui appartenait les deux silhouettes, qu'il voyait, il put en conclure que c'était Nicholas ainsi qu'un élève de la maison gryffondor. Lui aussi devait être nostalgique à l'idée de quitter le château, il portait son uniforme alors qu'il n'était que demandé d'être mis pour le banquet, le soir-même. Entrant et refermant légèrement la porte, il préférait la laisser ouverte, de peur qu'elle ne s'ouvre plus. Paranoïa ?

« S'lut les gars ... »

Bonjour nostalgique, sans vie, sans punch, sans rien. Une main levée à la va-vite pour accompagner son monotone et bref salutation.

« Vous aussi, c'est la journée déprime totale ? »

Se posant au sol au côté des deux autres garçons, il ne fit pas attention au miroir. Il l'avait déjà vu ici et avait questionné ses parents sur le sujet. Il savait de quoi il s'agissait et il s'en fichait un peu, les gens devenaient fous à la fin, d'être son père. Voir nos désirs nous font envies et on veut les accomplir, oubliant le reste, oubliant de vivre.
© 2981 12289 0
Saad L.-Madsen
Informations Générales
Messages : 927
Date d'inscription : 06/10/2015
Fiche de personnage

_________________

I MEAN I'M CUTE, but also really fucking creepy
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMer 9 Nov - 0:33

Invité
Angel était tellement dans ses pensées qu’il sursauta quand il sentit quelque chose sur son épaule, pensant au début que ce n’était qu’une bestiole qui avait pris son épaule pour une chaise il ne réagit pas plus que sa jusqu’à entendre une voix.

Levant rapidement son regard envers ladite personne il remarqua que ce n’était que Nicholas un élève de 4é année à Serpentard, il n’était pas proche mais le rouge et or l’avaient aidé quelquefois à la bibliothèque sur un devoir ou deux.

Angel lui envoya un sourire amical puis l’invita à s’assoir à ses côtés, alors qu’il jeta un coup d’œil au miroir il vit encore ses parents mais cette fois il se sentait serein, calme sans peine et sans douleur, le jeune homme tourna son regard sur le jeune serpentard et dit d’une voix douce.

« Salut Nicholas, oui je vais bien ne t’inquiète pas. Que viens-tu faire ici, tu ne devrais pas être avec tes amis a profité de la dernière journée ? »

Angel retourna à sa contemplation de ses parents et un nouveau sourire pris place sur ses lèvres, il aurait aimé qu’ils lui répondent malheureusement Angel savait aussi que les morts ne répondaient plus à rien ni à personnes. Le jeune homme en ce dernier jour à Poudlard se sentait seul plus que jamais cela fessait longtemps qu’il n’avait pas ressenti ce sentiment, le rouge et or ferma quelques instants les yeux et les ouvrit de nouveau avec calme.

Alors que les deux jeunes hommes étaient silencieux quelqu’un rentra à son tour dans la pièce et les saluait directement, Angel le reconnu immédiatement il s’agissait de Fred Weasley tout le monde connaissait les Weasley dû à leur nom mais surtout à leur participation à la grande bataille puis n’oublions pas l’amitié légendaire entre l’ancien trio d’or de gryffondor : Harry Potter l’élu, Ron Weasley ainsi que la grande et prodigues Hermione Granger.

«Lut' Fred tu vas bien . »

Angel soupira face à la question du jeune homme avait tapé juste dans sa question, non qu’il ne déprime quoiqu'un peut, mais c’était surtout que le jeune gryffondor n’avait pas envie de partir du château il se sentait chez lui ici et de se dire qu’il aller devoir partir de sa maison lui donner mal au cœur au point qu’il serra les dents quelques minutes.

Quand le jeune homme reprit le dessus sur ses sentiments il refit un sourire qui se valut rassurant et sa voix calme et chaleureuse claqua dans l’aire comme un océan de plume.

« J’avoue être un peut déprimer de quitter ma maison, vous avez de la chance de rester encore tandis que moi j’ai grandi dans ce château depuis mes 11 ans c’est comme si je quitter tout pour refaire une vie enfin c’est dur à expliquer… »

Angel baissa quelques instants la tête gênée d’avoir exposé son ressentit à deux plus jeunes que lui maintenant les garçons devaient surement le prendre pour un chieur râleur ainsi de suite…
Le jeune homme remarqua que les deux jeunes verts et argents évités de regarder le miroir et il se demanda pourquoi, après tout ce miroir ne montrait-il pas ce que l’on désirait réellement ? était ce mal à ce point de voir ce que l’on désirait au plus profond de notre hêtre ?

La septième année ne comprenait pas pourquoi les deux jeunes hommes ne voulaient à tout prix évité le miroir à ce point mais pouvaient il osait leur demander ? après quelques minutes de silence Angel se risqua à poser sa question.

« Dite pourquoi évitez-vous à ce point de regarder dans le miroir ? c’est aussi mal que sa de vouloir voir notre désir le plus profond ? »


Angel avait envie de se confier pour une fois bizarrement auprès des deux jeunes hommes il se sentait bien et libre de ses paroles sans devoir se contrôler de parler, c’est pour cela qu’il ferma les yeux et laissa court à ses paroles surement dénuer de sens aux yeux de ses deux amis de la journée.

« J’ai perdu mes parents étant petit je n’ai pas eu la chance d’avoir ma mère pour me conseiller ni mon père pour m’apprendre les choses de la vie, j’ai grandi avec mes grands-parents et même s’ils sont merveilleux il en reste pas moins que j’aurais voulu avoir mes parents à mes côtés surtout aujourd’hui… » Il ouvrit les yeux et fixa les deux garçons le sourire aux lèvres « Désolé je dois vous ennuyer avec mes êtas d’âme, mais tu as raison Fred je déprime Hahaha.»

Angel rigola un peux suite à son monologue instance il espérait que les garçons ne le prennent pas pour un fou ou même le genre de garçon à se plaindre mais la vérité était qu’il avait besoin de se confier en ce dimanche si particulier.
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMer 9 Nov - 23:16

Invité
Nicholas était accroupi au côté d'Angel. Il aimait bien le jeune homme qui l'avait aidé à de multiples reprises à la bibliothèque. Nicholas était tellement distrait en cours, conséquence de quoi toute aide était la bienvenue pour réussir ses études à Poudlard. Angel était pour Nicholas son protecteur, il lui avait confié son histoire, et sa douleur.

Alors qu'il luttait pour ne pas regarder ce miroir il entendit une voix derrière lui. Celle de Fred, un ami de Gwendoline. Il s'entendait bien avec lui mais depuis ce rapprochement récent avec la jeune fille, Fred semblait le surveiller. Leur amitié ne s'en ressentait pas nécessairement mais il avait la sensation d'être étroitement surveillé. Peut être était ce la raison pour laquelle il n'osait pas aller plus loin avec la jeune fille.

A l'interrogation de Fred il répondit « oh non pas déprime totale, juste une balade et je vais t'avouer que j'ai suivi Angel jusque là par pur hasard car franchement j'aime pas cette salle et ce miroir qui se trouve devant moi ».

En parlant d'Angel, celui-ci venait justement de se relever. Bien lui en prit puisque Nicholas profit de ce mouvement pour tourner ostensiblement le dos à l'objet qu'il redoutait tant.

Il écoutait parler Angel d'une oreille distraite ; il évoquait ce miroir, Nicholas enchaina derrière et lui dit « Angel tu connais mon histoire, tu sais que je ne peux pas regarder ce miroir. J'ai ce manque au fond de moi même si j'ai retrouvé un frère et que tu m'as soutenu toutes ces années, ce miroir est une chose abjecte pour moi que je ne veux et que je ne peux regarder... c'est trop dur ». En disant ces mots il regarda Fred ; celui-ci même s'il faisait partie de la même maison que lui n'avait pas conscience du mystère qui l'entourait peut être comprendrait il un peu mieux son attitude s'il le savait, était ce peut être aussi le moment de lui avouer, cette absence de père ?


Mais il n'eut pas le temps de poursuivre car Angel s'exprimait à nouveau, sur sa propre histoire, qu'il n'avait jamais raconté à Nicholas. Il en fut troublé. Pourquoi maintenant ? Pourquoi ici. C'est alors qu'au fond de lui il sentit cette nécessité d'inversement des rôles de soutien et soutenu.

Il se placa face à Angel et lui dit « hé, pourquoi tu me racontes ça maintenant, je sais tu m'as toujours protégé et aider mais tu sais que ça marche dans les deux sens ? Regardes ce que tu es devenu, c'est particulièrement horrible de vivre sans ses parents mais aujourd'hui pour eux continue ta vie ton chemin, ils seraient fiers de toi ».

Se retournant vers Fred il lui dit « on va peut être arrêter la là déprime et aller boire un coup non ? Ce serait peut être mieux ainsi sinon on va finir par tous pleurer ici bas ».

Puis il ne sut pas pourquoi il faisait cela mais de lui même il retourna devant le miroir, y fit face, regarda vit une pale silhouette lui faire face, un bel homme, brun, sans sourire le regarder fixement. Nicholas serra le poing et n'avait qu'une envie celle de briser ce verre. En place de quoi, il sourit se retourna et mit le bras sur les épaules d'Angel attendant de savoir ce que ces deux camarades décidaient de faire.




avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
1579
20/10/2015
Violette A. Baptist
Serdaigle
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMar 15 Nov - 1:15

Violette A. Baptist
un dimanche différent des autres... × ft. angel, nicholas & fred + libre.
Dimanche. Habituellement, je vous aurais dit que le dimanche était la plus belle des journée pour la jeune Gryffondor, mais ce jour-là, la vérité était tout autre. Elle avait appris vendredi le décès de sa grand-mère, et elle allait tout sauf bien et autres mots s'y rapportant. Elle ne voyait plus personne en dehors des cours et des repas, si un tant soit peu elle les prenait avec les autres et n'allait pas aux cuisines, bravant l'interdiction. Le matin même, elle s'était cloîtrée dans son lit baldaquin, envoyant bouler tout personne s'approchant du périmètre qu'elle avait défini. Elle passait ses nuits à jeter des sorts d'insonorisation et à pleurer, son teint avait une couleur vampirique, et elle aurait pu servir de cobaye pour les cours théoriques de DCFM si elle l'avait  voulu,deux énormes poches se baladaient aussi sous ses yeux. En outre, personne, et je dit bien personne n'avait jamais vu la Gryffonne fière et pleine de joie de vie, réduite à cet état de loques. Tout ce qu'elle pouvait faire c'était remercier les magazines d'esthétique sorciers pour les sorts de camouflage qu'ils lui avaient appris.

Mais aujourd'hui elle n'avait vraiment pas envie. Sa grand-mère avait été incinérée hier dans la soirée, et elle jetterai ses cendres dans la baie australienne au mois de juillet, comme elle lui avait demandé. Elle avait bien vécue, et elle était partie prendre du repos. China s'était levée plutôt que ses compagnes de dortoir et avait enfilé des vêtements moldus, tels qu'un jogging et un tee-shirt gris, tout deux trois fois trop grands, que lui avait offert son père l'an passé, sans prendre la peine de caché son état de monstre elle prit un sac caché derrière ses housses d'instruments et se dirigea vers un lieu précis. Elle avait pour la première fois mis les pieds dans cet endroit au début de l'année, courant octobre si elle se souvenait bien. Quatrième étage, tourner à droite, puis prendre la porte sur la gauche, elle était toujours ferm... China fronça les sourcils.

La porte était entre ouverte. Et plus curieux encore, elle entendait des voix, aussi lasses que la sienne. Décidément, les salles fuient par tous, devenaient tendances les jours de déprimes... Sac en main elle s'apprêta à repartir lorsqu'elle reconnu les voix masculines qui sortaient de la salle, bon dieu qu'avait elle fait pour que le garçon qu'elle aimait soit dans cette pu...fichu salle... Elle voulait juste être tranquille, toute seule à pleurer comme si un hippogriffe venait de la défigurer. Mais apparemment, le programme avait changé, dès le moment où elle les avait entendu, ces voix, ils parlaient du miroir. Ce miroir, hein... Le Riséd. La raison pour laquelle personne ne mettait plus les pieds dans cette salle. Notre désir le plus cher. Pour certain, il était plus facile à accepter que pour d'autres. Jusque là, le miroir lui avait toujours montré la même chose, mais elle avait peur. Peur que cela aie pu changer depuis... l'événement qui l'avait mise dans cet état, pourtant elle avait eu cette envie irrépressible de rentrer. Et elle l'avait fait, cette salle était dans la limite de l'accord parfait avec la rousse pas coiffé, ressemblant à un vampire et sentant le saké pur feu aux 50 mètres à la ronde.

Et oui, elle était tombée bien bas. Même pas quinze ans et elle noyait déjà sa tristesse dans le saké que lui avaient envoyé ses amis resté à Mouhoutokoro.
China resta en retrait, écoutant les déboires de ses camarades, leurs histoires tristes et familiales, quand elle les entendait, elle se sentait moins seule. même si par rapport à Angel, elle avait une famille aimante, la personne qui comptait était partie. Une larme avait coulé sur sa joue et d'autre faillirent la suivre, jusqu'à ce que Montre aie une idée fabuleuse ! B-O-I-R-E ! Il était temps de s'incruster dans la conversation, bon elle avait déjà descendu une bouteille la veille, mais il était onze heures et c'était un dimanche qui plus est, les repas n'étaient pas obligatoires.

« Pour une fois, je suis d'accord, Montre ! Saké pur-feu, ça vous tente ?  » dit-elle en soulevant son sac contenant quatre bouteilles. Pour couronner le tout, elle avait une voix de zombie. Elle savait qu'elle ressemblait à un de ces spécimens, mais à voir la tête des trois garçons et leurs réactions, ça devait être pire que prévue ! « Alors ? Profitez le dimanche déprime c'est gratuit ! » dit-elle avec la même voix, maussade et triste, bien qu'on pouvait sentir une pointe de satire.
code by lizzou × gifs by tumblr


HRP:
 
Violette A. Baptist
Informations Générales
Messages : 1579
Date d'inscription : 20/10/2015
Fiche de personnage

_________________
« Just kind »
I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
927
06/10/2015
Saad L.-Madsen
Serpentard
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMar 15 Nov - 20:45

Saad L.-Madsen
Un dimanche différent des autres ...Angel x Fred x Nicholas x China x LibreLe métisse s'était allongé au fur et à mesure que ces deux collègues parlaient. Il n'avait pas ré-ouvert la bouche depuis sa question, il s'était comme muret dans un silence, observant le plafond, le détaillant, même s'il ressemblait à tous les plafonds que contenait le château. Tandis que de ses oreilles attentives, il écoutait et réagissait un temps soit peu, un battement de cil par moment. Les bras croisaient derrière la tête, il écoutait le récit de son aîné. Il ne savait pas, il n'avait jamais vraiment parlé avec lui de plus, donc ce n'était pas étonnant qu'il ne sache pas à propos de ses parents. Il en était désolé pour lui, il s'avait à quel point cela faisait mal de perdre quelqu'un, il y avait le droit tous les ans, à la même date. Il compatissait en silence. De plus, c'était la dernière journée du gryffondor. Il n'imaginait même pas quand lui serait en dernière année, alors voir son camarade dans cet état lui briser un peu le cœur mine de rien. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres lorsque celui-ci se mit à rire face à sa dernière remarque, il resta accroché assez longtemps avant qu'il ne retombe.

Il allait répondre à sa question, mais il fut pris de court et il écouta attentivement la réponse de l'autre serpentard. En quatre ans, il n'avait pas vraiment beaucoup posé de question à propos de sa famille, ce qui était étrange, il se renseignait toujours avant sur la famille pour connaître un peu plus vite ou bien était-il trop curieux. Du coin de l'œil, il avait aperçu le regard soutenu de Nicholas, mais il n'avait pas détourné les yeux, contemplant un peu plus le plafond.

« Je n'aime pas ce miroir. Mon père ainsi que mon oncle Harry m'en ont parlé. Il rend fou pour pourquoi de ceux qui ont osé y plonger leur regard, je ne dis pas que vous allez devenir dingue et bon pour Saint-Mangouste, mais la plupart des gens le deviennent. Ils veulent à tout prix avoir ce qu'ils ont vu et les conséquences sont graves. »

Soupirant silencieusement, il se redressa légèrement, acquiesçant face aux deux garçons qui souhaitaient aller boire pour surement oublier la déprime. Mais il fut surpris d'entendre une voix féminine parmi eux, c'était certes le temps de la mue pour Fred est très certainement Nicholas, mais leur voix ne ressemblait clairement pas à ça. Il reconnaîtrait la voix entre mille, c'était celle de China, ce qui eut pour effet de lui redonner le sourire, bien qu'il soit étonné de la voir ici. Il plongea son regard vers elle, il allait faire une remarque sur sa tenue, mais préféra ne rien dire, de peur de se recevoir un coup ou toute autre chose susceptible de voler vers lui. Lançant un faible "hé", il se remit dans sa position, supposant que les deux autres garçons resteraient eux aussi. Il n'avait jamais bu de saké et ignorait ce que c'était, hormis que c'était une boisson du Japon.

« Je ne suis pas contre un ... Sak-hé ? »

Accent nul, mot informe, il n'arrivait pas à dire ce simple petit mot, mais bon il ferait des efforts plus tard.

« Vous restez les gars ? On va se commémorer les nouvelles choses apparues cette année. »

Il y avait pas mal de choses à dire ce qu'il s'était passé cette année. Entre le professeur Nott qui disparaissait, le malheureux décès d'une gryffondor et l'ignoble ravage au Musée du Souvenir. Regardant sa meilleure amie, il tapota la place juste à côté de lui pour l'inviter à s'asseoir à côté de lui.
© 2981 12289 0

Hors-sujet:
 
Saad L.-Madsen
Informations Générales
Messages : 927
Date d'inscription : 06/10/2015
Fiche de personnage

_________________

I MEAN I'M CUTE, but also really fucking creepy
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) EmptyMer 23 Nov - 10:14

Invité
Nicholas avait proposé de sortir de cette salle, ce face à face avec ce miroir, l'image de son père inexistant mais étant quelque part en ce bas monde, il ne voulait pas le voir. Il était heureux que sa proposition soit acceptée par deux autres de ses camarades. Il se releva tendit la main à Angel, il allait le suivre de toute manière, regarda Fred allongé et commença à se diriger vers la sortier.

En passant aux côtés de China il lui dit "oui ça me tente effectivement et se tournant vers Fred oui ce sera l'occasion de parler de cette année scolaire".

Le sourire était revenu sur ses lèvres, il regarda au loin le miroir, il n'était pas face à lui, ne chercherait plus à l'affronter, son avenir était devant lui, sans cette volonté inextricable. Il s'était fait des amis à Poudlard, il avait trouvé la fille qui faisait battre son coeur, Angel était son soutien sans faille et il avait trouvé son frère ; pourquoi espérer quelque chose qui le ferait souffrir.

Il fut le premier à arriver vers la porte et leur dit "bon on y va, personnellement j'en ai fini ici". Sans même attendre leurs réponses, il ouvrit la porte, sortit et attendit ses camarades. La gorge sèche, des frissons l'ayant parcouru il était déterminé à profiter de sa dernière journée de l'année à rigoler et non pas pleurer.. pleurer c'était pour les faibles et ce mot là Nicholas ne le connaissait absolument pas

HRP:
 
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...) Empty

Contenu sponsorisé
Informations Générales
Fiche de personnage

Un dimanche différent des autres...(Angel FT Libre...)

Impedimenta :: Version 1 (officiel) :: RP :: RP abandonnés


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: