« You love me. Real or not real ? » [Abandonné]

Impedimenta :: Version 1 (officiel) :: RP :: RP abandonnés

Invité
Invité
MessageSujet: « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] EmptyVen 15 Avr - 20:38

Invité



I really like youJade Heaton + Fred Weasley + Gwendoline Mirena + Louis Weasley « You love me. Real or not real ? »

Aujourd'hui, c'était mercredi. Mais pas n'importe quel mercredi. Le 14 février. Soit, le jour de la Saint-Valentin et l'anniversaire d'un être qui était très cher à Jade et avec qui elle aurait voulu être aujourd'hui. Mais non, elle était à Poudlard, entourée de gens pour la plupart aussi immatures que Peeves. Mais Jade ne comptait pas se faire avoir cette fois-ci. Elle en avait assez eu l'année passée. Les cartes de Saint-Valentin étaient un rituel pour les élèves et la Poufsouffle se souvenait encore de quelques unes d'entre elles qu'elle avait reçu l'année passée. Les garçons n'étaient pas forcément romantiques, Jade ne l'était pas non plus, mais au point d'être aussi cru dans leur propos... Trois cartes l'avaient marquée, la première disait « Rejoins moi dans la salle commune, ce soir, je te ferais transplaner aux rideaux », ou bien « Après cette nuit, on surnommera cette pièce la cabane hurlante » la pire, c'était celle qui lui avait été donnée durant un cours d'Histoire de la Magie lorsqu'ils travaillaient sur la 2e guerre des sorciers : « Ce soir, je te ferais des choses dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom dans les cachots. »

Ouais, après cette année-là, Jade s'était promis qu'elle se cacherait toute la journée. C'était donc pour cette raison que la jeune fille s'est réveillée assez tôt, avait pris une gourde et s'était rendue dans la Grande Salle afin d'emporter tout ce qu'elle pouvait dans son dortoir. Elle remplie sa gourde de jus de citrouille et pris des toasts pour filer dans les cachots. Elle eut le temps de manger ses toasts, mais son premier cours arriva et elle cacha sa gourde dans son sac. Jade avait hésitait à sécher les cours, mais son avenir était en jeu. Elle voulait avoir de bonnes notes à ses BUSEs. Mais à sa plus grande surprise, tout le monde agissait bizarrement. Elle n'aurait pas su dire pourquoi. A moins que ce soit l'effet des cartes de St Valentin cette année...

Bref, c'était bien trop dangereux d'aller manger dans la Grande Salle alors, la matinée terminée, elle s'était rendue dans son dortoir pour mettre des vêtements plus confortables, une jupe (toujours) et un débardeur blanc. Elle est ensuite allée reprendre son sac qu'elle avait laissé dans le parc et rejoint finalement la salle de classe n°11. Elle s'arrêta devant la porte, épuisée par sa course. Elle s'empara de la gourde qu'elle avait rempli de jus de citrouille ce matin-là et bu le tout d'une traite. C'était bizarre, il y avait un arrière-goût étrange, comme s'il y avait eu du parfum à l'intérieur. Peut-être que c'était juste la gourde qui faisait ça... Elle la rangea , ouvrit la porte et vit que cette salle de classe n'était pas aussi vide qu'elle l'aurait pensé. Une personne. Fred Weasley. Jade l'observa un moment, il semblait travailler. Mais c'était autre chose qui attirait la brune.« C'est qu'il est pas mal le petit Weasley. » pensa-t-elle. C'est alors qu'elle commença à l'imaginer... « Non Jade se dit-elle. N'imagine pas ça avec des plus jeunes que toi, c'est pas saint... »

Elle s'approcha et se mit à la table à côté de la sienne. La Poufsouffle tourna la tête vers lui et lui fit un grand sourire.
« Ça t'dérange pas que je reste là, j'espère ? » a-t-elle demandé d'une voix aguicheuse. Une voix qui ne lui ressemblait pas du tout. Elle toucha sa joue qui était brûlante. Génial, elle rougissait maintenant. Jade était submergée de bouffées de chaleur. Elle se ventila avec sa main.
« Il fait chaud, tu ne trouves pas ? » D'un coup de baguette, elle ouvrit les fenêtres.

Se souvenant d'un coup ce qu'elle avait à faire, elle sortit ses affaires pour réviser son cours de Défense Contre les Forces du Mal. Mais son esprit était ailleurs... Elle se surprit à zieuter Fred toutes les deux minutes. Et cette chaleur qui ne retombait pas... Au bout de cinq minutes, elle en eu marre et fit couler de l'eau de sa baguette qu'elle laissa ruisseler autour de son cou pendant que le liquide froid se répandait sur son débardeur. Elle savait que ça le rendrait transparent, mais cette chaleur était insupportable et pourtant, c'était toujours février. Et puis, Fred était un mec, il ne pourrait pas résister à jeter un petit regard à Jade après ça et ça lui suffirait... Pour le moment.

© 2981 12289 0
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
927
06/10/2015
Saad L.-Madsen
Serpentard
MessageSujet: Re: « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] EmptyLun 25 Avr - 21:12

Saad L.-Madsen
You love me. Real or not real ?
Jade Heaton, Gwendoline Mirena & Louis Weasley
Alors que le mois de février sonnait chaud, aujourd'hui, il l'était encore bien plus et ce n'était pas la chaleur de dehors qui l'annoncer. Ô grand non, ce qui donnait chaud aujourd'hui été le simple fait que nous étions le quatorze février, la fameuse saint-valentin. C'était chouette, mais qu'est-ce que c'était barbant au fond. Les amoureux qui se pavanent dans le château, main dans la main, les yeux pétillants, se posant au coin d'un arbre pour ce câliner, s'embrasser comme si l'autre était sa seule chance de survie. Eh oh ... Vous pensez un peu au pauvre célibataire qui sont obligés de vous voir aussi heureux alors que eux peine à trouver une bonne paire de chaussette pour la journée ? Ce n'est pas étonnant que le taux de dépression grimpe. Tu aimes cette fête, tu aimes aller voir les filles, leurs sourires au nez, un petit air aguicheur et le tour était joué, elles étaient dans ta poche. C'était comme ça l'année dernière, bon tu faisais juste ça pour t'amuser, elles avaient beau venir vers toi, au final, tu t'en fichais totalement et  tu partais un air taquin inscrit sur le visage. C'était fun, le bon vieux temps. Mais cette année, il avait fallu que le professeur d'histoire de la magie mette un contrôle de rattrapage pour la fois où il avait été malade. Résultat du compte, le lendemain, tu avais un contrôle important et tu te devais de réviser. Un petit point en plus, le cours était avec les gryffondor, donc ton cousin avait le même contrôle aussi. Dès que tu t'es levé, habillé et dirigeais extrêmement vite à la Grande Salle pour prendre de quoi manger et partir à la volière aussi vite. Hop, du jus de citrouille dans la gourde, les petits pains dans tes poches, bien enfoncé et une part de tarte pour faire le voyage jusqu'à la tour ouest. Qu'est-ce qu'elle était bonne la tarte n'empêche, là n'est pas l'aventure. Arrivé à la volière, tu as postée vite fait un mot dans la gueule de Morley, tu y as indiqué une heure et une salle de classe qui était vide à l'heure donnée. Il commençait les cours à dix heures alors il recevrait le mot à cette heure-là. Tu pars, cette fois-ci direction la tour d'astronomie et ces sept cents et quelques marches. De quoi faire du sport pour le matin, parfait. Le cours fut long et ennuyant, non pas que tu n'aimais pas cette matière, mais quand ce n'était pas de la pratique, ça devenait ennuyant à souhait. Rien à observer, rien à faire changer de place par un sort quelconque, vraiment rien, du tout. C'est aussi lors de ce cours que l'on vous annonça que le cours de sortilèges étaient annulés car une sortie avait été organisé et la professeur était l'accompagnatrice principale. Chouette. Le cours d'Alchimie avait suivie très vite. Tu avais pris cette option parce qu'elle t'avait intriguée et que tu t'étais renseigné sur la matière en allant à la bibliothèque. Ce que tu avais lu, t'avais plus alors, tu l'avais pris et tu n'as pas regretté ce choix au final. Enfin, la cloche sonna et tu pus sortir du cours pour partir dans ta salle commune.

Il faisait trop chaud et tout le monde en payait le prix, les cardigans étaient rangés dans les malles avec les robes aussi, seules les chemises et les cravates étaient présentes comme étant l'uniforme et encore pour certains ce n'étaient pas sûr. Les manches étaient relevés, tu plaignais ceux qui avaient cours de botanique, deux heures dans les serres ... Bon sang. Tu étais donc descendu dans ton dortoir pour te changer, tu n'avais plus cours alors tu pouvais mettre ce que tu souhaitais. Un débardeur blanc, une chemise bleue foncée. Tu avais juste changé le haut, ton pantalon était très bien. Ton sac de cours remplis par ta gourde dont tu n'avais pas touché, étant allé au toilette pour boire un bon coup, tu l'avais en quelque sorte oubliée, les petits pains, toujours dans ta poche fus mis aussi dans le sac, hop, ton repas était là. Tu te remis en route, direction une salle de classe vide, la salle numéro onze à vrai dire. Elle était comme toutes les autres salles de cours, elle disposait de tables et de chaises destinées aux élèves, sur chacune d'elle, on pouvait voir de petites égratignures, signe qu'elles avaient beaucoup servies au cours des années. Le bureau surplombait toute la pièce car, elle était posée sur petite estrade, le tableau était derrière elle. Elle aussi était usée, un coin était légèrement brisé, chose incroyable. Il y avait des livres dans un coin, comme une sorte de réserve, n'y avait-il plus de place à la bibliothèque ? Ironie du sort. Tu pars te mettre sur une table, près d'une fenêtre pour avoir pour pouvoir sentir le soleil taper sur ta peau. Tu avais déjà chaud, mais c'était surtout pour ne pas que tu te refroidisses comme tu n'allais pas beaucoup bougé. Tu retires ta chemise pour la peine. Tu attrapes ton cours d'histoire, autrement dit, un amati de feuille entassé les une sur les une. Tu n'as pas attendu longtemps pour que la porte d'entrée ne s'ouvre, tu te retournes espérant voir une personne blonde, espérant voir Louis, mais à la place c'était Jade. Tu n'étais pas déçu qu'elle soit là ou même gêné, mais tu te demandais ce qu'elle faisait là. Tu la salues d'un coup de la main et retournes à tes préoccupations.


« Ça t'dérange pas que je reste là, j'espère ? »

Au son de sa voix, tes sourcils on fait un mouvement spectaculaire, l'un c'était relevé, formant un demi-arc de cercle pratiquement et l'autre c'était abaissé directement, ton expression était passé de neutre à "mais qu'est-ce qui se passe", tu avais même tourné ta tête vers elle alors que ton visage se décomposait. Sérieusement, tu ne l'avais jamais entendu parlé avec cette voix, cette intonation, c'était vraiment étrange. Tu fis "non" de la tête, ne pouvant rien dire. Et ce n'est pas allé en s'améliorant, tout le contraire. Elle était devenue rouge comme une tomate et tentait tant bien que mal de provoquer un petit vent frais avec sa main.

« Il fait chaud, tu ne trouves pas ? »

Hein ? Ni une, ni deux et en un coup de baguette, les volets se sont ouverts, laissant un grand vent d'air frais entrée dans la pièce. La situation était de plus en plus étrange. Elle te semblait bizarre, comme si elle était prise d'un sortilège ou était-ce juste la journée qui te donnais cette impression ? Enfin bon, tu tentes de te concentrer sur ton cours, elle aussi faisait de même, elle essayait surtout. Du coin de l'œil, tu l'as voyer t'observer le moins discrètement possible. Elle t'inquiétait vraiment beaucoup. Tu lançais des petits coups d'œil vers la porte, espérant voir Louis la passer. La tension était retombée légèrement, bien que les yeux de Jade valsaient toujours de ses cours à toi. Bon, il fallait que tu te concentres vraiment. Le contrôle était sur "la chasse aux sorcières", un cours simple et que la majeure partie des gens connaissaient pratiquement déjà. Tu avais beau relire, tu ne retenais pas les dates ... Miséricorde. Tu tournas ta tête vers Jade, allant pour lui demander un peu d'aide et savoir si elle avait déjà fait ce chapitre, mais ton regard fut attiré par autre chose. Un jolie débardeur blanc mouillé et de quoi se rincer. Si ta peau n'étais pas mate, mais un peu plus blanche, tout ton visage aurait viré rouge, aussi rouge que celui des lions, tu aurais pu rivaliser presque avec. Tes yeux n'étaient attirés que par ça, elle en avait une bonne paire quand même ... Euh, pardon ? C'était quand même Jade sur qui tu louchais. Jade Heaton. Celle que tu prenais pour une grand-sœur avec ces bons conseils, ces bonnes paroles et toi, qu'est-ce que tu faisais, tu louchais particulièrement bien sûr son décolleté. En même temps, elle semblait le faire comme "exprès", elle avait elle-même utilisé un sort pour se rafraîchir et savait pertinemment que son débardeur allait devenir transparent. Mais ceci dit, elle en avait vraiment de beau ... « Non, mais détourne les yeux, petit insolant » Et voilà que la voix de ta mère résonnait dans ta tête. Tu étais sûr que si elle avait été dans la pièce, c'est ce qu'elle t'aurait dit, un regard noir et un serment disant que c'était impoli de regarder par là, mais bon. La scène était à la fois drôle, gênante et plutôt agréable à regarder. Tu es vraiment impossible, tu arrêtes de la reluquer, relevant les yeux, les joues rouges et tentant de penser à rien d'autre qu'à ton contrôle.

« Dis-moi, tout va bien ? »

Un regard inquiétant sur ton visage, espérant qu'elle réponde oui et qu'elle reprennes vite vie ou qu'elle redeviennes normal. Parce que la, ça ne l'était pas du tout.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Fred Weasley le Sam 4 Juin - 17:27, édité 1 fois
Saad L.-Madsen
Informations Générales
Messages : 927
Date d'inscription : 06/10/2015
Fiche de personnage

_________________

I MEAN I'M CUTE, but also really fucking creepy
1464
20/11/2015
Alyson Fawley
Sorciers
MessageSujet: Re: « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] EmptyMar 26 Avr - 11:17

Alyson Fawley

You love me. Real or not real ? This is the question

Jade+Fred+Louis


Gwendoline se réveilla comme chaque matin à 7h, mais aujourd'hui le dortoir était en effervescence . À y repenser, aujourd'hui était un jour particulier et assez spécial pour la plupart des filles. Mais la Bleue&Bronze ne faisait pas partie du lot, elle n'appréciait guère la saint-valentin et considérait qu'elle était un jour comme un autre. C'est pour cette raison qu'elle se leva donc rapidement, qu'elle mit son uniforme scolaire et qu'elle quitta le dortoir qui était devenu bien trop bruyant pour elle. En sortant du dortoir, elle put constater que le bruit présent dans la salle commune était encore pire. Ne voulant pas plus longtemps rester dans ce genre d'ambiance, la Serdaigle sortit donc de la salle commune et descendit les escaliers jusqu'à la grande salle pour y prendre son petit déjeuner. Mais encore une fois, le bruit présent dans la grande salle était dix fois plus supérieur que d'habitude. Cette fois-ci elle ne pouvait plus fuir, elle était bien obligée de manger non ? Elle s'installa donc à la table des Serdaigles, d'un air dépité tellement elle était dégoûtée de voir autant de monde aussi excité. Était-ce seulement parce qu'elle n'avait personne contrairement à la plupart des personnes ? La Bleue et Bronze évacua rapidement cette pensée et elle se précipita à manger aussi vite qu'elle le pouvait pour vite se rendre dans un lieu tranquille et calme. N'ayant pas encore soif, Gwen sortit une petite bouteille de son sac et la remplit du jus de citrouille présent dans son verre à moitié.

Lorsqu'elle eut terminé, Gwendoline sortit donc de la grande salle en soupirant. Il lui restait vingt minutes avant son premier cours de la journée. Quand bien même elle aurait eu le temps de se promener, elle se rendit à la salle d’Astronomie. Sa meilleure Amie Harmony était déjà présente dans la salle et lisait son manuel. De ce fait, Gwen s'installa discrètement à côté d'elle et sortit elle aussi son manuel qu'elle entreprit de lire jusqu'à l'arrivée des autres élèves et du professeur. Avant de commencer le cours, le professeur informa les Serdaigles et les Serpentards qu'ils n'auraient pas cours de sortilège cet après-midi. La petite brune sourit à cette nouvelle, ainsi elle pourrait s'avancer dans ses cours et ses devoirs de la semaine prochaine et commencer à réviser le prochain contrôle d'histoire de la magie qui avait lieu dans une semaine. Le cours passa très vite, surtout lorsque pour une fois il était très intéressant enfin pas pour tout le monde à première vue. Lorsque celui-ci fut terminé, Gwen et Harmony se rendirent en salle de défense contre les forces du mal. Installées à leurs places habituelles, Gwendoline sortit sa bouteille remplit de jus de citrouille et en but une gorgée puisqu'elle venait d'avoir soif. Une fois qu'elle eut terminé, la Serdaigle se sentait très bizarre, nausée et bouffée de chaleur s'emparaient d'elle petit à petit pour ensuite disparaître comme de rien. La Bleue et Bronze semblait joyeuse à présent alors qu'elle ne l'était pas en début de journée, elle regarda un peu autour d'elle et elle tomba sur lui. Elle ne savait pas comment décrire le sentiment qu'elle éprouvait rien qu'à le regarder. Gwendoline passa l'heure de DCFM à le regarder, elle ne prit aucune note préférant l'admirer pendant les deux heures de cours. Plus elle le regardait et plus elle le trouvait beau, pourtant elle n'avait encore jamais craqué pour quelqu'un ayant les cheveux blonds jusque-là. Quand elle le vit se retourner, Gwen eut un haut le cœur rien qu'en regardant ses magnifiques yeux bleus. Était-elle tombée amoureuse ? Ça elle n'en savait encore rien, mais il fallait absolument qu'elle lui parle. C'était décidée, elle irait parler à Louis Weasley à la fin du cours.

La Bleue et Bronze fut interrompue dans sa rêverie lorsque le professeur mit fin au cours. Gwen eut soudainement un déclic, elle regarda son cahier et était complètement choquée. Elle n'avait pas pris de note, pourtant d'habitude elle en prenait toujours, mais aujourd'hui il se passait quelque chose de vraiment très étrange. Elle rangea rapidement ses affaires et jeta un coup d'oeil vers le Rouge&Or qui était à présent sorti. Gwendoline se dépêcha à le rattraper afin de lui parler, « parler » était un bien grand mot puisqu'au contraire, elle le suivit rapidement et discrètement jusqu'à la salle numéro 11. Elle le vit entrer et fermer la porte. Devait-elle le suivre à l'intérieur ? Ni une ni deux elle en profita, après tout elle pourrait bien trouver une excuse plausible pour vouloir être avec lui sans qu'il ne se doute de quelque chose. Et là, ce fut l'illumination, elle avait des devoirs à faire et un contrôle à réviser pour la semaine prochaine, l'excuse était déjà toute trouvée, de ce fait, la Serdaigle frappa à la porte et l'ouvrit. À contrecœur, il n'y avait pas que Louis dans la salle. Il y avait Jade, une de ses amies plus âgé qu'elle et Fred son meilleure ami et binôme de potion. Elle remarqua que Jade avait le débardeur complètement trempé, il en devenait à la limite presque transparent, mais elle n'en tint pas rigueur, car après tout il faisait vraiment chaud dans cette salle, Gwen ne pouvait pas le nier.
Sans attendre plus longtemps, elle demanda si elle aussi elle pouvait utiliser la salle. Question assez rhétorique, puisque la salle appartenait à tout le monde.

« Salut, J'espère que je vous dérange pas. J'ai besoin de travailler et les autres salles sont particulièrement bruyantes. » finit-elle par répondre tout en zieutant Louis du coin de l'oeil, elle espérait au fond qu'il ne l'aurait pas remarqué.

Sans plus attendre, elle s'installa sur l'un des bureaux près de ses camarades et sortit son devoir de potion qu'elle devait rendre le lendemain. Après une quinzaine de minutes, La Serdaigle n'arrivait toujours pas à se concentrer, elle ne pensait  qu'à lui et son devoir commençait à lui sortir par les yeux.
Son regarda bascula alors sur ses camarades, Jade était de plus en plus rouge et regardait Fred avec insistance et quand à lui, il semblait l'avoir remarqué et il lui demanda donc si elle allait bien. Gwen attendait impatiemment la réponse de sa camarade noir et jaune. Mais pendant ce temps, elle préférait regarder Louis discrètement comme depuis le début du cours de DCFM. Il fallait qu'elle lui avoue, mais il fallait aussi qu'elle trouve le bon moment pour le faire et là ce n'était pas le bon moment et surtout en présence de ses deux amis.

Code by Fremione.

Alyson Fawley
Informations Générales
Messages : 1464
Date d'inscription : 20/11/2015
Fiche de personnage
958
16/09/2015
Louis Weasley
Gryffondor joueur de Quidditch
MessageSujet: Re: « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] EmptyMar 3 Mai - 20:45

Louis Weasley

you love me. real or not real ? this is the question

Jade, Fred, Gwendoline & Louis

Il était sorti de son cours de défense contre les forces du mal à la seconde ou le cours avait pris fin, il allait sûrement être un peu en retard, avec la circulation dans les couloirs mélangé à cette étrange ambiance qui régnait depuis le matin, il mettrait sûrement quelque minute de plus pour rejoindre l'endroit où il se rendait. Quelque heure plus tôt, il avait reçu une note de son cousin Fred, lui donnant rendez-vous pour étudier et c'était à ce rendez-vous qu'il allait être en retard. Il avait eu une mâtiné plutôt relaxe, n'ayant eu qu'un cour de DCFM et peut-être grâce a son horaire léger, parce que sinon il n'aurait probablement rien remarqué, il avait cru remarquer une effervescence inhabituel dans le château, enfin plus inhabituel qu'a la normale dans Poudlard. Il ne savait pas ce qui se passait, et même s'il avait noté la différence dans l'attitude de ses camarades, il n'avait pas cherché à en comprendre la raison. Il aurait probablement pu facilement deviner ce qui se passait, mais ce cher Louis ne savait même pas quelle était la date cette journée-là. Pour en revenir à son retard, heureusement, il avait pris de l'avance, avant son cours, il avait pris la peine de passé à son dortoir afin de prendre son manuel et son cahier de notes d'histoire de la magie, il était également rapidement passé par les cuisines afin d'y prendre de quoi mangé. Les elfes lui avaient gentiment remis un petit sac contenant sandwich ainsi qu'une gourde qu'il espérait rempli d'eau. Il était donc en route pour son rendez-vous avez Fred, son Lunch ainsi que son matériel d'histoire la magie dans son sac. Il mit, comme il s'y attendant, plus temps qu'a la normale afin de rejoindre la classe ou son cousin devait déjà l'attendre, il avait fait aussi vite que possible, les filles semblaient vraiment agir de façon étrange, il ne savait toujours pas pourquoi, tout ce qu'il savait, c'était qu'il était en retard. Il finit par trouver un corridor presque désert et il put progresser plus rapidement, il aurait probablement dû prendre un chemin différent dès le début de son périple, mais il n'avait jamais pensé que ça serait aussi périlleux. Faut dire que des groupes de filles qui semblaient plus parlées entre elles, que d'avancer, ça rend le passage plutôt difficile. En plus, il ne savait pas pourquoi, mais il avait eu l'impression à chaque fois qu'il passait un petit groupe de fille, de se faire observer par elles, ce que Louis avait trouvé des plus étrange.

Enfin le moment était finalement passé, une fois qu'il aurait passé la porte de la salle de classe #11, il n'y aurait que son cousin et lui et donc aucune fille étrange. Enfin, c'était ce qu'il pensait quand il ouvrit la porte avant de voir que son cousin n'était as seul, en effet Jade était déjà présente. Il aimait bien Jade, il la connaissait depuis plusieurs années, l'ayant rencontré à son arrivé a Poudlard, mais comme les autres filles qu'il avait croisé dans les corridors en venant ici, elle avait l'air étrange. Elle était trempée, rouge et elle n’arrêtait pas de regarder Fred, il ne savait pas si elle essayait d’être subtile, mais elle ne l'était pas du tout. Il aurait préféré s'installer a coté de son cousin pour étudier, mais comme la place était déjà prise, il alla s'installer devant Fred. Il posa son sac a coté de la table et tira le banc afin d’être plus près de la table de son cousin, il était venu pour étudier pas pour faire ses devoirs. Avant de s’asseoir, il retira sa robe de sorcier, sa cravate, son débardeur et il ouvrit sa chemise, il serait plus confortable pour étudier, la température commençait effectivement à augmenter. C'était ce qu'il était en train de faire lorsque Gwen entra à son tour de la salle, il la salua tout en ce disant qu'a présent étudié serait peut-être plus difficile que prévu. Il attrapa son cahier de notes, il s'installa face à son cousin et commença à feuilleter ses notes de cour. Il n'en était pas la moitié qu'il fit une pause, jeta un coup d’œil aux deux filles avant de se pencher un peu vers son cousin pour lui chuchoter un truc.

« Tu trouves pas que les filles sont bizarres? »
©clever love.
Louis Weasley
Informations Générales
Messages : 958
Date d'inscription : 16/09/2015
Fiche de personnage

_________________

Louis Weasley
“I'm a ninja”
© Solosand 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] EmptySam 7 Mai - 14:44

Invité



I really like youJade Heaton + Fred Weasley + Gwendoline Mirena + Louis Weasley «  You love me. Real or not real ? »

Son t-shirt avait eu l'effet escompté auprès du jeune Weasley, mais ça ne suffisait pas. La jeune fille voulait plus. Mais avant qu'elle ne put faire quoi que ce soit, Louis entra dans la pièce et Jade soupira d'exaspération. Elle avait choisi cette salle parce qu'elle savait que d'habitude, elle était toujours vide. Et évidemment, aujourd'hui, c'était là où aller tous les élèves. Non, Jade ne supporterait pas que les élèves entre ici comme dans un moulin. S'il y en a encore un qui arrive, elle se promit de jeter un sortilège à cette porte pour ne plus qu'elle laisse entrer personne.

Fred semblait tout de même désintéressé et cela faisait la frustration de Jade. D'habitude, il n'en fallait pas moins à un garçon pour le faire tomber dans ses bras...  Mais Fred était coriace et Jade déterminée. Elle devait maintenant préparer des attaques plus subtiles à cause de l'arrivée inattendue de son cousin. Jade essayait vraiment de se concentrer sur Fred, mais la porte s'ouvrit à nouveau.

« Pff, on peut jamais être tranquille... » souffla Jade en voyant Gwendoline entrer à son tour. C'était son amie, mais là, elle n'arrivait pas vraiment au bon moment. S'il fallait qu'elle se débarrasse de Gwen pour parvenir à ses fins, elle le ferait sans une once d'hésitation. La quatrième année est allée s'installer près d'eux tout comme Louis avant elle, au grand désespoir de Jade. S'ils se mettaient à parler, le sortilège de mutisme devrait les calmer... Maintenant, elle arrivait à lancer ce sortilège sans le prononcer, elle s'était exercée plusieurs fois sur Dominique et ça avait très bien fonctionné.
   
Chose promise, chose due. Sa baguette qu'elle n'avait pas lâchée depuis le sortilège d'eau, fut à nouveau opérationnelle pour verrouiller cette satanée porte. Pareil que pour le sortilège de mutisme, elle savait très bien l'utiliser sans le prononcer. Elle fit en sorte que cette démarche ne se voit pas, de toute façon, ils étaient tous les trois trop occupés à regarder leurs parchemins et livres de cours.
Elle jeta donc le sortilège et pria pour qu'il ait fonctionné. Un mot de Louis et Gwen et elle lancera vraiment le sortilège de mutisme. Ou de bloclang. À voir.
© 2981 12289 0
avatar
Informations Générales
Fiche de personnage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] « You love me. Real or not real ? » [Abandonné] Empty

Contenu sponsorisé
Informations Générales
Fiche de personnage

« You love me. Real or not real ? » [Abandonné]

Impedimenta :: Version 1 (officiel) :: RP :: RP abandonnés


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: